UNIVERSAUX, linguistique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Comment se construit une langue

L'idée de rechercher des universaux de nature formelle ou fonctionnelle, plutôt que substantielle, est actuellement assez largement partagée par les linguistes. Jamais en effet de véritables universaux de substance communs à toutes les langues n'ont pu être dégagés, ni en matière de vocabulaire, ni en matière de grammaire. Les contenus lexicaux sont éminemment variables d'une langue à l'autre. Pour n'en prendre que quelques exemples parmi bien d'autres : l'anglais distingue les deux termes sheep et mutton, là où le français ne connaît que le mot « mouton » ; à l'inverse, le français est une des rares langues à faire une différence entre le « fleuve » et la « rivière ». Dans le même ordre d'idées, l'un des exemples favoris des ethnolinguistes pour illustrer la non-coïncidence lexicale et sémantique entre les langues est celui du spectre des couleurs, que les langues découpent de façon fort variable : le français considère le « bleu » et le « vert » comme deux couleurs distinctes, alors que les langues celtiques n'ont qu'un seul terme – glas – pour désigner indistinctement cette zone du spectre. La variation lexicale procède souvent de déterminations d'ordre socio-culturel : on s'explique aisément que le français puisse se contenter du seul terme générique de « riz », alors que dans la langue swahili, parlée dans une région d'Afrique où le riz constitue l'une des principales cultures et un aliment de base, il est décisif de pouvoir catégoriser les types de riz au niveau même des désignations nominales (mpunga : riz sur pieds ; mchele : riz récolté et décortiqué ; wali : riz cuit). Quant aux contenus grammaticaux, ils apparaissent eux aussi variables : certaines langues n'ont pas d'adjectifs, d'autres n'ont pas de relatives. L'idée même que toutes les langues auraient des noms et des verbes est sujette à caution, et une notion comme celle de sujet se révèle litigieuse dans certaines langues, telles le chinois ou le birman. Autant reconnaître, à la suite de Gilbert Lazard et des t[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  UNIVERSAUX, linguistique  » est également traité dans :

CATÉGORIES

  • Écrit par 
  • Fernando GIL
  •  • 6 074 mots

Dans le chapitre « Catégories et langage »  : […] ne serait pas le seul guide linguistique des théories catégoriales. En second lieu, certaines « formes logiques » constantes, qui sont des invariants véritables, semblent structurer les langues, même s'ils ne sont pas toujours immédiatement visibles (cf. N. Chomsky, La Linguistique cartésienne, 1969, pp. 73-77, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/categories/#i_51201

CHOMSKY NOAM (1928-    )

  • Écrit par 
  • Jean-Yves POLLOCK
  •  • 4 012 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La « grammaire universelle » et les langues »  : […] mais sont le reflet, dans des domaines en apparence sans liens entre eux, de l'interaction de principes universels et de choix minimalement différents pour la valeur d'un paramètre de la grammaire universelle. Ainsi le français, contrairement aux autres langues romanes, n'a pas (ou plutôt n'a plus) de phrases déclaratives sans sujet, ni d'inversion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noam-chomsky/#i_51201

DISCOURS PARTIES DU

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 602 mots

L'étude systématique des différences portant sur les éléments (« parties ») mis en jeu dans le langage réalisé (« discours ») a été entreprise il y a fort longtemps par les grammairiens. C'est déjà pour les Indiens un début d'inventaire structural que d'inventorier le verbe, le nom, les prépositions et les particules. En Grèce, pour Aristote, « l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parties-du-discours/#i_51201

GREENBERG JOSEPH HAROLD (1915-2001)

  • Écrit par 
  • Louis-Jean CALVET
  •  • 460 mots

Linguiste américain dont le nom est surtout attaché à deux directions de recherche : celle des universaux du langage et celle concernant la typologie, appliquée en particulier au problème des langues africaines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-harold-greenberg/#i_51201

LANGAGE ACQUISITION DU

  • Écrit par 
  • Michèle KAIL
  •  • 4 943 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les approches formelles : la grammaire universelle et les théories du « bootstrapping » »  : […] et ses disciples, l’enfant aurait une connaissance innée de la grammaire universelle (GU), constituée par des « principes », des propriétés invariantes très structurées (les universaux) et des « paramètres » qui rendent compte des variations syntaxiques entre les langues. Le traitement du langage relèverait d’un module cognitif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acquisition-du-langage/#i_51201

LANGUES TYPOLOGIE DES

  • Écrit par 
  • Loïc DEPECKER
  •  • 8 357 mots

Dans le chapitre « À la recherche des universaux »  : […] Partis de la volonté de classer les langues pour mieux les décrire et les comprendre, les typologues ont débouché à partir des années 1960 sur la question des universaux : qu'est-ce qui, dans les langues, reste suffisamment constant pour permettre de conclure à une universalité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/typologie-des-langues/#i_51201

LINGUISTIQUE - Théories

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 6 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Vers une grammaire universelle ? »  : […] connu sous le nom de « programme minimaliste » : il s'agit de proposer une théorie des propriétés universelles des langues (ou principes), dont chaque langue constituerait une instanciation particulière (certains paramètres caractérisant l'espace des variations possibles). Cette grammaire universelle se présente comme une théorie générale de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linguistique-theories/#i_51201

LINGUISTIQUE - Domaines

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 5 096 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La typologie linguistique »  : […] qui cherche à classer les langues en types, définis non pas du point de vue de la parenté génétique, comme le fait la diachronie, mais d'un point de vue structurel, c'est-à-dire selon les principes d'organisation qui en assurent le fonctionnement. La recherche des différents types de langues est indissociable de la quête d'universaux linguistiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linguistique-domaines/#i_51201

PORT-ROYAL GRAMMAIRE DE

  • Écrit par 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 1 030 mots

De 1644 à 1660, Claude Lancelot, professeur aux Petites Écoles de Port-Royal des Champs rédige une série de grammaires (latine, grecque, italienne, espagnole) qui instaurent une importante réforme dans l'enseignement des langues et entraîneront un grand bouleversement épistémologique. Jusqu'alors les manuels d'enseignement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grammaire-de-port-royal/#i_51201

SOUS-JACENTE STRUCTURE, linguistique

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 292 mots

Aussi bien la Grammaire de Port-Royal que, plus tard, celle de Du Marsais ont reconnu la nécessité d'une description psychologique portant sur le passage des opérations prédicatives, porteuses d'un contenu sémantique, aux « constructions » réalisées dans l'énoncé terminal. Si ces dernières ne concernent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structure-sous-jacente-linguistique/#i_51201

ACQUISITION DE LA SYNTAXE

  • Écrit par 
  • Michèle KAIL
  •  • 1 216 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L’explication formelle de l’acquisition syntaxique »  : […] Le premier courant, issu de la linguistique formelle, s’inspire fortement des travaux de Noam Chomsky (1981-1991) relatifs à la grammaire universelle (GU) qui renvoie aux capacités cognitives propres à l’espèce, telle la faculté de langage. La théorie des principes et des paramètres distingue des principes communs à toutes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acquisition-de-la-syntaxe/#i_51201

Voir aussi

Pour citer l’article

Catherine FUCHS, « UNIVERSAUX, linguistique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/universaux-linguistique/