13-21 juillet 2020France. Conclusions du Ségur de la santé.

 

Le 13, le gouvernement, trois syndicats de la fonction publique hospitalière (CFDT, UNSA et FO) et trois syndicats de médecins signent un accord de revalorisation des salaires et des carrières des personnels hospitaliers, premier volet des discussions du « Ségur de la santé » ouvertes en mai. Les salaires des personnels non médicaux seront augmentés de 183 euros net mensuels – les syndicats réclamaient 300 euros – pour un total de 7,5 milliards d’euros. Le texte prévoit également quinze mille recrutements, dont la moitié grâce à des créations de postes. L’accord sur la revalorisation de la rémunération des praticiens hospitaliers, internes et étudiants en médecine, porte sur près de 630 millions d’euros.

Le 21, le ministre de la Santé Olivier Véran présente des mesures visant à réformer le système de santé hospitalier, en conclusion d’un autre volet du Ségur de la santé. Quatre mille lits pourront être créés « à la demande ». Les décisions d’investissement seront désormais prises par des organismes associant collectivités et élus locaux. Les moyens des agences régionales de santé seront renforcés. Une place plus importante sera accordée aux services et aux médecins dans la gouvernance des hôpitaux. Le système de tarification à l’activité pourra évoluer vers un modèle mixte. Des places supplémentaires seront créées dans les organismes de formation des infirmiers et des aides-soignants. Une concertation sera ouverte sur les règles du budget de la santé. Le ministre annonce 6 milliards d’euros d’investissements sur cinq ans, notamment en direction des EHPAD.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13-21 juillet 2020 - France. Conclusions du Ségur de la santé. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-21-juillet-2020-conclusions-du-segur-de-la-sante/