VIOLE DE GAMBE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Instrument à cordes et à archet, appartenant à la famille des violes dont il fut le membre qui eut l'existence la plus longue, avant sa reviviscence au xxe siècle. La viola da gamba (Kniegeige), comme son nom l'indique, se joue verticalement, posée sur un support ou tenue entre les jambes (viole de « jambe »). On l'oppose à la viola da spalla, qui s'appuyait sur l'épaule, et à la viola da braccio, qui se jouait en position horizontale, tenue par le bras et fixée sous le menton. La viole de gambe est un ténor (une taille) de viole ; plus simplement, on l'appelle gambe. On finit d'ailleurs par appeler gambes toutes les violes, même celles que l'on jouait à bras et cela afin de les distinguer des violons, altos et violoncelles, membres d'une autre famille d'instruments à cordes. La viole de gambe est munie de six cordes, ainsi accordées : 1, sol 1, ut 2, mi 2, la 2, 3. Sa caisse a une taille à peu près équivalente à celle du violoncelle moderne ; comme lui, elle possède des échancrures latérales. Cependant, la partie supérieure de la caisse n'est pas arrondie, mais tombe rapidement. Les éclisses sont plus larges sur la gambe que sur le violoncelle. Les ouïes prennent la forme d'un C majuscule, d'une flamme ou d'une faucille. La table intérieure est toujours plate ; le devant en est souvent légèrement bombé. Il y a souvent sous la touche une assez large rosace, ordinairement ronde et en dentelle de bois. La touche elle-même, la plupart du temps munie de sept sillets transversaux, est plus large que celle des violoncelles. Grâce au chevalet qui est plat, les accords sont possibles. Bien que sa tessiture corresponde, à l'intérieur de sa famille, à celle du ténor, elle est souvent tenue pour jouer la partie de basse dans un ensemble de musique de chambre. Aussi l'appelle-t-on régulièrement basse de viole. Elle tient le continuo ou joue des solos, avec accompagnement de clavecin ou avec d'autres instruments à cordes et à vent. Tandis que les aut [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification


Autres références

«  VIOLE DE GAMBE  » est également traité dans :

Les Folies d'Espagne, MARAIS (Marin)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 418 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] Marin Marais est l'élève du plus célèbre violiste de son temps, Monsieur de Sainte-Colombe. «Musicien du roi» dès 1676, il occupe le poste recherché d'«ordinaire de la Chambre du Roy pour la viole» de 1679 à sa retraite, en 1725. Lully est son maître et ami ; le style français de ce dernier se retrouve dans ses opéras (il en écrit quatre, dont Alcyone , 1706, célèbre pour ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-folies-d-espagne-marais-marin/#i_45893

SAVALL JORDI (1941- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 363 mots

La famille des violes a connu pendant deux siècles une glorieuse destinée. Après avoir suscité, de la fin du xvi e  siècle jusqu'au milieu du xviii e  siècle, un répertoire immense, aussi subtil qu'émouvant, ces instruments à cordes de la famille des luths – couvrant tout l'éventail des registres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jordi-savall/#i_45893

VIOLONCELLE, en bref

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 140 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Styles musicaux »  : […] Au xvi e  siècle, le violoncelle accompagne la voix ou sert de basse aux violons. À partir du xvii e  siècle, on le rencontre dans les orchestres d'opéra, notamment en Italie. Il tient le rôle de soutien harmonique, doublant tantôt le violon tantôt un instrument à clavier comme l'orgue ou le clave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/violoncelle-en-bref/#i_45893

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « VIOLE DE GAMBE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/viole-de-gambe/