Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

SAYNÈTE

Articles

  • SAYNÈTE

    • Écrit par Daniel DEVOTO
    • 148 mots

    Petite pièce théâtrale comique, qui présente d'ordinaire des types populaires, la saynète est un exemple frappant des rapports entre la table et la littérature : tout comme la farce, la satire, l'entremés (qui est à rapprocher du terme « entremets », mais qui signifie « intermède...

  • COMEDIA, Espagne

    • Écrit par Charles Vincent AUBRUN
    • 2 605 mots
    ...métrique variable dépend de la nature du discours. Entre les actes, avant et après la pièce, la troupe joue des divertissements de tous ordres : prologue, saynète et ballet. Et tout cela lui prend environ deux heures et demie. Au début, l'affaire représentée, qui est d'amours, d'histoire ou d'aventures,...
  • CRUZ RAMÓN DE LA (1731-1794)

    • Écrit par Sylvie LÉGER
    • 367 mots

    C'est en adaptant des comédies de Calderón au goût musical de l'époque que Ramón de la Cruz fait ses débuts dans la littérature ; il traduit Molière, Racine, Shakespeare, qu'il fut le premier à transposer en espagnol (Hamlet, 1772). S'attachant à ce qui est authentiquement...

  • HUGO VICTOR

    • Écrit par Pierre ALBOUY, Pierre GEORGEL, Jacques SEEBACHER, Anne UBERSFELD, Philippe VERDIER
    • 13 568 mots
    • 4 médias
    Simples répliques ou tirades construites, ils annoncent Le Théâtre en liberté, dont les premières saynètes datent de 1854 (Le Suicide, La Forêt mouillée), avant de s'épanouir dans ces chefs-d'œuvre que sont Les Deux Trouvailles de Gallus (1869), tragi-comédie de l'amour absolu, et...
  • LOPE DE RUEDA (1510?-1565)

    • Écrit par Bernard SESÉ
    • 720 mots

    Avec Juan de la Cueva, Lope de Rueda est l'un des principaux représentants du théâtre espagnol antérieur à Lope de Vega. On connaît mal sa vie. Né à Séville vers 1510, il devint à la fois acteur et auteur dramatique après avoir exercé le métier de « batteur d'or » (...

  • MONNIER HENRI BONAVENTURE (1799-1877)

    • Écrit par Daniel ZERKI
    • 1 148 mots

    Artiste aux multiples talents, dessinateur, littérateur, auteur dramatique, acteur, Henri Monnier a peut-être dû à cette dispersion la relative désaffection dont son œuvre a souffert après sa mort. Le critique d'art l'a traité en littérateur et le critique littéraire en caricaturiste. Pourtant...

  • PROVERBES

    • Écrit par Marc SORIANO
    • 3 127 mots
    ...triviales. Les proverbes seront aussi, jusqu'à la fin du règne de Louis XIII, le support d'un jeu qui fait fureur dans les salons parisiens et les collèges : saynètes improvisées ou non, énigmes simples dont « le mot » est précisément un proverbe. Mais après la grande peur de la Fronde (1648) et la sanglante...
  • VICENTE GIL (1465 env.-env. 1537)

    • Écrit par Bernard SESÉ
    • 1 180 mots
    L'esprit moqueur, volontiers ironique, de Mestre Gil, son sens aigu de l'observation et sa vitalité ardente s'épanouissent dans ces courtes scènes où il s'en prend, sans ménagement, à toute une galerie de types ridicules : le gentilhomme ruiné et vaniteux, les médicastres prétentieux, l'amoureux transi...