Guy ERISMANN

écrivain et musicologue, secrétaire général adjoint de l'Académie Charles-Cros

CHANSON

  • Écrit par 
  • Guy ERISMANN, 
  • Jean-Claude KLEIN, 
  • Louis-Jean CALVET
  •  • 7 158 mots

Chanson : un mot clé dans l'histoire de la sensibilité, un mot déconcertant aussi, tant le sens en est à la fois multiple et imprécis. Car le spécialiste qui voudrait récapituler toutes les significations du terme « chanson » devrait en appeler à la fois à la musique, aux lettres, à la philosophie, à la sociologie, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chanson/#i_0

DVOŘÁK ANTONIN (1841-1904)

  • Écrit par 
  • Guy ERISMANN
  •  • 1 293 mots

Dans la chronologie des quatre grands compositeurs de Bohême-Moravie, Dvořák occupe la deuxième place, après Smetana (1824-1884), devançant Janáček (1854-1928) et Martinů (1890-1959). Si Smetana, l'aîné, est considéré comme le père fondateur de l'école musicale tchèque de la renaissance nationale au xixe siècle, Dvořák, par l'abondance et la diversité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonin-dvorak/#i_0

JANÁCEK LEOS

  • Écrit par 
  • Guy ERISMANN
  •  • 2 619 mots

Jusqu'à l'âge de soixante-deux ans, Leoš Janáček resta méconnu, sinon inconnu, mais, le 26 mai 1916, le Théâtre national de Prague afficha Jeji Pastorkyna (Sa Belle-fille) un opéra refusé par ce même théâtre et le même directeur, Karel Kovarovič, treize ans plus tôt. Le compositeur avait travaillé ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leos-janacek/#i_0

LEMARQUE FRANCIS (1917-2002)

  • Écrit par 
  • Guy ERISMANN
  •  • 737 mots

Francis Lemarque, de son vrai nom Nathan Korb, est né à Paris le 25 novembre 1917. Dernier chanteur français dont la carrière se rattache à l'avant-guerre, il se situe dans la lignée de Charles Trenet et de Mireille. On peut voir en lui un troubadour des temps modernes, à la fois raffiné et populaire, affirmant très tôt son engagement auprès du Parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-lemarque/#i_0

MONTERO GERMAINE (1909-2000)

  • Écrit par 
  • Guy ERISMANN
  •  • 728 mots

De souche alsacienne, Germaine Heygel naît le 22 octobre 1909 faubourg Montmartre à Paris et vit ses premières années dans un pavillon à Montrouge. À dix-neuf ou vingt ans, elle se rend en Espagne où elle devient auditrice à l'université de Valladolid. Elle habite ensuite Madrid, partage la vie culturelle espagnole et fréquente les poètes, notamment, Federico García Lorca, qui devient son ami. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germaine-montero/#i_0

MORELLI MONIQUE (1923-1993)

  • Écrit par 
  • Guy ERISMANN
  •  • 781 mots

Lenom et la vie de Monique Morelli se rattachent aux poètes du Paris populaire et pittoresque, à Montmartre, ainsi qu'aux plus célèbres cabarets, tant de la rive droite que de la rive gauche.Avec sa mort, le 27 avril 1993, à Paris, s'est éteinte une génération d'artisans de la chanson française dont les origines remontent aux plus célèbres chanteurs à voix, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monique-morelli/#i_0

PINCHERLE MARC (1888-1974)

  • Écrit par 
  • Guy ERISMANN
  •  • 1 104 mots

« Il fit très bien son métier de critique qui consiste à exciter à penser. » Ce mot de Faguet sur Brunetière, Marc Pincherle rêvait de le mériter. Qui, hésiterait à lui décerner cette posthume consolation ?Il reste pour le plus grand nombre l'apôtre de Vivaldi mais aussi le chroniqueur fidèle et acharné, attaché durant trente ans aux Nouvelles littéraires.Le petit homme droit e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-pincherle/#i_0

PRAGUE THÉÂTRE NATIONAL DE

  • Écrit par 
  • Guy ERISMANN
  •  • 1 237 mots

Intimement lié au mouvement de renaissance culturelle et linguistique qui marqua la totalité du xixe siècle en mobilisant tout à la fois artistes et intellectuels, l'opéra occupe une place particulière dans la société tchèque depuis les années 1860. Le théâtre dramatique et le théâtre musical – essentiellement l'opéra et le mélodrame – furent en effet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-national-de-prague/#i_0

SABLON JEAN (1906-1994)

  • Écrit par 
  • Guy ERISMANN
  •  • 655 mots

La carrière de Jean Sablon – né le 25 mars 1906 à Nogent-sur-Marne, décédé à Cannes-La Bocca le 24 février 1994 – se présente comme un long paradoxe. Nul chanteur ne fut plus français que lui. Pourtant Paris et la France le boudèrent longtemps alors que l'opinion américaine voyait en lui the French Troubadour ou the French Crosby, parlant plus qu'il ne chant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-sablon/#i_0

SAUVAGE CATHERINE (1929-1998)

  • Écrit par 
  • Guy ERISMANN
  •  • 693 mots

Faute d'avoir été une chanteuse populaire, Catherine Sauvage reste l'image témoin, lumineuse et concrète, d'une époque majeure de l'après-guerre, fertile en utopies et en combats.Jeanine Saunier – tel est son nom – naît à Nancy en 1929. C'est par le théâtre qu'elle fait l'expérience de la scène. Théâtre amateur pendant la guerre ; puis une expérience significative : un spectacle Brecht à Lyon (195 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catherine-sauvage/#i_0

SMETANA BEDŘICH (1824-1884)

  • Écrit par 
  • Guy ERISMANN
  •  • 1 448 mots

Il n'y avait plus de musique tchèque, mais seulement des musiciens tchèques. Pour comprendre cela, il faut connaître l'histoire de la Bohême depuis qu'en 1621 la tragédie de la Montagne Blanche avait mis fin à son indépendance. La domination autrichienne étouffa alors toute velléité de culture nationale. Un des premiers martyrs fut Krystof Harant de Polžic, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bedrich-smetana/#i_0

TCHAÏKOVSKI PIOTR ILITCH

  • Écrit par 
  • Guy ERISMANN
  •  • 1 619 mots

Les conclusions que l'on peut tirer aujourd'hui d'une analyse minutieuse et objective de la vie et de l'œuvre du musicien russe Piotr Ilitch Tchaïkovski (Čajkovskij) sont en contradiction avec les jugements très hâtifs qui sont généralement proférés. La mode, avec ses perpétuelles alternatives, ses retournements, ses mots d'ordre, ferme la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piotr-ilitch-tchaikovski/#i_0