Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ISABELLE II (1830-1904) reine d'Espagne (1833-1868)

Articles

  • ALPHONSE XII (1857-1885) roi d'Espagne (1874-1885)

    • Écrit par Charles LESELBAUM
    • 276 mots
    • 1 média

    Fils de la reine Isabelle II et du roi consort Don Francisco de Asis, le futur Alphonse XII part en exil avec sa mère après la révolution de 1868. Il vit à Paris, à Vienne et à Londres, où il suit les cours de l'Académie militaire de Sandhurst. En 1870, la reine abdique en faveur de son fils âgé de...

  • CARLISME

    • Écrit par Louis URRUTIA-SALAVERRI
    • 1 144 mots

    Dans une Espagne qui suit, à une certaine distance, l'évolution de l'Europe occidentale, plusieurs générations carlistes se succèdent. La première génération est celle qui combat pour le prétendant don Carlos (« Charles V » pour ses fidèles) ; elle fait la guerre de 1833 à 1840,...

  • CARLOS don (1788-1855)

    • Écrit par Louis URRUTIA-SALAVERRI
    • 1 212 mots

    Le cruel tableau de Goya, La Famille de Charles IV, montre, non loin de son frère Ferdinand VII et des autres membres de la famille, le futur don Carlos, le premier des deux don Carlos de l'histoire contemporaine espagnole.

    L'abdication de Bayonne, en 1808, appartient autant à l'histoire...

  • ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - De l'unité politique à la guerre civile

    • Écrit par Henri LAPEYRE
    • 14 344 mots
    • 18 médias
    À la mort de Ferdinand (1833),Isabelle II, qui n'avait que trois ans, fut proclamée reine et Marie-Christine régente. Cette solution fut soutenue par les libéraux et combattue par les absolutistes ; ceux-ci se rallièrent à don Carlos, frère du roi défunt, qui revendiquait la couronne....
  • ESPARTERO BALDOMERO (1793-1879)

    • Écrit par Universalis
    • 462 mots

    Homme d'État et général espagnol, né le 27 octobre 1793 à Granátula (Espagne), mort le 8 janvier 1879 à Logroño (Espagne).

    Fils d'une famille ouvrière, Baldomero Espartero s'engage dans l'armée à quinze ans et se bat aux côtés des Espagnols dans les guerres révolutionnaires et napoléoniennes...

  • FERDINAND VII (1784-1833) roi d'Espagne (1808 et 1814-1833)

    • Écrit par Universalis
    • 576 mots

    Roi d'Espagne (1808 et 1814-1833), né le 14 octobre 1784 à El Escorial, près de Madrid, mort le 29 septembre 1833 à Madrid, Ferdinand est le fils de Charles IV et de Marie-Louise de Parme.

    En 1808, Napoléon Ier, exploitant habilement l'inimitié de Ferdinand à l'égard du favori de son père,...

  • MADRID

    • Écrit par Michel DRAIN, Paul GUINARD
    • 4 134 mots
    • 8 médias
    ...Joseph Ier, poursuivie après 1833, durant les guerres carlistes, par les gouvernements libéraux de la régente María Cristina, puis de la jeune reine Isabelle II, a une influence décisive sur la réforme intérieure de la capitale. À côté des édifices publics, plus ou moins heureux (ministères, palais...
  • MARIE-CHRISTINE (1806-1878) reine d'Espagne

    • Écrit par Louis URRUTIA-SALAVERRI
    • 639 mots
    • 1 média

    Fille de François Ier, roi des Deux-Siciles, Marie-Christine de Bourbon épouse, en 1829, le roi d'Espagne, Ferdinand VII, plusieurs fois veuf.

    La première partie de son histoire est liée à ses amitiés libérales, à son influence bienfaisante en ce sens sur son royal mari, Ferdinand VII,...

  • NARVÁEZ MANUEL RAMÓN MARÍA, duc de Valence (1800-1868)

    • Écrit par Louis URRUTIA-SALAVERRI
    • 653 mots

    Surnommé, pour sa brutale franchise militaire, el Espadón de Loja (le Glaive de Loja), Ramón María Narváez fait ses premières classes sous les ordres de Francisco de Espoz y Mina, un des héros militaires issus des luttes contre les troupes de Napoléon. En 1823, il combat en Catalogne contre...

  • PRIM JUAN (1814-1870)

    • Écrit par Louis URRUTIA-SALAVERRI
    • 978 mots
    • 1 média

    Parmi les nombreux généraux espagnols qui ont joué un rôle prépondérant dans la politique espagnole, après la guerre d'Indépendance et surtout grâce aux guerres coloniales en Amérique et aux guerres carlistes en Espagne, Juan Prim y Prats est peut-être celui qui représente le mieux le héros...

  • SERRANO Y DOMÍNGUEZ FRANCISCO (1810-1885)

    • Écrit par Louis URRUTIA-SALAVERRI
    • 836 mots

    Général et homme politique espagnol, Francisco Serrano y Domínguez commence sa carrière à l'école des cadets et, au cours des guerres carlistes, passe du grade de capitaine à celui de brigadier général, souvent sous les ordres d'Espartero ou de Fernández de Córdoba. En 1839, il se retrouve député...

Média

La famille royale espagnole

La famille royale espagnole