27 juillet 2017France. Nationalisation des chantiers navals de Saint-Nazaire.

 

Le gouvernement décide de faire jouer son droit de préemption et de nationaliser temporairement les Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), dont l’État possède déjà 33,4 p. 100 des parts. L’actionnaire majoritaire, le groupe sud-coréen STX, en faillite, devait céder, le 29, le reste du capital du chantier au groupe public italien Fincantieri, leader de la construction navale en Europe, en application d’un jugement prononcé en janvier par un tribunal sud-coréen. Le gouvernement craint les effets de ce rachat sur l’emploi à Saint-Nazaire, les risques de transfert de savoir-faire à la Chine à laquelle Fincantieri est lié, et la perte de contrôle sur le seul chantier dans le pays capable de construire de grandes coques pour les navires militaires. Cette nationalisation intervient à la suite du rejet par Fincantieri de l’accord proposé par le nouvel exécutif français, qui prévoyait un partage égal du capital du chantier entre la France et l’Italie.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27 juillet 2017 - France. Nationalisation des chantiers navals de Saint-Nazaire. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-juillet-2017-nationalisation-des-chantiers-navals-de-saint-nazaire/