Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MORTALITÉ INFANTILE

Articles

  • DÉMOGRAPHIE

    • Écrit par Hervé LE BRAS
    • 8 983 mots
    ...qui n'est autre que l'âge moyen au décès. À cette époque, les espérances de vie étaient faibles, comprises entre 30 et 40 ans. Cela tenait à une forte mortalité des enfants dont un sur cinq n'atteignait pas sa première année (mortalité infantile) et plus d'un sur deux ne parvenait pas à l'âge adulte....
  • ENFANCE (Les connaissances) - Approche historique de l'enfance

    • Écrit par Marie-France MOREL
    • 5 878 mots
    ...le remplacement des générations. L'époque de la petite enfance, dans les siècles passés, est marquée au sceau du tragique : il naît beaucoup d'enfants, il en meurt beaucoup. Les sentiments des adultes face à ces naissances et ces décès répétés ne peuvent être les mêmes que dans nos sociétés parcimonieuses...
  • IRAK

    • Écrit par Loulouwa AL RACHID, Brigitte DUMORTIER, Universalis, Philippe RONDOT, Pierre ROSSI
    • 29 452 mots
    • 25 médias
    ...plusieurs organisations de l'O.N.U. (U.N.I.C.E.F., F.A.O.) tirent la sonnette d'alarme : outre la malnutrition qui toucherait quatre millions d'Irakiens, le taux de mortalité infantile aurait plus que doublé entre la fin des années 1980 et 2000. Le régime a pu, dans un premier temps, vivre sur ses propres ressources,...
  • MALADIES INFANTILES

    • Écrit par Universalis, Constantin MISSIRLIU
    • 3 370 mots
    • 2 médias
    Enfait, avant le xviiie siècle, en Europe la mortalité infantile était telle que ce fatalisme imprégnait les esprits, laissant les soins et l'alimentation des enfants à l'empirisme des matrones. C'est elles qui nous ont légué non seulement la variolisation, doyenne des vaccinations (qui sera perfectionnée...
  • MALFORMATIONS CONGÉNITALES

    • Écrit par Jean de GROUCHY
    • 2 930 mots
    • 1 média
    La fréquence des décès par malformations congénitales par rapport à la mortalité infantile globale varie selon les pays. Elle semble néanmoins inversement proportionnelle à la mortalité par causes exogènes (carence, infections). En France, elle représente environ 10 p. 100 de la mortalité infantile....
  • MORTALITÉ

    • Écrit par Jean BOURGEOIS-PICHAT
    • 3 000 mots
    • 1 média
    Puis vient la période de mortalité infantile exogène qui, pendant le premier mois de la vie, se combine avec la mortalité endogène. Il s'agit maintenant, pour les enfants qui ont traversé les précédents obstacles, de s'adapter à une vie autonome dans le milieu extérieur. Ils doivent le faire dans leur...
  • NUTRITION

    • Écrit par René HELLER, Raymond JACQUOT, Alexis MOYSE, Marc PASCAUD
    • 13 655 mots
    • 15 médias
    La qualité de la relation nutrition-développement est reflétée par le taux de la mortalité infantile. Encore est-il difficile de faire la part du facteur malnutrition et celle du facteur infection, ces deux facteurs étant généralement associés et en interaction réciproque. La mortalité infantile...
  • POPULATION GÉOGRAPHIE DE LA

    • Écrit par Pierre-Jean THUMERELLE
    • 11 633 mots
    • 5 médias
    Dans les pays les plus développés, le taux de mortalité infantile (décès d'enfants de moins d’1 an pour 1 000 naissances vivantes) est devenu insignifiant (moins de 3 ‰ en moyenne en Europe occidentale et septentrionale en 2014), la mortalité juvénile (1 à 15 ans), quasi nulle. La mort survient à un...
  • PRIX LASKER 2019

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 1 441 mots
    • 3 médias
    ...le bien public est attribué à Gavi (Global Alliance for Vaccines and Immunization), l’Alliance du vaccin, « pour avoir procuré un accès stable aux vaccins infantiles dans le monde entier, sauvant des millions de vies et mettant en lumière la puissance de la vaccination pour prévenir les maladies »....
  • PSYCHOLOGIE DE LA SANTÉ

    • Écrit par Marilou BRUCHON-SCHWEITZER
    • 3 943 mots
    • 1 média
    Les indicateurs de santé utilisés dans les vastes enquêtes sont l’espérance de vie, la mortalité et la mortalité infantile. L’espérance de vie est le nombre moyen d’années restant à vivre à un âge donné. Le taux de mortalité est le nombre de décès (pour 1 000) dans la population ; la morbidité...
  • RURALE CIVILISATION

    • Écrit par Emmanuel LE ROY LADURIE
    • 14 358 mots
    • 2 médias
    Spécialement forte est la mortalité infantile et juvénile. Soit quatre enfants, le nombre moyen de naissances dans une famille rurale du xviie siècle. (Ce chiffre peut paraître bas, vu l'absence ou la quasi-absence de contraception à cette époque. Il est pourtant véridique, car beaucoup de familles...