Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

VLT (Very Large Telescope)

Le VLT (Very Large Telescope) - crédits : ESO/ H.H. Heyer

Le VLT (Very Large Telescope)

Situé au nord du Chili, dans le désert d’Atacama, le VLT (Very Large Telescope) est un ensemble de télescopes construit par l’Observatoire européen austral (ESO pour European Southern Observatory), une organisation européenne créée en 1962 pour fournir aux astronomes européens de puissants télescopes optiques dans l’hémisphère Sud. Conçu au cours de la décennie 1980, le VLT a été progressivement mis en service – le premier télescope ayant effectué ses premières observations en 1998 – pour entrer en pleine exploitation dans la décennie suivante. Depuis, il est devenu l’un des plus puissants observatoires du monde pour l’étude de la lumière visible ou infrarouge émise par les astres.

Choix du site

Le VLT est installé sur une plate-forme, située au sommet du Cerro Paranal, à une altitude de 2 630 mètres, dans la Cordillère andine côtière du Pacifique et au cœur du désert d’Atacama. Ce dernier est un des lieux les plus désertiques du monde, à cause des eaux froides antarctiques qui remontent le long des côtes. Pluviosité et nébulosité y sont extrêmement faibles. La transparence atmosphérique, en particulier dans l’infrarouge à cause de cette atmosphère très sèche, y est excellente. Comme ce site est isolé, il n’existe pas de pollution lumineuse due aux villes, ce qui est devenu rare sur Terre. Enfin, la latitude basse (250 sud) donne accès à une grande partie des objets situés dans l’un ou l’autre hémisphère céleste.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur émérite de l'université Paris-VII-Denis-Diderot, membre de l'Académie des sciences

Classification

Pour citer cet article

Pierre LÉNA. VLT (Very Large Telescope) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Média

Le VLT (Very Large Telescope) - crédits : ESO/ H.H. Heyer

Le VLT (Very Large Telescope)

Autres références

  • KECK, télescopes

    • Écrit par Pierre LÉNA
    • 1 139 mots
    • 1 média
    ...est alors fixée non par le diamètre de chaque télescope mais par leur distance. Cette perspective nouvelle avait été retenue lors de la conception du Very Large Telescope (VLT) de l’Observatoire européen austral (ESO pour European Southern Observatory), inauguré en 1998 et possédant un mode interférométrique...
  • LÉNA PIERRE (1937- )

    • Écrit par Yves QUÉRÉ
    • 1 098 mots
    • 1 média

    Né à Paris en 1937, Pierre Léna débute, à la sortie de l'École normale supérieure, au centre universitaire d'Orsay. Il y reste jusqu'en 1971, année où il est nommé maître de conférences. En 1973, il devient professeur à l'université de Paris-VII, université qui est la sienne depuis lors. Parallèlement,...

  • LUNETTES ET TÉLESCOPES - (repères chronologiques)

    • Écrit par James LEQUEUX
    • 627 mots

    1609-1610 Galilée réalise les premières observations du ciel à travers une lunette.

    1653 Christiaan Huygens invente un oculaire perfectionné pour les lunettes, qu'il décrit dans un manuscrit, Tractatus de refractione et telescopiis.

    1668 Isaac Newton invente le télescope.

    1672 Cassegrain...

  • PREMIER TEST DE LA RELATIVITÉ GÉNÉRALE AUTOUR D'UN TROU NOIR SUPERMASSIF

    • Écrit par Pierre LÉNA
    • 2 347 mots
    • 3 médias
    Dès la fin des années 1990, grâce au Very Large Telescope (VLT), observatoire européen installé au Chili, la trajectoire de S2 a été suivie sur des images déjà fort précises, obtenues avec l’un des télescopes (UT4, surnommé Yepun) équipé d’une optique adaptative (instrument nommé NACO),...
  • Afficher les 7 références

Voir aussi