NEUMANN VÁCLAV (1920-1995)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Héritier de la tradition de la direction d'orchestre en Europe centrale, Václav Neumann a continué à exercer dans son pays natal et il est resté pendant un quart de siècle à la tête de la Philharmonie tchèque. Il s'est imposé comme un grand interprète de Mahler.

Il naît à Prague le 29 septembre 1920 et fait ses études au conservatoire de sa ville natale, où il étudie le violon avec Josef Micka et la direction d'orchestre avec Pavel Dědeček et Metod Doležil (1940-1945). Avant même d'avoir terminé ses études, il se tourne vers la musique de chambre, dans la grande tradition tchèque, et participe à la fondation du Quatuor Smetana, qui porte d'abord le nom de Quatuor du conservatoire de Prague. Il y tient les parties de premier violon (1940-1943) et d'alto (1943-1946). En 1945, il est nommé alto solo de la Philharmonie tchèque et fait, trois ans plus tard, ses débuts de chef d'orchestre avec cette formation, comme assistant de Rafael Kubelík. Il est ensuite premier chef de l'Orchestre symphonique de Karlovy Vary (1951-1954) et de l'Orchestre philharmonique de Brno (1954-1956). Puis il dirige régulièrement à la Komische Oper de Berlin-Est (1955-1964), où il donne, en 1956, la première représentation allemande de La Petite Renarde rusée de Janáček dans une réalisation de Walter Felsenstein. Ce spectacle, qui constitue une véritable révélation, connaîtra deux cent quinze représentations, dans les deux Allemagnes et à Paris (Théâtre des nations, 1957). Neumann assure en même temps la direction de l'Orchestre symphonique F.O.K. de Prague (1956-1963). Entre 1964 et 1968, il est second chef de la Philharmonie tchèque. Durant la même période, il est directeur musical de l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig et, en 1968, également directeur général de la musique de l'Opéra de Leipzig. La même année, après le printemps de Prague et l'exil de Karel Ančerl, il succède à c [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : chef d'orchestre, musicologue, producteur à Radio-France

Classification


Autres références

«  NEUMANN VÁCLAV (1920-1995)  » est également traité dans :

PHILHARMONIE TCHÈQUE ORCHESTRE DE LA

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 550 mots
  •  • 2 médias

Le principe de la fondation de la Philharmonie tchèque (encore appelée Orchestre philharmonique tchèque ; en tchèque : Orchestr České Filharmonie) remonte à 1894. Il existait depuis longtemps une vie symphonique active à Prague, mais sans la moindre continuité. Les premiers concerts de la nouvelle Philharmonie se déroulent dans le cadre de la Société d'encouragement de la musique en Bohême, avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orchestre-de-la-philharmonie-tcheque/#i_22062

Pour citer l’article

Alain PÂRIS, « NEUMANN VÁCLAV - (1920-1995) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaclav-neumann/