EVERLY BROTHERS THE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

A priori, ce duo fraternel voix-guitare originaire du Kentucky et formé aux harmonies vocales des églises des Appalaches aurait dû suivre la voie de ses glorieux aînés – The Monroe Brothers, The Blue Sky Boys – ou de ses concurrents – The Louvin Brothers –, en interprétant folksongs et gospels. Mais, initiés par leur père Ike, guitariste réputé et modèle de Merle Travis, et partageant les goûts des jeunes gens des années 1950, les Everly Brothers ont développé une musique bien plus rythmée, empruntant fortement au country boogie et au blues, et qui trouvera vite sa place dans le courant du rock'n'roll.

Isaac Donald Everly naît à Brownie, dans le Kentucky, le 1er février 1937 ; son frère Philip Everly naît à Chicago le 19 janvier 1939. Après des débuts difficiles, quelques modestes tentatives à Nashville et à Hollywood, Don et Phil obtiennent en 1957 un succès national avec Bye Bye Love, qui domine les hit-parades de country music puis de variétés. Ovationnés au Grand Ole Opry, le célèbre spectacle radiophonique de Nashville, ils débordent très vite ce cadre et se retrouvent au firmament du rock aux côtés d'Elvis Presley, de Carl Perkins ou de Bill Haley. Mais les deux frères savent conserver l'atmosphère fraîche et simple de la musique appalachienne. Jusqu'en 1961, ils engrangent les succès : Wake Up Little Susie, This Little Girl of Mine, All I Have to Do Is Dream, Claudette... Cependant, les ambitions des deux frères divergent, et de vives querelles s'installent. En proie à de lourds problèmes sentimentaux et de drogue, Don et Phil tentent chacun des carrières séparées qui se révèlent plus ou moins fructueuses.

Leur musique a exercé une énorme influence sur les groupes anglais de rock, notamment les Beatles, ainsi que sur les Beach Boys, les Mamas and the Papas, Simon et Garfunkel... Pressés par leurs admirateurs du monde entier, les Everly Brothers se retrouveront en 1983 au Royal Albert Hall de Londres pour un concert mémorable. De nouveau associés, ils entameront une nouvelle carrière, enregistrant et se produisant sporadiquement devant de vastes auditoires de fans nostalgiques.

Le coffret de trois CD Classic Everly Brothers (Bear Family) regroupe leur toute première œuvre.

—  Gérard HERZHAFT

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Gérard HERZHAFT, « EVERLY BROTHERS THE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-everly-brothers/