Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ESTUAIRES

Articles

  • ESTUAIRES

    • Écrit par Michèle LE GOAZIGO
    • 830 mots

    Reliant à la mer rivières et fleuves, les estuaires représentent la forme la plus classique de transition entre le domaine continental et le domaine marin. L'origine latine de ce terme est très significative : aestus (la marée) est le substantif du verbe aesto (je bouillonne), ce qui...

  • ACCUMULATIONS (géologie) - Accumulations marines

    • Écrit par Jean-Pierre PINOT
    • 7 916 mots
    • 26 médias
    Lorsqu'une flèche s'avance en travers d'un estuaire, surtout dans les mers à marée où un courant vigoureux parcourt régulièrement la passe, toute avancée de la flèche est compensée par une érosion de la berge opposée. On désigne alors la flèche qui progresse sous le nom de poulier...
  • BARRE, océanographie

    • Écrit par Jean-Pierre PINOT
    • 1 388 mots
    Les barres d'estuaires, et leurs homologues du précontinent, sont façonnées, non par les houles seules, mais, surtout, par les courants.
  • CÔTES, géomorphologie et géographie

    • Écrit par Jean-Pierre PINOT
    • 6 700 mots
    • 13 médias
    ...barrage et des marais qui leur sont associés, puisque leur présence ne s'explique que par la construction, par la mer, du cordon qui les ferme à l'aval. Les estuaires aussi en font partie, non seulement jusqu'à la limite d'action des marées, mais même au-delà lorsque la diminution de pente...
  • CONSERVATOIRE DU LITTORAL

    • Écrit par François LETOURNEUX
    • 2 043 mots
    • 3 médias
    ...prendre en compte le fonctionnement écologique d’ensemble des milieux, de la terre à la mer. Elle peut concerner aussi, désormais, les communes riveraines des estuaires et deltas, et s’étendre, en continuité des cantons et communes littorales, à des ensembles naturels plus cohérents, notamment des zones...
  • EMBOUCHURES

    • Écrit par Jean-Pierre PINOT
    • 3 334 mots
    Un estuaire est une embouchure bordée par des anfractuosités colmatées. Les berges et les chenaux, calibrés par le jusant que renforce le fleuve, ne tolèrent de dépôts nouveaux qu'au terme d'une lente évolution de l'équilibre, de sorte que les apports fluviaux excédentaires sont exportés.
  • EUTROPHISATION

    • Écrit par Roger CHESSELET
    • 525 mots

    Lorsque, par son activité, l'homme introduit par inadvertance des éléments nutritifs comme le phosphore (principalement sous forme d'orthophosphates) ou l'azote (sous forme d'ammonium, de nitrates ou de nitrites) dans le milieu marin ou lacustre, un phénomène appelé eutrophisation se...

  • MONT-SAINT-MICHEL BAIE DU

    • Écrit par Jean Claude LEFEUVRE
    • 3 269 mots
    • 3 médias
    ...Le succès de ce modèle pilote a permis la construction, la même année, d'un deuxième modèle sédimentologique représentant cette fois uniquement la partie estuarienne, au 1/500 en plan et 1/70 en hauteur, et s'étendant sur 650 mètres carrés. Il a été équipé de cuves permettant de générer les variations...