Alain CLERVAL

docteur en droit, critique littéraire

CABANIS JOSÉ (1922-2000)

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 519 mots

Né à Toulouse en 1922, José Cabanis fait ses études dans cette ville. De 1943 à 1945, il est requis au titre du S.T.O. en Allemagne. En 1952, il publie son premier roman, L'Âge ingrat, que prolongeront L'Auberge fameuse (1953) et Juliette Bonviolle (1954). Du prix Renaudot qui lui est décerné à l'unanimité au premier tour, en 1966, pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-cabanis/#i_0

LES ENFANTS TERRIBLES, Jean Cocteau - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 865 mots

Écrivain étincelant, capable de passer d'un genre à un autre avec virtuosité, comblé par les fées qui lui donnèrent pour parrain, dès l'adolescence, les comédiens De Max et Sarah Bernhardt, les écrivains Edmond Rostand et Anna de Noailles, célébré dans les salons comme l'enfant prodige d'une tradition où se croisaient la mode et l'avant-garde, Jean Cocteau (1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-enfants-terribles/#i_0

LES FAUX-MONNAYEURS, André Gide - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 1 007 mots

André Gide (1869-1951), Prix Nobel de littérature en 1947, et en qui Malraux a vu « le contemporain capital », aura exercé une influence considérable tout au long de l'entre-deux-guerres, notamment sur la jeunesse. À partir des années 1920, Les Nourritures terrestres (1897) furent l'évangile moral, spirituel, esthétique de toute une gé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-faux-monnayeurs/#i_0

LE GRAND MEAULNES, Alain-Fournier - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 887 mots

Des extraits du Grand Meaulnes furent publiés dans plusieurs numéros de La Nouvelle Revue française au cours de l'année 1913. Le beau-frère et meilleur ami d'Henri Alain-Fournier (1886-1914), Jacques Rivière, assurait depuis 1911 le secrétariat de cette revue, bientôt prestigieuse, dont il assumerait la pleine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-grand-meaulnes/#i_0

IMPROVISATIONS SUR BALZAC (M. Butor)

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 1 014 mots

Il n'existe pas de solution de continuité entre l'œuvre poétique, la fiction et l'étude critique dans l'œuvre de Michel Butor. Sa démarche s'inspire toujours de la volonté d'inscrire son propos, d'ordre narratif ou poétique, dans un cadre précisément délimité. Une géométrie rigoureuse enserre la réalité descriptive ou psychologique dans un schéma qui pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/improvisations-sur-balzac/#i_0

NÉMIROVSKY IRÈNE (1903-1942)

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 898 mots

Née en 1903 à Kiev, Irène Némirovsky appartient à la grande bourgeoisie juive russe. En 1918, sa famille fuit la révolution bolchévique et finit par s'installer en 1919 à Paris. En 1926, elle épouse Michel Epstein, dont elle aura deux filles. Arrêtée en juillet 1942, peu avant son mari, elle est internée au camp de Pithiviers, avant d'être déportée à Auschwitz, où elle meurt dès son arrivée. Faisa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irene-nemirovsky/#i_0

SALOMÉ et TROIS JOURS CHEZ MA MÈRE (F. Weyergans)

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 984 mots

Dèsla parution du Pitre (1973), son premier roman publié, et qui lui valut aussitôt une reconnaissance littéraire due en partie à un portrait iconoclaste de Jacques Lacan, François Weyergans, en mêlant habilement bouffonnerie, truculence et confidences, avait su faire de l'aveu porté aux limites de l'extravagance un style à par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salome-et-trois-jours-chez-ma-mere/#i_0

LES THIBAULT, Roger Martin du Gard - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 820 mots

Roger Martin du Gard (1881-1958), Prix Nobel de littérature en 1937, souffre aujourd'hui d'une relative désaffection, due sans doute à la situation charnière qu'il occupe entre le xixe et le xxe siècle. Malgré son amitié avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-thibault/#i_0