TÉLÉDÉTECTION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les systèmes de télédétection

Les systèmes optiques

Les systèmes optiques sont constitués de deux éléments fondamentaux :

– Un instrument qui comprend notamment un télescope et des capteurs optoélectroniques capables de transformer l'énergie des photons reçus en un signal électrique (les systèmes précurseurs utilisaient des pellicules photographiques spécifiques sensibles en particulier au proche infrarouge). Certains capteurs sont constitués d'une matrice à deux dimensions de détecteurs élémentaires permettant, comme avec les appareils photographiques numériques, de capter instantanément l'ensemble du paysage observé. Cependant, sur la plupart des systèmes imageurs, ces détecteurs sont assemblés en barrettes linéaires qui ne « photographient » qu'une seule ligne de paysage à la fois.

– Un vecteur ou plate-forme dont le rôle est de transporter le capteur et de lui apporter, dans le cas des barrettes linéaires, le mouvement nécessaire au balayage du paysage dans la direction perpendiculaire aux barrettes. Ces vecteurs, qui peuvent être des avions ou des satellites, se déplacent sur des trajectoires bien définies.

Les instruments

La plupart des instruments fonctionnent en mode push broom (une expression anglaise désignant les larges balais que l'on pousse devant soi et qui sont utilisés dans les collectivités), c'est-à-dire qu'ils sont équipés de barrettes de milliers de détecteurs élémentaires (par exemple, 12 000 sur le satellite français SPOT-5) alignés pour acquérir une ligne de paysage (60 km de largeur pour SPOT-5). Le passage d'une ligne à l'autre résulte de l'avancement de la plate-forme le long de sa trajectoire. Ces barrettes sont généralement des CCD (charge coupled device) dont les cellules élémentaires accumulent, sous l'effet des photons incidents, des charges électriques pendant un petit laps de temps (que l'on pourrait assimiler à un temps de pose) qui est inférieur au temps nécessaire au satellite pour avancer d'une ligne de paysage. Ainsi, SPOT-5 acquiert une ligne panchromatique toutes les 0,752 milliseconde, durée correspondant à un déplacement de cinq [...]

Venise vue par S.P.O.T.-5

Photographie : Venise vue par S.P.O.T.-5

Photographie

Image de Venise prise par le satellite S.P.O.T.-5. La ville de Venise apparaît au milieu de la lagune. Les zones résidentielles, sur l'île, sont clairement distinctes des zones industrielles, sur la partie gauche de l'image. Les nuances de bleu dans la lagune donnent des indications sur la... 

Crédits : CNES/ ASTRIUM

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages

Médias de l’article

Ondes réfléchies

Ondes réfléchies
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Signatures spectrales typiques

Signatures spectrales typiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Rétrodiffusion radar

Rétrodiffusion radar
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Venise vue par S.P.O.T.-5

Venise vue par S.P.O.T.-5
Crédits : CNES/ ASTRIUM

photographie

Afficher les 18 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  TÉLÉDÉTECTION  » est également traité dans :

DÉBUTS DE LA TÉLÉDÉTECTION SPATIALE

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 265 mots

Le 23 juillet 1972, le lancement du satellite E.R.T.S.-1 (Earth Resources Technology Satellite) marque les débuts de la télédétection spatiale. Cet engin américain, renommé plus tard Landsat-1 (Land Satellite), est le premier (d'une longue série) destiné à l'observation civile de la Terre et de ses ressources naturelles.Sa masse était de 895 kilogramme […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Méthodes et techniques) - L'archéologie aérienne

  • Écrit par 
  • Roger AGACHE
  •  • 5 984 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Vers des méthodes et des techniques nouvelles »  : […] L'utilisation d'autres vecteurs que l'avion commence à donner une nouvelle dimension à la recherche : la télédétection par ballon, par ballon-sonde, et surtout par satellite. Sur les clichés pris de l'espace, on distingue nettement certaines structures archéologiques, les centuriations antiques par exemple. Toutefois, pour le moment, ces images ne sont pas aussi bonnes que celles des couvertures […] Lire la suite

CARTOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Guy BONNEROT, 
  • Estelle DUCOM, 
  • Fernand JOLY
  •  • 8 488 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Cartographie moderne »  : […] La période moderne de la cartographie topographique commence avec les grandes réalisations du xix e  siècle. Elle est notamment illustrée en France par la carte de l'état-major, au 1 :80 000 en hachures, qui servit de prototype à plusieurs autres cartes européennes. Les travaux de cette carte, commencés en 1818, durèrent jusqu'en 1880 (et même 1882 pour la Corse). Construite sur le canevas de Bon […] Lire la suite

ÉROSION DU LITTORAL

  • Écrit par 
  • Ywenn DE LA TORRE, 
  • Éric PALVADEAU
  •  • 3 905 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les suivis par télédétection »  : […] Des observations peuvent également être mises en œuvre à distance depuis un porteur aérien (cerf-volant, ballon, drone, ULM, avion, hélicoptère…) ou satellitaire. Quel que soit le porteur, c’est le type de capteur qui distingue la technique. Les levés photogrammétriques consistent à effectuer des prises de vues aériennes verticales. Ces photographies sont ensuite assemblées et redressées afin de […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Le droit de l'espace

  • Écrit par 
  • Simone COURTEIX
  •  • 11 475 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La télédétection par satellites »  : […] Un second volet de l'impact terrestre des utilisations pacifiques de l'espace concerne la téléobservation de la Terre à partir de l'espace. Les satellites de télédétection permettent, en effet, par des techniques complexes de stockage et d'interprétation d'informations recueillies, d'observer certaines activités au sol, de découvrir les ressources de notre planète et de les exploiter à des fins é […] Lire la suite

MÉTÉOROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 4 309 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Des réseaux d’observation à l’échelle planétaire »  : […] Pour obtenir une image tridimensionnelle de l’atmosphère, aussi étendue et précise que possible, des réseaux d’observation performants ( stations météorologiques, radars, lidars, radiomètres …) ont été installés au sol, sur mer (bateaux, bouées) et en altitude (ballons-sondes, avions, satellites). Des mesures fines des variations de la pression, de la température, de l’humidité et du vent avec l […] Lire la suite

MÉTÉOSAT (PROGRAMME)

  • Écrit par 
  • Daniel BRETON
  •  • 1 774 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Météosat troisième génération (MTG) »  : […] Venant prendre le relais de la deuxième génération à partir de 2020, les satellites Météosat troisième génération (MTG) seront plus complexes, stabilisés selon trois axes (et non plus par rotation), ce qui permettra de mettre en œuvre de nouvelles classes d’instruments et d’accéder à de nouveaux paramètres atmosphériques. Cette série comprendra six satellites : quatre MTG-I (I pour imagerie) et de […] Lire la suite

OCÉANOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Patrick GEISTDOERFER
  •  • 10 067 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Des idées nouvelles, des moyens nouveaux »  : […] Dans la seconde partie du xx e  siècle, notre vision des océans évolue profondément. Un siècle après la découverte des grandes profondeurs, toutes nos idées sur l'histoire de notre globe sont remises en cause en quelques années. C'est du fond des mers qu'est venue cette révolution avec une théorie qui oblige à repenser toutes nos connaissances en géophysique, géologie et biologie. Au cours des ann […] Lire la suite

PÉTROLE - L'exploration pétrolière

  • Écrit par 
  • Alain PERRODON
  •  • 6 934 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Études géologiques »  : […] Les études géologiques ont pour but de reconnaître sur le terrain, quand des affleurements existent, l' architecture des couches et les différents faciès lithologiques que l'on peut penser rencontrer en profondeur. Pour cela, le géologue est amené à étudier non seulement la zone susceptible de faire l'objet d'une demande de permis, mais aussi les bordures parfois lointaines du bassin où affleure […] Lire la suite

PHOTO-INTERPRÉTATION

  • Écrit par 
  • Max GUY
  •  • 2 258 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les applications actuelles et futures »  : […] Les applications peuvent être classées en deux catégories principales : celle des processus d'inventaire et celle des processus d'explication. La première groupe toutes les identifications de formes d'objets connus, les délimitations et les dénombrements, bref, ce qui conduit à une cartographie, entendue au sens large. Dans cette catégorie se rangent les prospections (archéologie, reconnaissance m […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Philippe DELCLAUX, « TÉLÉDÉTECTION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/teledetection/