YAHYA AL-MUTAWAKKIL ‘ALĀ ALLĀH (1867-1948) imām du Yémen (1904-1948)

Imam zaydite du Yémen (1904-1948), né en 1867 au Yémen, mort le 17 février 1948 à Sanaa.

Yahya Mahmud al-Mutawakkil naît au Yémen, alors que celui ci est une province de l'Empire ottoman. Yahya travaille dans sa jeunesse dans l'administration de son père et, lorsque ce dernier meurt en 1904, le remplace en tant qu'imam. Les Yéménites étant depuis toujours mécontents de l'autorité turque, Yahya réussit bientôt à rassembler une puissante armée. Il lutte alors de façon sporadique contre les Turcs jusqu'à ce que ces derniers reconnaissent, en 1911, l'autonomie du Yémen sous sa tutelle personnelle. Yahya demeure loyal aux Turcs lorsque la Première Guerre mondiale éclate mais ne prend pas part aux hostilités. À la fin de la guerre, il est reconnu comme souverain indépendant du Yémen, mais aucun accord ne définit précisément les frontières du pays.

Yahya entre alors en conflit avec les Britanniques. Ces derniers possèdent une base militaire à Aden et ont étendu leur protectorat de fait à de nombreuses tribus voisines. Yahya s'oppose également à ses voisins arabes sur le littoral de la mer Rouge. Il cherche en effet à s'emparer de la province de l'Assir, contrôlée par les Saoudites depuis 1920. La guerre éclate en 1926. Après avoir essuyé une défaite décisive, le Yémen est contraint de reconnaître l'autorité de l'Arabie Saoudite sur la région par le traité de Taïf en 1934. Ibn Sa'ud se montre cependant généreux : il ne demande aucune concession territoriale à l'imam et se contente de revenir au statut quo d'avant-guerre. Yahya délaisse alors la politique étrangère et se consacre à la stabilisation de son pouvoir à l'intérieur du pays.

Son règne est marqué par l'isolement du Yémen. Yahya fait reposer sa puissance militaire sur le soutien des tribus zaydites vivant dans les hautes terres de l'intérieur et administre le pays en s'appuyant sur un petit nombre de nobles, les sayyed. Il s'arroge par ailleurs le monopole du commerce extérieur et se montre soucieux qu'aucune influe [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classification


Autres références

«  YAHYA AL-MUTAWAKKIL 'ALA ALLAH (1867-1948) imam du Yémen (1904-1948)  » est également traité dans :

YÉMEN

  • Écrit par 
  • Laurent BONNEFOY, 
  • André BOURGEY, 
  • Serge CLEUZIOU
  •  • 14 219 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Évolution du Yémen du Nord »  : […] L'imām Yahya (1904-1948) est considéré à juste titre comme le fondateur de l'État yéménite moderne. S'il a su créer un grand élan national contre les Turcs, il n'a pu chasser les Britanniques, solidement implantés à Aden. Au nord, il s'est heurté à l'expansionnisme d'Ibn Saoud. En 1926 débute le conflit entre l'imām Yahya et le roi Abdel al-Aziz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yemen/#i_47255

Pour citer l’article

« YAHYA AL-MUTAWAKKIL ‘ALĀ ALLĀH (1867-1948) - imām du Yémen (1904-1948) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yahya-al-mutawakkil-ala-allah/