Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

EDO ÉPOQUE (1603-1868)

Articles

  • BOUDDHISME (Les grandes traditions) - Bouddhisme japonais

    • Écrit par
    • 13 492 mots
    • 1 média
    Mais le shogounat d'Edo, le bakufu, lorsqu'il se lança dans sa politique d'extermination du christianisme – dont Nobunaga s'était fait quelque temps le protecteur pour affaiblir ses adversaires bouddhistes –, comprit vite l'avantage qu'il avait à restaurer à son profit un réseau monastique lui permettant...
  • JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

    • Écrit par , , , et
    • 44 405 mots
    • 52 médias
    ...fidélité à Nobunaga. Il se soumit par la suite à Hideyoshi. Celui-ci fit transférer son fief dans la plaine de l'actuel Tōkyō, que l'on appelait alors Edo et qui devint la capitale des shōgunTokugawa. Il refusa de participer à l'expédition en Corée et, dès qu'il devint tuteur de Hideyori, successeur...
  • JAPON (Arts et culture) - La littérature

    • Écrit par , et
    • 20 234 mots
    • 2 médias
    Capitale administrative des shōgun Tokugawa,Edo, la ville nouvelle de l'Est (future Tōkyō, « capitale de l'Est »), était vite devenue un pôle d'attraction qui, dès la fin du xviie siècle, pouvait rivaliser avec Ōsaka, la métropole commerciale. Peu à peu tout le Japon se mettait...
  • JAPON (Arts et culture) - Les arts

    • Écrit par , , , , , , , , , et
    • 56 170 mots
    • 35 médias
    Tandis que l'art officiel s'académise, les classes marchandes enrichies favorisent le développement de tendances décoratives où triomphent Ninsei, potier génial, maître d'Ogata Kenzan, lui-même frère de Kōrin qui se réclame de Sōtatsu.
  • TOKUGAWA LES (1603-1868) - (repères chronologiques)

    • Écrit par
    • 296 mots

    1603 Tokugawa Ieyasu (1543-1616) est nommé shogun par l'empereur et fixe le siège de son gouvernement à Edo.

    1605 Tokugawa Ieyasu transmet de son vivant ses pouvoirs à son second fils, Tokugawa Hidetada, et fonde ainsi la troisième dynastie shogunale du Japon.

    1614 Face au développement...

  • ŌTSU-E. PEINTURES POPULAIRES DU JAPON (exposition)

    • Écrit par
    • 1 023 mots
    • 1 média
    ...prise de pouvoir qui avait mis fin aux conflits entre grands seigneurs. Ainsi commence l’époque Edo (1603-1868). Obligés de se rendre tous les deux ans à Edo pour renouveler leur allégeance au shōgun, les seigneurs firent de cette route un axe de circulation et de négoce important, en particulier pour le...
  • SENDAI

    • Écrit par
    • 760 mots
    • 1 média

    Situé à 300 kilomètres au nord de Tōkyō, Sendai est la métropole régionale du Japon du Nord-Est (Tōhoku) et le chef-lieu du département de Miyagi. C’est la douzième ville du Japon, avec 1,08 million d’habitants en 2017.

    La présence japonaise dans cette région se confirme après le ...

  • THÉÂTRES DU MONDE - Le théâtre japonais

    • Écrit par et
    • 6 919 mots
    • 4 médias
    ...où, nommé shōgun, Ieyasu fondait la dynastie des Tokugawa, qu'il est pour la première fois fait mention dans une ancienne chronique d'un kabuki odori : par une coïncidence curieuse, le kabuki naissait ainsi avec l'époque d'Edo, dont il allait devenir la forme théâtrale privilégiée.
  • TŌKYŌ

    • Écrit par
    • 6 141 mots
    • 8 médias
    Ancêtre de Tōkyō, Edo (« Porte de la baie ») est à l'origine un petit village de pêcheurs. Cet endroit est choisi en 1603 par le clan vainqueur des Tokugawa pour installer la nouvelle capitale. Sa situation est géopolitiquement stratégique car au centre d'un archipel dont l'occupation humaine,...
  • UNIFICATION DU JAPON SOUS LES TOKUGAWA

    • Écrit par
    • 211 mots
    • 1 média

    Quand Tokugawa Ieyasu est nommé shogun en 1603, il inaugure une dynastie amenée à diriger le Japon durant plus de deux siècles et demi. Les immenses pouvoirs politiques que lui délègue l'empereur reposent sur le fait que le nouveau shogun (général en chef) a mis fin, grâce à une série de victoires...

  • VOYAGE SUR LA ROUTE DU KISOKAIDO. DE HIROSHIGE À KUNIYOSHI (exposition)

    • Écrit par
    • 1 050 mots
    • 1 média
    ...surnaturel. L’inventivité graphique et le dynamisme qui se dégage de chaque portrait font de cette série l’un des chefs-d’œuvre de l’estampe tardive de l’époque d’Edo. Cet ensemble provient du fondateur du musée, Henri Cernuschi (1821-1896), qui voyagea au Japon en 1871-1872. Il est présenté pour la première...
  • YEN

    • Écrit par et
    • 7 691 mots
    En 1601, l'empereur Tokugawa Ieyasu crée le système monétaire unifié de la période Edo, qui dure deux cent soixante-dix ans. Des espèces d'or et d'argent (keicho) sont frappées. L'unité de compte, le ryo, exprime les prix. Elle est généralement dissociée des unités monétaires...

Média

Boîtes en laque - crédits :  Bridgeman Images

Boîtes en laque