VICKREY WILLIAM SPENCER (1914-1996)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les jurés du prix Nobel d'économie décerné en 1996 ont relevé dans leurs attendus que les deux lauréats, l'octogénaire canadien William Spencer Vickrey (quatre-vingt-deux ans) et son cadet britannique James Alexander Mirrlees (soixante-deux ans) avaient permis de mieux comprendre le fonctionnement de multiples secteurs où l'information est incomplète : marché des assurances et du crédit, mécanismes d'enchères, systèmes fiscaux par exemple. Il revient à William Vickrey d'avoir jeté les bases de la théorie des enchères. Il s'est également intéressé aux problèmes que rencontre l'État dans les tâches qui lui incombent, la collecte de l'impôt comme la tarification de services publics.

William Vickrey, professeur émérite à l'université de Columbia (New York) et premier Canadien à recevoir le prix Nobel, est mort trois jours à peine après l'annonce de sa récompense. Ses proches assurent qu'il n'a pas supporté la pression psychologique qui s'exerce inévitablement sur les lauréats en pareille circonstance.

Né en 1914 à Victoria dans l'île de Vancouver (province de la Colombie-Britannique au Canada), Vickrey obtient une licence ès sciences en 1935 à l'université Yale (Connecticut) et débute sa carrière comme conseiller fiscal et consultant auprès des autorités de la ville de New York. Il soutient sa thèse une dizaine d'années plus tard et commence alors une nouvelle carrière à l'université de Columbia où il restera toute sa vie. On a souvent dit que sa démarche n'était pas sans rappeler celle des « ingénieurs économistes » français qui, de Jules Dupuit à Maurice Allais (Prix Nobel 1988), savaient appliquer leurs analyses théoriques, abstraites et formelles, aux différents domaines de l'économie publique.

En mars 1961, Vickrey publie dans le Journal of Finance un article essentiel « Counterspeculation, actions and competitive sealed tender's » sur le mode de fi [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  VICKREY WILLIAM SPENCER (1914-1996)  » est également traité dans :

INTERVENTION DE L'ÉTAT, économie

  • Écrit par 
  • Dominique HENRIET, 
  • André PIETTRE
  •  • 10 782 mots

Dans le chapitre « Taxes et subventions »  : […] Avec le principe « pollueur payeur », on taxe le pollueur de manière à lui « indiquer » le coût social de la pollution. Les écotaxes ont ainsi pour objectif d'inciter le pollueur à réduire la pollution en lui en faisant supporter les conséquences collectives. Dans cet ordre d'idées, Vickrey fut l'un des premiers à analyser, à la fin des années 196 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intervention-de-l-etat-economie/#i_70442

MICROÉCONOMIE - Incitations et contrats

  • Écrit par 
  • Bernard SALANIÉ
  •  • 6 238 mots

Dans le chapitre « Le mécanisme du pivot »  : […] William Vickrey, Edward Clarke et Theodore Groves ont imaginé une procédure « non manipulable » qui porte leurs noms et qui permet de prendre une décision optimale à propos de la construction du pont, sous certaines restrictions quant aux préférences des contribuables. Il suffit de choisir judicieusement les impôts à acquitter par les différents c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microeconomie-incitations-et-contrats/#i_70442

MIRRLEES JAMES ALEXANDER (1936- )

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 751 mots

C'est pour « leurs contributions fondamentales à la théorie des incitations dans le cas d'informations asymétriques » que le Britannique James Alexander Mirrlees et le Canadien William Vickrey ont reçu conjointement le prix Nobel d'économie 1996. Les deux chercheurs se distinguent par un travail de synthèse, rarement opéré en sciences économiques, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-alexander-mirrlees/#i_70442

Pour citer l’article

Françoise PICHON-MAMÈRE, « VICKREY WILLIAM SPENCER - (1914-1996) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-spencer-vickrey/