6-27 août 2020France. Autorisation temporaire des néonicotinoïdes pour la culture de la betterave.

 

Le 6, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation présente un plan d’aide en faveur de la filière de la betterave qui est confrontée à une maladie susceptible de faire baisser les rendements. Il annonce son intention de modifier la loi de façon à rendre possible l’usage de semences enrobées de pesticides dits « néonicotinoïdes », « pour la campagne 2021 et, le cas échéant, les deux campagnes suivantes tout au plus », en vue de juguler les effets de cette maladie. La loi sur la biodiversité d’août 2016 interdit l’usage des néonicotinoïdes, considérés comme des « tueurs d’abeilles ». En avril 2018, l’Union européenne a décidé l’interdiction de trois produits de cette famille d’insecticides. Les organisations de défense de l’environnement dénoncent cette décision. D’autres filières agricoles demandent à bénéficier du même régime dérogatoire.

Le 10, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili affirme que c’est « la seule solution possible à court terme pour éviter l’effondrement de la filière sucrière en France ».

Le 27, l’Élysée décide de suspendre la chasse à la glu des oiseaux pour cette saison, soutenant la position de Barbara Pompili. La directive oiseaux de l’Union européenne, adoptée en novembre 2009, interdit ce type de chasse. La France est le seul pays à l’autoriser à titre dérogatoire dans cinq départements du Sud-Est.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6-27 août 2020 - France. Autorisation temporaire des néonicotinoïdes pour la culture de la betterave. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 janvier 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-27-aout-2020-autorisation-temporaire-des-neonicotinoides-pour-la-culture-de-la-betterave/