BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) Religions

6.  Influence du christianisme et religions syncrétiques

Après diverses tentatives sans lendemain, telles que la conversion du roi du Congo en 1491 par les Portugais, le baptême d'un prince de la Côte-d'Ivoire emmené à Versailles et parrainé par Louis XIV ou les tentatives de missionnaires allemands pour évangéliser les Hottentots, le christianisme n'avait pratiquement pas réussi à s'implanter sérieusement jusqu'au début du xixe siècle. De nombreux missionnaires pénétrèrent alors de tous côtés le continent, en même temps que les voyageurs envoyés par les différentes nations européennes pour explorer les possibilités commerciales de l'Afrique. Catholiques et protestants, Anglais, Allemands, Suisses, Français, Hollandais, rivalisaient d'ardeur, s'appuyant sur la lutte contre l'esclavage et finalement préludant aux courses coloniales qui jetèrent les nations européennes à la conquête de l'Afrique. À la suite des destructurations sociales et politiques entraînées par la colonisation, en même temps que de l'incompréhension et du mépris marqué à l'égard des religions et des croyances purement africaines, le christianisme, comme l'islam, proposait un mode de regroupement possible ; mais l'obstacle de clergés importants et étrangers imposant des cultes dont les personnages sacrés étaient tous extérieurs à l'Afrique entraîna la constitution progressive d'Églises indépendantes, sectes africaines principalement issues des missions protestantes, puis la naissance de mouvements prophétiques et de cultes syncrétiques où se mêlent intimement les éléments africains du rituel et de la croyance aux liturgies et aux enseignements chrétiens.

À Johannesburg, le racisme provoquait dès 1882 la naissance d'une Église indépendante, l'« Église éthiopienne ». Cette Église et celles qui suivirent, bien que réagissant à l'hégémonie blanche, restent assez proches du protestantisme et du christianisme auxquels elles demeurent explicitement attachées. Il n'en est pas de même des mouvements prophétiques  […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  14 pages…

Pour citer cet article

Marc PIAULT, « AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Religions  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-religions/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« AFRIQUE NOIRE » est également traité dans :

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Civilisations traditionnelles
AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Langues
AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Littératures
AFRIQUE NOIRE (Arts) - Un foisonnement artistique
AFRIQUE NOIRE (Arts) - Histoire et traditions
AFRIQUE NOIRE (Arts) - Aires et styles

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média