UN TRAMWAY NOMMÉ DÉSIR, film de Elia Kazan

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« Je voyais une femme assise sur une chaise, en train d'attendre vainement quelque chose, peut-être l'amour » : cette image fournit à Tennessee Williams le point de départ de l'écriture de sa pièce – il utilisa d'ailleurs comme titre de travail Blanche's Chair on the Moon (« la chaise de Blanche sur la Lune »). Kazan monte la pièce en 1947 à Broadway avec deux des futurs interprètes de la version cinéma, Marlon Brando et Kim Hunter. Quant à Vivien Leigh, elle aussi est d'abord confrontée au texte théâtral, incarnant déjà Blanche lors de la création londonienne (sous la direction de son mari d'alors, Laurence Olivier). Pour l'adaptation hollywoodienne, le scénario d'Un tramway nommé Désir (A Streetcar Named Desire) est modifié sous l'influence du Production Code (administration qui délivre un « sceau d'approbation » relatif à la « bienséance ») – c'est ainsi que le héros est finalement puni pour ce qu'il a fait. Quant aux dialogues, ils subissent coupes et réécritures, au sujet par exemple de l'ambiguïté des préférences sexuelles du jeune amant de Blanche. Juste avant sa sortie, le film lui-même se voit amputé de quelques plans, notamment lors du viol de Blanche (plans disponibles, depuis lors, dans les suppléments de certaines versions DVD).

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  UN TRAMWAY NOMMÉ DÉSIR, Elia Kazan  » est également traité dans :

BRANDO MARLON (1924-2004)

  • Écrit par 
  • Christian VIVIANI
  •  • 1 658 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un élève de l'Actor's Studio »  : […] Le triomphe de la pièce Un tramway nommé Désir , en 1947, consacre l'avènement du dramaturge Tennessee Williams, confirme le metteur en scène Elia Kazan et fait de Marlon Brando une légende et un porte-drapeau : il y est à jamais Stanley Kowalski, brute épaisse étrangement séduisante en tee-shirt blanc couvert de sueur, qui trouble et terrorise à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marlon-brando/#i_37104

Pour citer l’article

Laurent JULLIER, « UN TRAMWAY NOMMÉ DÉSIR, film de Elia Kazan », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/un-tramway-nomme-desir/