25 janvier 2009Bolivie. Référendum constitutionnel

 

Lors d'un référendum, les Boliviens approuvent à 62 p. 100 des suffrages exprimés la nouvelle Constitution, permettant la « refondation de la Bolivie » souhaitée par le président Evo Morales. Le texte donne une place prépondérante aux communautés indigènes, à la justice sociale ainsi qu'au rôle de l'État, notamment sur l'économie et sur les ressources naturelles du pays. Il accorde l'autonomie aux départements. Quatre d'entre eux, Santa Cruz, Beni, Pando et Tarija, qui sont les moteurs économiques du pays, rejettent le texte, révélant la profonde division entre les Andes pauvres et indigènes et les plaines de l'Est plus riches. Le même jour, 78 p. 100 des électeurs votent également pour limiter la surface des propriétés rurales à 5 000 hectares, afin de permettre la redistribution des terres.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  25 janvier 2009 - Bolivie. Référendum constitutionnel », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/25-janvier-2009-referendum-constitutionnel/