BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire
 

Physiologie

Affiner votre recherche dans « Physiologie » en sélectionnant un sous-thème. ou consulter un article.

Thèmes

Physiologie végétale générale 53 articles dans 6 sous-thèmes

Articles

ACTION & RÉACTION, physiologie

Écrit par :  Didier LAVERGNE

Pour les thermodynamiciens, les êtres vivants sont des systèmes ouverts équilibrant de manière dynamique les entrées et sorties d'énergie. Le solde du bilan énergétique est en principe nul dans le cas des sujets adultes, dont l'état est qualifié d'homéostasique. Cette apparente stabilité physiologique correspond en fait à la somme de variations ...  Lire la suite
AUTOTROPHIE & HÉTÉROTROPHIE

Écrit par :  Alexis MOYSE

Les besoins d'aliments et d'énergie sont satisfaits de manière différente selon les êtres vivants. Un végétal chlorophyllien fabrique son protoplasme en utilisant des sels minéraux, du gaz carbonique, de l'eau et de la lumière. L'homme et les animaux n'ont pas cette capacité, leur autonomie nutritive n'est pas aussi grande, puisqu'ils exigent des ...  Lire la suite
AÉROBIOSE & ANAÉROBIOSE

Écrit par :  Claude LIORET

L'aérobiose est la vie en présence d' air , l'anaérobiose est la vie en absence d'air. En fait, c'est la présence ou l'absence d' oxygène qui importe : certains organismes, dits aérobies stricts, ne peuvent vivre qu'en présence d'oxygène ; d'autres, dits anaérobies stricts, sont tués en présence d'oxygène ; enfin les organismes aérobies ou ...  Lire la suite
BIOÉNERGÉTIQUE

Écrit par :  E.U., Pierre KAMOUN, Paul MAZLIAK, Alexis MOYSE, Jacques TONNELAT

La bioénergétique, qui a pour objet la transformation de l'énergie dans les structures vivantes, ne diffère pas, dans son essence, de l'énergétique physique. Il n'y est question que d'échanges et de conversions d'énergie : énergie chimique, travail, chaleur , lumière . Ces échanges, ces transformations, sont soumis au principe de conservation de ...  Lire la suite
EXCITABILITÉ

Écrit par :  Alfred FESSARD

L'excitation c'est, littéralement, l'action d'exciter, de faire sortir du repos, de stimuler ou d'animer davantage, mais c'est aussi le résultat de cette action. Cette fâcheuse ambiguïté qui fait désigner par le même terme tantôt la cause, tantôt l'effet, s'aggrave encore par le fait que le mot « excitation » s'applique parfois plus ...  Lire la suite
FER - Rôle biologique du fer

Écrit par :  Carole BEAUMONT

Le fer est nécessaire à toute forme de vie sur Terre (seules quelques rares bactéries peuvent utiliser le manganèse à la place du fer) du fait de ses propriétés de fixation d' oxygène et d'oxydo-réduction. Cette capacité à réagir avec l'oxygène, qui le place aussi au centre des situations de stress oxydatif, le rend particulièrement dangereux pour ...  Lire la suite
HOMÉOSTASIE

Écrit par :  Jack BAILLET

Claude Bernard, en 1865, dans son Introduction à l'étude de la médecine expérimentale, crée le concept : « Tous les mécanismes vitaux, quelque variés qu'ils soient, n'ont toujours qu'un but, celui de maintenir l'unité des conditions de la vie dans le milieu intérieur. » Mais le mot « homéostasie » a été forgé par W. B. Cannon à ...  Lire la suite
HORLOGES BIOLOGIQUES

Écrit par :  Catherine BLAIS, François ROUYER

Bien que l'existence de rythmes journaliers soit connue de longue date, chez les végétaux comme chez les animaux, l'idée que ceux-ci reposent sur une horloge interne est assez récente. Jean Jacques d'Ortous de Mairan rapporta à l'Académie des sciences de Paris en 1729 ses observations d'un rythme d'ouverture des feuilles de mimosa, rythme ...  Lire la suite
HYDROMINÉRAL ÉQUILIBRE

Écrit par :  Alain REINBERG

Les êtres vivants ne peuvent naître, croître et proliférer que dans la mesure où ils rencontrent un milieu ambiant favorable comportant, entre autres, de l'eau et des électrolytes , en particulier le potassium (K+), le sodium (Na+), le calcium (Ca++) et le magnésium (Mg ...  Lire la suite
LATENCE TEMPS DE

Écrit par :  Didier LAVERGNE

Dans un système biologique, le temps de latence constitue le délai d'inertie qui sépare l'application d'un stimulus supraliminaire et la manifestation réactionnelle qu'il a déclenchée. Les méthodes électrophysiologiques modernes permettent de mesurer avec précision les temps de latence sur les membranes excitables : sur la membrane nerveuse, il ...  Lire la suite
MÉTABOLISME

Écrit par :  Paul DI COSTANZO, Charles KAYSER, Jo NORDMANN

Rienne se crée, rien ne se perd. Le principe de conservation de l'énergie et de la matière ne souffre aucune exception. Aussi les êtres vivants ne sont-ils que des transformateurs d'énergie : ils reçoivent du dehors de l'énergie chimique et ils la transforment en une autre forme d'énergie chimique ou en énergie électrique ou mécanique (cf. ...  Lire la suite
NAISSANCE DE LA PHYSIOLOGIE

Écrit par :  Didier LAVERGNE

Installé en 1709 à Teddington, dans le comté de Middlesex en Angleterre, en tant que clergyman, Stephen Hales (1677-1761) entreprend de mettre en pratique les cours de physique, chimie et botanique qu'il a suivis. Il expose ses multiples expériences dans les Statical Essays. Un premier volume, analysant les végétaux, paraît en ...  Lire la suite
NUTRITION

Écrit par :  René HELLER, Raymond JACQUOT, Alexis MOYSE, Marc PASCAUD

Du fait même qu'il fonctionne, tout organisme dépense. S'il paraît évident que la croissance exige la fourniture de nouveaux matériaux, il n'en est pas moins vrai que le simple entretien des cellules vivantes demande un apport constant de matière et d'énergie sous forme de nutriments que fourniront les aliments (presque toujours après ...  Lire la suite
OLIGOÉLÉMENTS

Écrit par :  Jean LAVOLLAY

Le terme « oligoéléments » a été introduit en biologie par Gabriel Bertrand pour désigner les éléments trouvés en petite proportion, mais d'une manière constante, à l'analyse chimique des organismes vivants. L' arsenic , par exemple, est un oligoélément de la matière animale comme de la matière végétale. Certains oligoéléments ont été reconnus ...  Lire la suite
OSMORÉGULATION

Écrit par :  Brahim LAHLOU

Il est couramment admis que la vie sur la Terre a pris naissance dans le milieu marin et que les autres biotopes (eaux douces, saumâtres, sursalées ; sol ; atmosphère terrestre) ont été colonisés ultérieurement par les êtres vivants. Ces divers environnements se distinguent les uns des autres principalement par leur teneur en eau et en sels. Or ...  Lire la suite
OSMOSE & PRESSION OSMOTIQUE, biologie

Écrit par :  René HELLER

Mouvement de solvant qui se produit entre deux solutions d'inégales concentrations au travers d'une membrane hémiperméable qui ne laisse passer que le solvant et non les solutés. L'osmose fut découverte par Dutrochet (1826) qui imagina un appareil (osmomètre) constitué d'un réservoir de verre, sorte de ...  Lire la suite
PHOTOGENÈSE, biologie

Écrit par :  Jean-Marie BASSOT

Des bactéries , des champignons et des animaux très divers – les plus célèbres sont les noctiluques, les lucioles, les lampyres, et des crustacés , des céphalopodes et des poissons de profondeur – ont la faculté d'émettre de la lumière . Cette manifestation d'êtres vivants, dans l'obscurité de la nuit ou des profondeurs marines, est ...  Lire la suite
PHÉROMONES

Écrit par :  Charles DESCOINS

Le transfert d'informations par signaux chimiques entre individus d'espèces différentes ou entre individus de la même espèce est courant chez les êtres vivants. Cependant, on réserve le terme de « phéromone », du grec pherein (transporter) et hormân (exciter), aux signaux chimiques intervenant dans la ...  Lire la suite
RESPIRATION

Écrit par :  Pierre DEJOURS, Alexis MOYSE

La physiologie comparée de la respiration a pour objet l'étude des mécanismes assurant les échanges de l' oxygène et du dioxyde de carbone (gaz carbonique) entre les organismes vivants et le milieu, aqueux et aérien, dans lequel ils vivent. L'oxygène est utilisé et le dioxyde de carbone libéré dans les cellules, plus précisément dans les ...  Lire la suite
REVIVISCENCE

Écrit par :  Andrée TÉTRY

Propriété manifestée par certains organismes ou certaines graines de pouvoir, après avoir été desséchés, reprendre une activité à la suite d'une réhydratation. Van Leeuwenhoek a découvert le premier ce phénomène chez des animalcules, en 1704. Actuellement, il est signalé chez les nématodes, les rotifères , les tardigrades , pour le règne animal , ...  Lire la suite
RYTHMES BIOLOGIQUES ou BIORYTHMES

Écrit par :  Catherine BLAIS, René LAFONT, Bernard MILLET, Alain REINBERG

Totes les activités des êtres vivants se déroulent de façon périodique, en suivant des rythmes observables et mesurables. L'alternance quotidienne veille-sommeil, la reproduction saisonnière des végétaux (floraison) et des animaux, les migrations des oiseaux en sont des exemples évidents. Ces activités suivent les variations périodiques de ...  Lire la suite
SEUIL, physiologie

Écrit par :  Didier LAVERGNE

C'est la valeur de l'intensité d'un excitant en dessous de laquelle il cesse d'être efficace. Un stimulus d'intensité inférieure au seuil est dit infraliminaire. Lorsque le stimulus a une intensité supérieure à celle du seuil, il est dit supraliminaire. Un stimulus est liminaire lorsqu'il a la valeur seuil.  ...  Lire la suite
VIEILLISSEMENT

Écrit par :  Claude JEANDEL, Marc PASCAUD

Dans le chapitre Théories du vieillissement Théories du vieillissement ...  Lire la suite

ÉLECTROPHYSIOLOGIE

Écrit par :  Max DONDEY, Jean DUMOULIN, Alfred FESSARD, Paul LAGET, Jean LENÈGRE

Les êtres vivants, végétaux et animaux, sont communément le siège de phénomènes électriques intimement liés aux activités vitales, dont ils sont un des aspects les plus révélateurs. On met ces phénomènes en évidence à l'aide d'électrodes appliquées en surface ou introduites dans la profondeur des tissus. On peut alors capter des courants ou des ...  Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2016, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.