LEMARQUE FRANCIS (1917-2002)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Francis Lemarque, de son vrai nom Nathan Korb, est né à Paris le 25 novembre 1917. Dernier chanteur français dont la carrière se rattache à l'avant-guerre, il se situe dans la lignée de Charles Trenet et de Mireille. On peut voir en lui un troubadour des temps modernes, à la fois raffiné et populaire, affirmant très tôt son engagement auprès du Parti communiste, dont il fut un compagnon de route. Il choisit des sujets simples qu'il habille de mélodies originales et facilement mémorisables, sans jamais être banales.

Sa vocation, qui connut un épanouissement complet après la Seconde Guerre mondiale, remonte au milieu des années 1930. Fils d'immigrés juifs lituaniens, il vit de petits métiers et, encore adolescent, forme avec son frère Maurice un numéro de duettistes, Les Frères Marc, dans lequel Léo Noël s'impliqua également. En 1934, il adhère à un groupe de théâtre amateur baptisé Mars. Dès cette époque, son ascension est liée à une série de rencontres fructueuses qui lui permettent d'entrer en contact avec l'Association des écrivains et artistes révolutionnaires (A.E.A.R.), et surtout avec le groupe Octobre qui réunit les frères Prévert, Maurice Baquet, Mouloudji, Roger Blin et Paul Grimault. Il fait aussi la connaissance de Pierre Dac et s'aventure dans le cinéma avec Jean Renoir, dans La vie est à nous (1936).

En 1946, c'est une nouvelle rencontre qu'il doit à Jacques Prévert : celle d'Yves Montand. Celui-ci prend en charge ses premiers succès d'auteur-compositeur, Ma Douce Vallée, Matilda et À Paris. Il se fait un ami du compositeur Michel Legrand, avec lequel il est appelé à collaborer. Sa carrière va alors se développer dans la modestie et la persévérance. De la belle époque de Saint-Germain-des-Prés datent ses rencontres avec Boris Vian et Juliette Gréco. Il chante dans des cabarets prestigieux de la rive gauche et remporte à plusieur [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : écrivain et musicologue, secrétaire général adjoint de l'Académie Charles-Cros

Classification

Pour citer l’article

Guy ERISMANN, « LEMARQUE FRANCIS - (1917-2002) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-lemarque/