BRUNELLESCHI UMBERTO (1879-1949)

L'œuvre d'illustrateur de Brunelleschi, trop méconnue, témoigne de l'étendue de son talent qui va de la peinture de chevalet à l'illustration de mode, de la publicité aux costumes de théâtre.

Après une enfance à Montemurlo, près de Pistoia en Toscane, Brunelleschi s'inscrit à l'Accademia di Belle Arti de Florence. Déçu par le rigorisme académique de cet enseignement, il préfère participer, à titre individuel, à plusieurs expositions artistiques et se fait connaître comme un peintre de scènes décoratives. Venu à Paris en 1900 avec d'autres artistes italiens comme Ardengo Soffici et Giovanni Costetti, Brunelleschi s'essaie à la caricature, pour le journal L'Assiette au beurre (1902) et parodie les œuvres des peintres à la mode dans un numéro spécial intitulé La Foire aux croûtes, qu'il signe du pseudonyme Haroun-al-Rachid. Son style s'affirme et privilégie les larges coups de pinceau, contrastant avec un dessin sous-jacent, subtil et soigné. Dès 1903, il expose, lors des salons parisiens, ses peintures qui témoignent de l'influence du postimpressionnisme de Whistler : spécialiste du portrait « en situation », il donne à ses modèles des physionomies méditatives, énigmatiques, des attitudes alanguies.

De retour en Italie, il se familiarise avec le travail d'illustrateur. On lui doit alors d'amusantes illustrations de livres pour enfants. Et cette initiative sera déterminante pour sa carrière : sans abandonner sa vocation de peintre postsymboliste (L'Automne, Salon des Indépendants, 1910), il va en effet donner le meilleur de lui-même pour illustrer de vignettes les magazines de luxe. Pour Fémina, il compose, en 1912, des scènes de comédie et leur succès le conduit à réaliser par la suite plusieurs couvertures pour ce magazine. Les commandes affluent : après un album sur le thème de la commedia dell'arte pour le Journal des dames et des modes, ce sont des illustrations pour La Gazette du bon ton, pour La Guirlande... Le tracé très linéaire, très soigné de Brunelleschi s'adapte parfaitement à la

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Guillaume GARNIER, « BRUNELLESCHI UMBERTO - (1879-1949) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/umberto-brunelleschi/