LÉNA PIERRE (1937- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Paris en 1937, Pierre Léna débute, à la sortie de l'École normale supérieure, au centre universitaire d'Orsay. Il y reste jusqu'en 1971, année où il est nommé maître de conférences. En 1973, il devient professeur à l'université de Paris-VII, université qui est la sienne depuis lors. Parallèlement, sa carrière de chercheur se déroule à l'Observatoire de Paris, ponctuée de nombreux séjours dans divers observatoires du monde entier.

Pierre Léna

Pierre Léna

Photographie

L'astrophysicien français Pierre Léna est notamment à l'origine du développement de l'astronomie infrarouge en France, de l'essor de l'optique adaptative et de celui de l'interférométrie optique. 

Crédits : Violaine Paquereau

Afficher

Le fil conducteur de ses travaux de recherche se situe dans l'astronomie infrarouge, champ qu'il est un des tout premiers à défricher et dont il va accompagner l'essor, appliquant chaque progrès de l'instrumentation et des techniques à différents problèmes d'astrophysique : successivement, la structure de l'atmosphère solaire, les régions galactiques moléculaires denses de formation d'étoiles et les objets protostellaires.

Dans un premier temps, il observe le Soleil dans le domaine infrarouge (1965-1973) à l'aide de l'unique grand télescope solaire existant alors (Mac Math Telescope, Arizona) et d'un avion, le Kuiper Airborne Observatory (N.A.S.A.). Ses travaux le conduisent à déterminer avec précision la valeur du minimum de température dans l'atmosphère solaire (4 300 K), valeur entérinée depuis lors, et à donner les premières images infrarouges des couches les plus profondes (à 1,6 μm) de la photosphère dans lesquelles s'observe la structure convective de la granulation.

Avec quelques chercheurs, dont James Lequeux, Pierre Léna se lance alors dans la création d'une astronomie infrarouge en France, ce qui le mène à la construction et à la mise en œuvre de l'observatoire embarqué sur avion Caravelle (1972-1979), à l'établissement d'une large collaboration européenne dans l'exploitation de cet observatoire et à diverses campagnes d'observation aéroportée. Ces objectifs conduisent son équipe à maîtriser l'ensemble des techniques de l'astronomie infrarouge. Sus [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Yves QUÉRÉ, « LÉNA PIERRE (1937- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-lena/