Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PLEIN-EMPLOI

Articles

  • BEVERIDGE WILLIAM HENRY (1879-1963)

    • Écrit par André TUNC
    • 769 mots
    • 1 média

    Après des études à Oxford, Beveridge est nommé, à vingt-quatre ans, sous-directeur d'un foyer londonien à but philanthropique ; bientôt il dirige les services officiels de chômage et de placement. Ces activités l'amènent à se pencher sur le problème de l'emploi. Nommé directeur de la London School...

  • DÉPRESSION ÉCONOMIQUE

    • Écrit par Bernard DUCROS
    • 3 173 mots
    Les conclusions dégagées par Keynes et ses disciples ont été remises en cause par une école dite néoclassique. Le maintien d'unéquilibre de plein-emploi est en relation avec la flexibilité de trois grandeurs : les taux de salaire monétaires, le niveau général des prix (dont dépendent les taux...
  • ÉCONOMIE MONDIALE - 2020 : l'effondrement économique, sombre corollaire de la crise sanitaire

    • Écrit par Jean-Pierre FAUGÈRE
    • 5 397 mots
    • 3 médias
    ...situation économique très favorable dont il avait hérité. À la fin de 2019, le marché du travail aux États-Unis était pratiquement en situation de plein emploi (taux de chômage de 3,5 p. 100), la part des ménages sous le seuil de pauvreté affichait son plus bas niveau historique et le taux de croissance...
  • ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Les grands courants

    • Écrit par Jérôme de BOYER
    • 8 689 mots
    • 10 médias
    Fondamentalement, le monétarisme postule l'hypothèse de plein-emploi. Il y a donc une rigidité de l'offre qui explique l'incapacité de la politique keynésienne à modifier le niveau de revenu. Les néo-libéraux, qui se réfèrent à Friedrich von Hayek (1944, La Route de la servitude...
  • MACROÉCONOMIE - Emploi

    • Écrit par Bernard GAZIER
    • 9 632 mots
    • 3 médias
    ...même s'il doit être pris avec précaution, d'une part parce que le décompte des chômeurs varie selon les pays et, d'autre part, parce que le concept de plein-emploi est d'un maniement délicat : si un taux de chômage de 0 p. 100 est dépourvu de sens (il faut bien que la main-d'œuvre circule de poste en...
  • MONDIALISATION - Pour une régulation économique internationale

    • Écrit par Michel AGLIETTA
    • 8 143 mots
    ...guerre froide et sous le traumatisme de la grande dépression restée présente dans les mémoires, tous les gouvernements faisaient de la réalisation du plein-emploi la finalité structurante dont dépendait la cohésion sociale. La communauté de vue sur les finalités tenait lieu de bien commun. La doctrine...
  • PAUVRETÉ ET REVENUS MINIMA

    • Écrit par Denis CLERC
    • 6 641 mots
    Ainsi, le revenu social garanti joue sur deux registres opposés : pour les uns, il permet de mieux répartir les revenus, pour les autres de mieux faire jouer le marché. Les premiers ont fait leur deuil du plein-emploi, les seconds souhaitent y revenir par la flexibilité des salaires.
  • REVENU NATIONAL

    • Écrit par Véronique PAREL, Francisco VERGARA
    • 5 823 mots
    ...ceux de la guerre ; la conviction presque universelle (en grande partie grâce à l'acceptation des idées de Keynes) que l' État doit et peut maintenir le plein emploi et réduire l'amplitude des fluctuations de l'activité économique ; l'idée très répandue dans bon nombre de pays, en France notamment, qu'une...
  • ROYAUME-UNI - Histoire

    • Écrit par Universalis, Bertrand LEMONNIER, Roland MARX
    • 43 835 mots
    • 65 médias
    ...forte demande aidant, de ne pas souffrir de la dilution extrême des tâches dans certaines entreprises, source d'un suremploi, mais aussi condition du plein-emploi : le chômage a été réduit à des taux incompressibles de l'ordre de 1 à 1,5 %. Des grands pas en avant ont été accomplis dans la réalisation...
  • TRAVAIL - La fin du travail ?

    • Écrit par Dominique MEDA
    • 7 671 mots
    Les pays scandinaves et les Pays-Bas illustrent chacun une dimension de la question. Comme l'explique Anne-Marie Daune-Richard, la Suède est l'exemple d'un pays qui a accepté l'idée que les hommes et les femmes sont des êtres humains chargés de plusieurs rôles et donc que le principe du plein-emploi...
  • WELFARE STATE BRITANNIQUE

    • Écrit par Roland MARX
    • 873 mots
    • 2 médias

    L'expression Welfare State est le plus souvent traduite en français par État-providence. Elle semble être née en Angleterre en 1942, par un jeu de mots qui l'opposait à Warfare State (état de guerre), et son « inventeur » fut peut-être l'archevêque de Canterbury, ...