Colette CROUZET

diplômée de l'École du Louvre, chargée de missions au musée de Narbonne

ALICATADO

  • Écrit par 
  • Colette CROUZET
  •  • 214 mots

Le terme d'alicatado désigne, en Espagne, une mosaïque constituée par des fragments de céramique émaillée de formes et de couleurs différentes, incrustées dans du plâtre. Ces fragments de faïence sont obtenus à partir d'azulejos monochro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alicatado/#i_0

AZULEJOS

  • Écrit par 
  • Colette CROUZET
  •  • 956 mots

Le terme azulejo, qui semble dérivé du mot espagnol azul (bleu), est devenu synonyme de carreau de faïence pour les pays d'Europe et d'Amérique soumis à l'influence espagnole et portugaise. Diffusée par l'Espagne qui l'a adoptée la première, cette technique nouvelle s'est largement répandue au cours des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azulejos/#i_0

CUERDA SECA

  • Écrit par 
  • Colette CROUZET
  •  • 487 mots

L'expression cuerda seca est employée pour la première fois en 1558 pour désigner un décor céramique dans lequel on isole les émaux par un trait gravé et une matière de composition différente. Ce procédé a été utilisé pour la première fois par les Achéménides dans la décoration de la frise des Arche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cuerda-seca/#i_0

LUSTRE MÉTALLIQUE, céramique

  • Écrit par 
  • Colette CROUZET
  •  • 758 mots

Invention spécifiquement islamique qui consiste à poser sur une céramique, émaillée ou glacée, un décor à base d'oxydes métalliques qui s'incorpore à la matière vitreuse et qui donne, après une cuisson en réduction, un reflet métallique. Sur une pièce émaillée ou glacée on trace le décor, composé d'une pâte fluide, à l'aide d'une pointe de roseau ou d'un p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lustre-metallique-ceramique/#i_0

POTERIE

  • Écrit par 
  • Colette CROUZET, 
  • Henri MORISSON, 
  • Jeanne GIACOMOTTI
  •  • 9 200 mots

On distingue deux catégories essentielles de poteries : la poterie tendre et la poterie dure. C'est la poterie tendre qui apparaît d'abord, dès l'époque néolithique. Les poteries tendres sont caractérisées par la contexture de leur pâte argilo-sableuse, plus ou moins compacte, mais toujours rayable par l'acier et poreuse ; elles ne peuvent pas subir les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poterie/#i_0