5-23 août 2017France. Attaques contre des soldats de l'opération Sentinelle.

 

Le 5, à Paris, un jeune Français d’origine mauritanienne armé d’un couteau tente de forcer les contrôles de sécurité installés au pied de la tour Eiffel, en criant « Allahou Akbar ». Il est interpellé par les soldats de l’opération Sentinelle. L’homme souffre de troubles psychiatriques.

Le 6, la section antiterroriste du parquet de Paris ouvre une enquête pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et tentatives d’assassinat à la suite des déclarations du jeune homme qui avait déjà été condamné en décembre 2016 pour apologie du terrorisme et menaces de mort.

Le 9, à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), un homme au volant d’une voiture renverse six soldats de l’opération Sentinelle. Trois d’entre eux sont grièvement blessés. Le chauffeur est arrêté quelques heures plus tard dans le Pas-de-Calais. Il est blessé lors de son interpellation. Il s’agit d’un Algérien en situation régulière, inconnu des services de renseignement. La section antiterroriste du parquet de Paris ouvre une enquête pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et tentative d’assassinats.

Le 23, le procureur de Paris François Molins confirme le caractère terroriste de l’attaque de Levallois-Perret dont l’auteur présente, selon l’enquête, un « intérêt […] pour les organisations terroristes islamistes ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-23 août 2017 - France. Attaques contre des soldats de l'opération Sentinelle. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-23-aout-2017-attaques-contre-des-soldats-de-l-operation-sentinelle/