SÉPULTURE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La sépulture offre à l'ethnographe, à l'archéologue et à l'historien un excellent moyen d'approche pour l'étude des structures et des croyances d'une société ou d'une civilisation ; elle conserve souvent d'ailleurs la documentation la plus complète et la plus riche, parce que mieux dissimulée que les habitats et mieux protégée contre la destruction du temps, même si les tombes ont été à toute époque une proie convoitée par les pillards.

La forme et la structure des sépultures dépendent moins des rites funéraires que des formes de l'état social correspondant et des conceptions ou des croyances relatives à la vie future. Ce ne sont point les rites d'inhumation ou d'incinération qui déterminent en général la forme de la sépulture. L'incinération peut tout aussi bien accroître les dimensions de la tombe si le bûcher funéraire, comme dans les tombes princières de Chypre au Ier millénaire avant notre ère, est incorporé à la sépulture. Elle peut aussi en réduire le volume si seule une cavité est creusée dans le sol ou dans la roche pour déposer le vase contenant les cendres du défunt ; à l'inverse, les sépultures chrétiennes ont fourni, avec des rites identiques, des monuments très différents allant des catacombes romaines aux tombeaux fastueux d'époque médiévale. Toute forme de tombe, à chambre ou à tumulus, peut accueillir des rites différents, des inhumations ou des incinérations, parfois les deux à la fois, soit simultanées, soit successives.

Les structures sociales, au contraire, se reflètent avec exactitude dans l'aspect des sépultures. À toutes les époques et en tous lieux, du IVe millénaire avant notre ère jusqu'aux Temps modernes, et de l'Asie à l'Amérique du Sud, les hiérarchies sociales, les sociétés féodales, les structures royales ou princières, les groupes familiaux sont évoqués dans les sépultures royales ou princières, dans les tombes où la dépouille du prince est accompagnée d'une suite de parents ou de serviteurs, dans les nécropoles où se groupent les tombes tribales ou fami [...]


Médias de l’article

Mobilier funéraire, art égyptien, Moyen Empire

Mobilier funéraire, art égyptien, Moyen Empire
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Vases canopes

Vases canopes
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Urne cinéraire étrusque

Urne cinéraire étrusque
Crédits : Accademia Italiana, London, Bridgeman Images

photographie

Cratère du Dipylon, art grec

Cratère du Dipylon, art grec
Crédits : Index/ Bridgeman Images

photographie

Tous les médias



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  SÉPULTURE  » est également traité dans :

AFANAS'EVO

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 456 mots
  •  • 1 média

Afanas'evo est le nom d'une sépulture qui a servi à désigner une civilisation . L'Afanas'ievskaja Gora, c'est-à-dire le mont Athanase, se trouve en Russie, au nord de Minoussinsk, près de Bateni, dans la région de Khakassie. La culture d'Afanas'evo est la plus ancienne civilisation d'éleveurs connue dans l'est de l' Asie centrale. Elle dura du III e  millénaire au début du II e , et s'étendait sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afanas-evo/#i_17490

AGUADA CULTURE

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 372 mots

Développée dans le nord-ouest de l'Argentine, dans la région qui s'étend depuis la vallée Calchaqui jusqu'au nord de la province de San Juan, la culture aguada se situe, chronologiquement, dans la période céramique moyenne, entre 650 et 850. L'économie aguada était basée sur l'agriculture qui utilisait probablement des techniques d'irrigation ; elle était complétée par l'élevage du lama. L'artisan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-aguada/#i_17490

ALTAÏ TOMBES DE L'

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 552 mots

L'expression « tombes de l'Altaï » est un vocable courant pour désigner les tombes à tumulus ou à kourganes du Haut-Altaï, témoins de la culture de Pasyryk du ~  v e au ~  ii e siècle et de celle de Shibe du ~  ii e siècle au ii e  siècle. La culture de Pasyryk est illustrée par le kourgane I de Pasyryk, fouillé en 1929 par M. P. Gryaznov, les kourganes II et III du même site et ceux de Tuekta, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tombes-de-l-altai/#i_17490

AMARNA TELL EL-

  • Écrit par 
  • Alain-Pierre ZIVIE
  •  • 2 305 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La tombe royale et les sépultures des notables »  : […] On n'a retrouvé à Amarna qu'un nombre insignifiant de tombeaux quand on songe à la population qui habita cette ville et y mourut. C'est que, comme très souvent en Égypte, on ne s'est intéressé surtout qu'aux sépultures les plus importantes. Or, du fait qu'Akhetaton a été assez rapidement abandonné par ses habitants, et en premier lieu par ses notables qui n'avaient pas coupé tous les liens avec Th […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tell-el-amarna/#i_17490

ANTINOÉ

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène RUTSCHOWSCAYA
  •  • 662 mots
  •  • 1 média

La ville d'Antinoé fut fondée par Hadrien en 132. Elle devint, à l'époque chrétienne , le siège d'un évêché dépendant de Thèbes, puis fut élevée au rang de métropole de la Thébaïde à partir de Dioclétien. Les ruines s'étendent sur la rive orientale du Nil en face de Rôda, à 290 kilomètres du Caire. La ville romaine est située dans la plaine derrière le village de Cheykh Abadeh. Sur les premiers co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antinoe/#i_17490

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Archéologie du temps présent

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 4 856 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Archéologie des conflits et des charniers »  : […] Toutes ces études innovantes posent évidemment le problème de la définition de l'archéologie, mais aussi de ses limites chronologiques. Le débat a été posé très concrètement en France au début des années 1990 à propos de l'écrivain Alain-Fournier, l'auteur du Grand Meaulnes , mort au front au début de la Première Guerre mondiale, à l'occasion de la fouille de sa tombe qui avait été localisée dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-archeologie-et-societe-archeologie-du-temps-present/#i_17490

ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE

  • Écrit par 
  • Luc BOURGEOIS
  •  • 4 879 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Espaces funéraires et édifices religieux »  : […] L’anthropologie physique, qui s’était fourvoyée dans des théories raciales au début du xx e  siècle, a connu une renaissance à partir des années 1980 sous la forme d’une « anthropologie de terrain », fortement influencée par les méthodes de la médecine légale, et d’une paléoanthropologie de laboratoire, qui s’ouvre sur un large spectre de thèmes (démographie, pathologie, épidémiologie, génétique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-medievale/#i_17490

ASIE DU SUD-EST (art et archéologie) - La formation des États indianisés

  • Écrit par 
  • Janice STARGARDT
  •  • 4 709 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les grandes villes pyues »  : […] Au premier rang se trouvent les résultats des recherches du Service archéologique birman. Des fouilles systématiques menées sur les sites de trois grandes villes pyues, Beikthano , Halin et Śrī Kṣetra, dont l'aire fortifiée est respectivement de 9, 6 et 9 kilomètres carrés, ont bien enrichi la documentation concernant les origines de la civilisation en Birmanie et ont permis de rapporter la chron […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-du-sud-est-art-et-archeologie-la-formation-des-etats-indianises/#i_17490

AU ROYAUME DES OMBRES. LA PEINTURE FUNÉRAIRE ANTIQUE (exposition)

  • Écrit par 
  • Mathilde MAHÉ
  •  • 958 mots

L'exposition qui s'est tenue au musée de Saint-Romain-en-Gal - Vienne, du 8 octobre 1998 au 30 janvier 1999 –  Au royaume des ombres, la peinture funéraire antique  – visait à faire comprendre, à partir de documents archéologiques et iconographiques, le sens que pouvait revêtir la mort pour les Anciens, et la place qu'occupaient les défunts, ces « ombres » de l'imaginaire antique, dans la société […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/au-royaume-des-ombres-la-peinture-funeraire-antique/#i_17490

CAHOKIA

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 1 734 mots

Dans le chapitre « La cité de Cahokia »  : […] Le site de Cahokia a été largement préservé. Sa partie centrale se trouve dans un Parc national. Localisé dans la plaine inondable du bassin du Mississippi, le site connaît son apogée entre les xi e et xiv e  siècles de notre ère, durant la Mississippian Period. Occupé depuis 700, ce serait, vers l'an 1000, d'après les éléments actuellement disponibles, le plus grand site préhistorique des Éta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cahokia/#i_17490

CATACOMBES

  • Écrit par 
  • Philippe PERGOLA
  •  • 2 046 mots

Dans le chapitre « Origine et nature des catacombes »  : […] Dans leur forme initiale, durant la première moitié du iii e  siècle après J.-C., les catacombes se présentent sous la forme d' hypogées formés d'un nombre limité de galeries (de quelques mètres à quelques dizaines de mètres). Elles sont alors aussi bien païennes que chrétiennes ou juives. Ces hypogées remplacent les sépultures en surface (mausolées et colombaires) à un moment où l'espace disponi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catacombes/#i_17490

CÉNOTAPHE

  • Écrit par 
  • Alain DUVAL
  •  • 195 mots

Littéralement : tombeau vide (grec : kénotaphion ). En protohistoire, tombe ou tumulus sans inhumation ou incinération. Plus généralement, dans l'Antiquité, tout monument funéraire dans lequel ne repose pas le corps (ou les cendres) du défunt auquel il est consacré. On peut distinguer : la tombe proprement dite (lorsque l'ensevelissement effectif est impossible), le tombeau honoraire élevé dans un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cenotaphe/#i_17490

CHAMPS D'URNES CIVILISATION DES

  • Écrit par 
  • Alain DUVAL
  •  • 578 mots

Définie par l'école archéologique allemande, la civilisation dite des « champs d'urnes » se caractérise par l'usage de la crémation et le dépôt des cendres du défunt dans des urnes rassemblées en de grandes nécropoles (d'où leur nom). Ce rite funéraire apparaît en Europe centrale à la fin de l'Âge du bronze moyen (soit au ~ xiii e  s.), se répand ensuite dans une partie de l'Europe occidentale et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-des-champs-d-urnes/#i_17490

LA CHAPELLE-AUX-SAINTS, site préhistorique

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN
  •  • 311 mots

Le 8 août 1908, les trois frères Bouyssonie découvraient dans une petite grotte de Corrèze, connue depuis 1905, le squelette presque complet d'un Néandertalien. Les observations réalisées au cours des travaux de dégagement leur permettaient d'affirmer qu'il s'agissait d'une inhumation volontaire. Ils apportaient la preuve que les Néandertaliens, artisans du Moustérien, considérés alors comme une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-chapelle-aux-saints-site-prehistorique/#i_17490

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 353 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre « Poteries et grès des premières dynasties »  : […] La céramique fait son apparition en Chine à la fin de l'époque néolithique, entre 5000 et 2000 environ avant J.-C. Outre une poterie grise d'usage, on y distingue : – a ) dans le bassin moyen du Huanghe et s'étendant ensuite au Gansu, la poterie rouge à ample décor peint de la culture de Yangshao – plusieurs villages, dont Banpo découvert en 1953 près de Xi'an au Shaanxi, font revivre cette cultur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_17490

COCHET JEAN BENOÎT DÉSIRÉ (1812-1875)

  • Écrit par 
  • Laurence FLAVIGNY
  •  • 1 069 mots

Archéologue normand, l'abbé Cochet s'est surtout attaché à l'étude des nécropoles datant d'une période comprise entre le ~ i er siècle et le xiii e siècle. Il est l'un des précurseurs de l'archéologie mérovingienne. Né à Sanvic, dans la banlieue du Havre, dans une famille modeste, Jean Benoît Désiré est remarqué pour son intelligence par un prêtre du Havre qui le fait entrer au séminaire. Ordonn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-benoit-desire-cochet/#i_17490

CONSERVATION DES ŒUVRES D'ART

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN, 
  • Vincent POMARÈDE
  •  • 6 754 mots
  •  • 4 médias

« Le premier sentiment de l'homme fut celui de son existence, le second celui de sa conservation », déclarait Jean-Jacques Rousseau. Il est certain que les plus anciens témoignages que nous ait laissés l'humanité attestent le soin déployé de tout temps par l'homme pour conserver ses objets et ses outils. Un singe peut éventuellement se servir d'un bâton comme d'une arme, mais il le jette aussitôt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conservation-des-oeuvres-d-art/#i_17490

CORÉE - Arts

  • Écrit par 
  • Laurence DENÈS, 
  • Arnauld LE BRUSQ, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 11 402 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Sépultures »  : […] C'est à la vieille culture coréo-mandchoue que peut être attribué l'usage de l' ong -dol , chauffage au moyen d'une sorte d' hypocauste dont l'existence, attestée dès le Néolithique (habitat semi-souterrain au sud du fleuve Tumen), s'est perpétuée jusqu'à nos jours dans les yamen à la mode chinoise. L'architecture coréenne est surtout une architecture de pierre. Cette particularité, qui la disti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-arts/#i_17490

CYCLADES ART ET ARCHÉOLOGIE DES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude POURSAT, 
  • René TREUIL
  •  • 4 763 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des origines au Cycladique ancien ( ?  - 1950 av. J.-C.) »  : […] L'absence de peuplement paléolithique s'explique très probablement par l'incapacité où se trouvent les populations du continent de franchir les distances qui les séparent des îles. L' obsidienne de Mélos apparaît pourtant à la fin de la période en Argolide, ce qui implique nécessairement la connaissance de la navigation : l'île elle-même, malgré cela, ne semble pas encore peuplée. C'est à Kythnos, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-et-archeologie-des-cyclades/#i_17490

DÉCOUVERTE DES PLUS ANCIENS HOMMES MODERNES : HOMO SAPIENS SAPIENS

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 217 mots

La grotte de Qafzeh en Israël, située à moins de trois kilomètres au sud de la ville de Nazareth, fouillée à partir de 1933 par René Neuville (alors consul de France à Jérusalem), permit la découverte, dès l'année suivante, des premiers crânes humains appartenant à cinq sujets (adultes et enfants) dans des niveaux très anciens datés du Moustérien. Ces fouilles, interrompues durant la Seconde Guerr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-des-plus-anciens-hommes-modernes-homo-sapiens-sapiens/#i_17490

DES FRANCS AUX MÉROVINGIENS (expositions)

  • Écrit par 
  • Claude SEILLIER
  •  • 1 301 mots

Après les querelles souvent dépassées qui ont marqué, en 1996, l'« année Clovis », deux expositions fondées sur les acquis de l'archéologie ont fait très opportunément le point des connaissances : Les Francs . Précurseurs de l'Europe , au musée du Petit Palais à Paris, pour le demi-millénaire qui s'écoule de l'apparition des Francs à la fin du royaume mérovingien ; Trésors mérovingiens d'Île-de- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/des-francs-aux-merovingiens/#i_17490

DINGLING TOMBEAU DU

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse BOBOT
  •  • 354 mots

Un des treize mausolées impériaux des Ming situés au nord de Pékin au milieu d'arbres centenaires, le Dingling (tombeau de la Tranquillité) est celui de l'empereur qui régna sous le nom de Wanli de 1573 à 1620. À vingt-deux ans, en 1584, Wanli commença son tombeau, qui coûta une somme considérable ; il fut terminé en 1590. L'histoire raconte que Wanli y donna une réception. On ignorait tout de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tombeau-du-dingling/#i_17490

DOLNI-VESTONICE

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse BOINAIS
  •  • 304 mots

Fouillé méthodiquement depuis 1924, d'abord sous la direction de K. Absolon, puis d'A. Bohmers (1939-1942) et, enfin, de B. Klima à partir de 1947, le gisement de Dolni-Vestonice, près de Hustopeče, au pied des monts Pavlov en Moravie (région de Brno en République tchèque), est un site particulièrement représentatif du type d'habitat et des modes de vie du Paléolithique supérieur des plaines de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dolni-vestonice/#i_17490

ÉGÉEN MONDE

  • Écrit par 
  • Olivier PELON
  •  • 11 168 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les tombes »  : […] Le palais mycénien est centré autour de la salle du trône et donc autour du roi dans l'exercice de son pouvoir. Mais l'idée de la puissance et de la richesse royales était donnée plus encore par la tombe à tholos, son mobilier – presque toujours disparu aujourd'hui – et son architecture qui, dans certains cas, a subsisté quasi intacte jusqu'à nos jours. À Mycènes, dans la tombe que l'on désigne s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monde-egeen/#i_17490

ÉGYPTE ANTIQUE (Histoire) - L'archéologie

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 9 477 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le Nouvel Empire : Thèbes et Memphis »  : […] Thèbes, en Haute Égypte, fut à son époque la plus glorieuse, celle du Nouvel Empire (vers 1550-1070 av. J.-C.), l'un des lieux majeurs de l'histoire égyptienne . À Karnak, le grand temple dynastique , avec ses annexes, mériterait à lui seul une longue étude, tant sa prospection a été l'objet de travaux – et pourtant une partie considérable des ruines demande encore à être fouillée et beaucoup des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-histoire-l-archeologie/#i_17490

ENFERS ET PARADIS

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT, 
  • Mircea ELIADE
  •  • 6 307 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les représentations primitives »  : […] Chez les « primitifs », les représentations de l'autre monde sont d'une étonnante variété. Il y a, d'abord, la croyance que les morts continuent la même existence que les vivants, dans un paysage qui constitue une sorte de double de celui qu'ils habitaient sur la terre. Cette conception est assez commune en Afrique, mais elle se rencontre aussi ailleurs (chez les Indiens Hopi, en Birmanie, en Nou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfers-et-paradis/#i_17490

ÉTRUSQUES

  • Écrit par 
  • Françoise-Hélène MASSA-PAIRAULT
  •  • 13 416 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « « Thalassocratie » et piraterie. Modèles orientaux et épopée grecque »  : […] La constitution de fortes aristocraties explique que les échanges, notamment avec les Grecs, se soient toujours accomplis sur un plan de parité politique, quelle que soit la supériorité technologique et culturelle de l'interlocuteur, et que l'Étrurie ne soit jamais devenue terre de colonisation étrangère. L'aristocratie, en possession des précieux métaux des collines métallifères et de l'île d'Elb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etrusques/#i_17490

EUROPE, préhistoire et protohistoire

  • Écrit par 
  • Gérard BAILLOUD, 
  • Jean GUILAINE, 
  • Michèle JULIEN, 
  • Bruno MAUREILLE, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Alain TURQ
  • , Universalis
  •  • 21 345 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Civilisations du bronze »  : […] Assimilant rapidement les progrès métallurgiques réalisés au Proche-Orient, la Méditerranée occidentale est le berceau vers l'an 2000 des premières civilisations européennes du bronze. C'est tout d'abord le centre des Cyclades qui produit ces idoles de marbre blanc au visage stylisé représentant des déesses ou des musiciens , de même qu'une céramique originale célébrant la mer et la navigation av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-prehistoire-et-protohistoire/#i_17490

EYZIES-DE-TAYAC LES, archéologie

  • Écrit par 
  • Dominique HENRY-GAMBIER
  •  • 488 mots
  •  • 1 média

En 1868, des ouvriers découvrent une sépulture dans un abri-sous-roche aux Eyzies-de-Tayac, en Dordogne. Les squelettes très incomplets d’au moins quatre adultes et un enfant gisaient là, associés à plus de 300 coquillages ( Littorina littorea ) percés et à des pendeloques d'ivoire. Leur ancienneté est immédiatement acceptée à la suite des travaux de Louis Lartet. Paul Broca leur reconnaît une mor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-eyzies-de-tayac-archeologie/#i_17490

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 409 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Rites et dieux »  : […] L'art religieux gaulois du midi de la France comprend en particulier les statues et fragments de statues provenant d'Entremont, de Roquepertuse ; il s'agit surtout de figures masculines accroupies, dont certaines imposaient la main sur une tête de mort. Outre un grand linteau gravé représentant des têtes de chevaux, on a découvert des piliers creusés d'alvéoles contenant des crânes humains. Deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaule/#i_17490

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 051 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La période mycénienne »  : […] C'est un bouleversement complet qu'entraîne la conquête de la Grèce par les Grecs, Indo-Européens qui apportent avec eux un héritage spirituel profondément différent de celui de la Méditerranée préhellénique : leur religion patriarcale privilégie les dieux par rapport aux déesses et honore essentiellement non les divinités chthoniennes (de la terre), mais les dieux ouraniens (du ciel). C'est alor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-la-religion-grecque/#i_17490

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Les arts de la Grèce

  • Écrit par 
  • Pierre DEVAMBEZ, 
  • Agnès ROUVERET
  •  • 18 509 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre «  La peinture funéraire »  : […] Les découvertes faites à la fin des années 1960 en Italie, en Asie Mineure, en Macédoine ont apporté des données de première importance pour la reconstitution de la « grande » peinture grecque, ravivant des débats anciens, faisant naître d'autres problèmes. Il s'agit de fresques, conservées parce qu'elles ornaient des tombeaux, datant de deux moments cruciaux dans l'histoire de la peinture ancie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-les-arts-de-la-grece/#i_17490

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Fonctions de l'image

  • Écrit par 
  • François LISSARRAGUE
  •  • 4 758 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les vases : des funérailles au banquet »  : […] De la production figurée des anciens Grecs, nous sommes loin de tout connaître ; les peintures restent peu nombreuses, mais aussi quantité d'objets de bois, d'osier, de tissus, toile de Pénélope à jamais défaite pour nous. Le hasard des fouilles, la conservation des objets dans les tombes nous ont cependant transmis un nombre considérable de vases peints, ornés de figures variées qui constituent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-fonctions-de-l-image/#i_17490

HELLADIQUE ARCHÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • René TREUIL
  •  • 4 118 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des origines à l'Helladique ancien ( ?-1950 av. J.-C.) »  : […] La première occupation humaine bien attestée, en Thessalie et surtout en Élide et en Épire, date du Paléolithique moyen (44 000-35 000 B.P.). Au Paléolithique supérieur (26 000-10 000 B.P.), le peuplement s'étend à l' Argolide, probablement aussi au Magne, aux îles Ioniennes et à l'Eubée ; dès la fin de la période, la navigation semble connue, puisque l'obsidienne de Mélos apparaît à Franchthi en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-helladique/#i_17490

HUNS

  • Écrit par 
  • Michel KAZANSKI
  •  • 3 681 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les sites archéologiques »  : […] On ne peut différencier, dans les steppes européennes, les sites de la fin du iv e  siècle et de la première moitié du v e  siècle laissés par les Huns de ceux des autres nomades. En effet, ces sites, principalement des tombes, offrent une synthèse d'éléments anciens, propres à une population nomade indigène (notamment alano-sarmate), et d'éléments nouveaux apportés par les Huns. Cela n'a, en soi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huns/#i_17490

HYPOGÉE

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 340 mots
  •  • 1 média

Dans l'architecture préhistorique, protohistorique et antique, le mot « hypogée » désigne une construction souterraine, un caveau funéraire . En Égypte, les parois des hypogées sont décorées de fresques. L'hypogée est généralement lié, dans le monde égéen du moins, à l'existence d'un tumulus artificiel. À l'époque préhellénique, les tombes à coupoles, ou tholoi , de la civilisation mycénienne sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypogee/#i_17490

ISLAM (La civilisation islamique) - L'art et l'architecture

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 16 017 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'art des provinces orientales »  : […] Dans les provinces orientales, l'héritage sassanide et iranien reste vigoureux en s'adaptant d'abord à des plans de type omeyyade. Toutefois, l'architecture du x e  siècle paraît plus novatrice et annonciatrice de formes et de décors qui s'imposeront définitivement à partir du xi e  siècle : les édifices les plus significatifs sont le mausolée des Samanides à Boukhara (vers 907) et celui d'Arab A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-l-art-et-l-architecture/#i_17490

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 060 mots
  •  • 48 médias

Dans le chapitre « Les agriculteurs du Yayoi (IIIe s. av.-IIIe s. apr. J.-C.) »  : […] Bientôt de nouveaux éléments vinrent se greffer sur ce vieux fond jōmon : la riziculture en terres irriguées se développa, tandis que l'importation désormais massive des bronzes chinois favorisait la création d'une nouvelle poterie aux lignes simples et pures, réalisée exclusivement à l'aide du tour. Ainsi naquit l'époque dite Yayoi , du nom du lieu où furent trouvés à Tōkyō les premiers exemples […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_17490

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Dans le chapitre « Période des grandes sépultures »  : […] L'une de ces entités, établie dans la plaine du Yamato, au nord-est d'Ōsaka, croît rapidement à partir du iv e  siècle et noue des relations avec les royaumes de la Corée du Sud. Ses kofun , sépultures de très grandes dimensions, d'inspiration coréenne, ont une forme originale en entrée de serrure ( zempō-kōen  : avant de forme carrée, arrière arrondi) et sont entourés de fossés. À la base des tu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_17490

KOSTIENKI

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse BOINAIS
  •  • 808 mots

Le complexe de gisements découverts, dès 1879, à Kostienki, sur la rive droite du Don, à une trentaine de kilomètres de Voronej, en Russie, et fouillés depuis à diverses reprises (notamment par P. P. Efimenko, P. I. Boriskovski et N. D. Praslov), apporte des données capitales pour la connaissance du Paléolithique supérieur en Europe centrale et orientale. Ces sites d'habitat sont représentatifs du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kostienki/#i_17490

LOMBARDS

  • Écrit par 
  • Lucien MUSSET, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 6 919 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La « phase pannonienne » »  : […] À la différence des Alamans, des Burgondes ou des Francs, Germains occidentaux dont les origines échappent presque totalement à l'enquête archéologique, les Lombards nous sont connus par une culture matérielle dès leur apparition dans l'histoire, au début de notre ère. Ils sont alors établis dans les régions de l'Elbe inférieure. De vastes cimetières à incinérations, bien souvent d'ailleurs antér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lombards/#i_17490

MALTE

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT, 
  • Jean GUILAINE, 
  • Jean-Louis MIÈGE, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 8 652 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Hypogées et monde des morts »  : […] Un nouveau stade est atteint vers la fin du IV e  millénaire (phase de Zebbug). Les styles céramiques se modifient sensiblement : on modèle des tasses, des plats tronconiques, des urnes décorées de faisceaux de lignes droites ou courbes. Cet horizon est daté de 3190 ± 150 et de 3050 ± 150. Les affinités les plus sensibles sont encore à chercher en Sicile, où le style de San Cono Piano Notaro conna […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malte/#i_17490

MARI, site archéologique

  • Écrit par 
  • Pascal BUTTERLIN
  •  • 4 488 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Aux origines de la ville : ville I et ville II »  : […] La ville elle-même est organisée selon un système de voirie radioconcentrique, dont les axes principaux rayonnaient depuis le centre monumental vers l'extérieur de la ville. Ces voies principales étaient larges de 4,75 mètres et soigneusement aménagées pour assurer le drainage de l'ensemble de la ville. La gestion des eaux de surface a été un problème constant dans l'histoire de la ville et les Ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mari-site-archeologique/#i_17490

MASQUES - Le masque en Amérique

  • Écrit par 
  • Christian DUVERGER
  •  • 3 653 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le masque dans l'Amérique préhispanique »  : […] Jusqu'à la conquête espagnole, la principale vocation du masque en Amérique a été d'ordre funéraire. C'est presque toujours dans des tombes que ce type d'objet a été rencontré. De Teotihuacán (Mexique central) proviennent des séries de masques célèbres : les formes stéréotypées ont été traitées par les artistes dans la serpentine, la néphrite, le basalte, la jadéite, l'albite, avec parfois des in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-amerique/#i_17490

MASTABA

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 322 mots
  •  • 1 média

Terme dérivé du mot arabe maṣṭab signifiant « banquette », mastaba désigne deux types de sépultures utilisés en Égypte : les grandes superstructures en briques crues, ornées de redans, érigées pendant les deux premières dynasties, d'une part, et les tombeaux, généralement en pierre mais parfois aussi en brique, des dignitaires de l'Ancien Empire, d'autre part. La substructure se compose d'un cav […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mastaba/#i_17490

MAUSOLÉE

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 312 mots
  •  • 1 média

Devenu générique à partir du i er siècle, pour désigner tout monument funéraire de vastes proportions et de riche apparence, le terme mausolée fut d'abord spécifique et s'appliquait au monument de Mausole, satrape de Carie au milieu du ~ iv e  siècle, que le prince fit élever et que son épouse Artémis fit terminer à Halicarnasse, la capitale de sa province. Le Mausolée, dressé sur une vaste terra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mausolee/#i_17490

MÉGALITHIQUE

  • Écrit par 
  • Raymond RIQUET
  •  • 2 869 mots
  •  • 24 médias

On qualifie de mégalithique tout monument funéraire en gros appareil, ou même en blocs rocheux bruts, ainsi que de grandes pierres plantées isolément ou en cercle. On appelle parfois période mégalithique celle où l'on construisit des dolmens, puisque c'est d'eux qu'il s'agit principalement. Mais il est incorrect de parler de « populations mégalithiques » pour caractériser ceux qui édifièrent ces d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/megalithique/#i_17490

MÉROÉ

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 740 mots
  •  • 4 médias

C'est sans doute à la dévastation de Napata, lors du raid égyptien de Psammétique II en ~ 591, qu'il faut attribuer le transfert de la capitale koushite de Napata à Méroé , c'est-à-dire, bien au-delà vers le sud, non loin de la sixième cataracte du Nil. Napata demeura toutefois la capitale religieuse du royaume ; aussi les souverains continuèrent-ils à se faire enterrer dans la nécropole de Nouri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meroe/#i_17490

MÉSOLITHIQUE

  • Écrit par 
  • Michel ORLIAC
  •  • 6 947 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Les Mésolithiques et la mort »  : […] La plupart des sépultures découvertes dans les abris occupés au Mésolithique ancien diffèrent peu, par la position du corps ou les dépôts qui l'accompagnent, de celles du Paléolithique supérieur ; elles sont souvent associées à de l'ocre rouge, à des parures, exceptionnellement à des galets coloriés. Sur la rive gauche du Mas-d'Azil, Piette a découvert, dans les couches aziliennes, les restes trè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesolithique/#i_17490

MÉSOPOTAMIE - L'archéologie

  • Écrit par 
  • Jean-Louis HUOT
  •  • 5 128 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « La cité-État »  : […] Durant la majeure partie du III e  millénaire, la Mésopotamie vécut sous le régime politique de la cité-État. À partir de 2700 avant J.-C. environ, les textes se font plus nombreux et deviennent compréhensibles. Durant cette période (2900-2350 av. J.-C.) dite des Dynasties archaïques, la Mésopotamie méridionale est peuplée de Sumériens, mais quelques groupes sémitiques s'infiltrent, surtout dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesopotamie-l-archeologie/#i_17490

MICHEL-ANGE (1475-1564)

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 12 223 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Le sculpteur : projets et réalisations »  : […] L'un des aspects les plus intéressants de l'art de Michel-Ange sculpteur est sa façon de procéder, extrêmement révélatrice, bien qu'elle ne laisse pas de poser des problèmes d'interprétation. Pour Michel-Ange, la sculpture digne de ce nom est celle qu'on obtient per via di levare (par la taille) où le sculpteur se heurte à la résistance de la pierre et doit faire appel à son « jugement », puisqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-ange/#i_17490

MOMIES, Égypte

  • Écrit par 
  • Françoise DUNAND, 
  • Roger LICHTENBERG
  •  • 4 687 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'invention de la momification »  : […] Dans l'Égypte préhistorique, à partir du V e  millénaire, comme chez beaucoup de peuples à la même période, la présence quasi systématique, dans les tombes, d'objets destinés à accompagner le mort suggère l'existence, dès cette époque, d'une certaine conception de la survie. Pourtant, l'idée selon laquelle il est nécessaire de conserver le corps semble propre à l'Égypte. C'est peut-être la réappar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/momies-egypte/#i_17490

MYCÈNES

  • Écrit par 
  • Pascal DARCQUE, 
  • Jean-Claude POURSAT
  • , Universalis
  •  • 4 803 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les tombes »  : […] Les deux cercles de tombes, A et B, installés de part et d'autre du « cimetière préhistorique », permettent de suivre les innovations et l'enrichissement qui caractérisent la période de transition entre l'Helladique moyen et l'époque mycénienne. Le type de tombe qu'ils abritent sert parfois à caractériser cette période, puisque l'on parle de l'époque des « tombes à fosse ». De fait, la majorité de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mycenes/#i_17490

NAPATA

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 058 mots
  •  • 3 médias

Sous le Nouvel Empire, la domination égyptienne est à son apogée : le pays de Koush (la Nubie et la partie nord de l'actuel Soudan) est annexé. Thoutmosis III (~ 1490 env.-env. ~ 1436) recule la frontière loin vers le sud, jusqu'aux abords de Napata (près de la ville moderne de Karima), sur la rive gauche du fleuve. Point d'arrêt militaire, c'était aussi le comptoir commercial le plus en amont sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/napata/#i_17490

NAVARRE

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 4 087 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un gothique courtois »  : […] À l'époque gothique, les influences françaises qui se font plus fortes dans le domaine de l'art ne sont qu'un des aspects des liens étroits établis entre la Navarre et son puissant voisin du Nord. Le style gothique, dans sa tonalité septentrionale, fait son apparition à Roncevaux dès le début du xiii e  siècle. Il ne s'installe à Pampelune qu'un siècle plus tard sous l'épiscopat d'un prélat d'ori […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navarre/#i_17490

NÉANDERTALIENS ou NÉANDERTHALIENS ou HOMME DE NÉANDERTAL

  • Écrit par 
  • Bernard VANDERMEERSCH
  •  • 4 799 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les Néandertaliens : évolution des idées »  : […] Les premières découvertes de fossiles de Néandertaliens ont été faites à Engis, en Belgique, en 1830, puis à Gibraltar en 1848 . Mais, sur le moment, elles passèrent totalement inaperçues. Ce n'est qu'en 1856 que les Néandertaliens firent leur entrée dans l'histoire avec la découverte d'un squelette dans une petite grotte du vallon de Neander (Neandertal), à proximité de la ville de Düsseldorf (Rh […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neandertaliens-neanderthaliens/#i_17490

PALÉOLITHIQUE

  • Écrit par 
  • Denise de SONNEVILLE-BORDES
  •  • 10 674 mots

Dans le chapitre « Vie communautaire et cultes »  : […] Les groupes moustériens habitent dans des grottes et des abris ou en plein air, sans qu'on puisse établir dans ce dernier cas s'il s'agit de résidences secondaires ou principales. En France, l'occupation des grottes et abris est générale. L'homme y vivait plus casanièrement qu'on ne le supposait. Loin de suivre perpétuellement les rennes dans leurs longues migrations, analogues à celles que parcou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleolithique/#i_17490

PALMYRE

  • Écrit par 
  • André LARONDE
  • , Universalis
  •  • 2 976 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La civilisation palmyrénienne »  : […] Vers 129, Hadrien visite Palmyre, alors à l'apogée de sa puissance économique. La ville se transforme : le temple de Baalshamîn est rebâti par Hadrien, le sanctuaire de Bêl est achevé, de nouveaux tombeaux s'élèvent. Mais, surtout, l'urbanisme s'ordonne autour de la reconstruction de l'agora, et de l'édification de la première section de la grande colonnade . À l'ouest, la route de Homs recoupe ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palmyre/#i_17490

PARACAS CULTURE

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD
  •  • 407 mots

La péninsule de Paracas se trouve sur la côte du Pérou dans le département d'Ica, à 200 kilomètres environ au sud de Lima. Entre 1925 et 1930, l'archéologue Julio C. Tello y découvrit divers sites funéraires contenant des momies bien conservées grâce à la sécheresse du climat désertique. Tello distingua alors deux phases selon les sépultures et la céramique qu'elles contenaient : Paracas Cavernas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-paracas/#i_17490

PERSE - Arts

  • Écrit par 
  • Pierre AMIET, 
  • Ernest WILL
  •  • 11 882 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « La prépondérance mésopotamienne et les échanges interiraniens au IIIe millénaire »  : […] Suse apparaissait désormais comme une petite cité de type sumérien, avec sur son acropole au moins un temple dans lequel les dévots perpétuaient leur prière par des effigies sculptées de même style que celles de la future Babylonie jusqu'à Mari. Cependant, l'originalité susienne se manifestait parfois dans une forme de « cubisme » savoureux, à côté de ce qui peut être considéré comme une maladress […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perse-arts/#i_17490

PÉTRA

  • Écrit par 
  • Laïla NEHMÉ
  •  • 8 198 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les tombeaux rupestres à façade décorée »  : […] Ce sont les tombeaux rupestres, surtout les plus grands et les plus somptueux, qui accaparent d'emblée le regard du visiteur qui arrive à Pétra. D'après leur décor, ils peuvent être classés en deux grands types : oriental, caractérisé par les merlons et une moulure concave appelée gorge égyptienne ; hellénistique, caractérisé par les frontons triangulaires, brisés ou non, placés au-dessus du regis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petra/#i_17490

POLYCHROMIE, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Adeline GRAND-CLÉMENT
  •  • 4 335 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Architecture »  : […] L’ utilisation de couleurs pour orner les édifices publics et privés se développe dans les cités grecques entre la période archaïque et hellénistique. L’érection des premiers temples en pierre ( vii e  siècle av. J.-C.) s’accompagne de l’usage de la peinture murale, même si elle reste limitée. La couleur se déploie moins sur les parois intérieures que sur les reliefs architecturaux et les sculptu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polychromie-histoire-de-l-art/#i_17490

PORTRAIT

  • Écrit par 
  • Galienne FRANCASTEL
  •  • 6 167 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « La fonction religieuse du portrait »  : […] Dans la civilisation de Sumer, des statues en pierre étaient placées dans les temples des dieux. Elles entouraient le maître du lieu, également sculpté en pierre, matériau noble par excellence, parce que rare et coûteux en ces régions. Leur fonction était d'entretenir, par leur présence permanente au sanctuaire, un service d'adoration incessant, faute duquel les rapports entre le monde des humain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portrait/#i_17490

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les chasseurs-collecteurs du début de l'Holocène (ca. 12 000 à 8000 B.P.) »  : […] La situation devient un peu plus nette à partir d'environ 12 000 B.P., moment qui correspond à la fin de la dernière avancée glaciaire et au début du retrait définitif des grands glaciers quaternaires. Cette seconde période a reçu au cours du temps diverses appellations : Lithique supérieur (Willey et Phillips, 1958), stade paléo-indien (Krieger, 1964), stade des « chasseurs supérieurs » (Schobing […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-sud/#i_17490

PREDMOST

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse BOINAIS
  •  • 346 mots

On a découvert au xix e  siècle à Prédmostí, village de Moravie plus connu sous le nom allemand de Predmost, près de Přerov, sur la rive droite de la Bečva, un gisement d'habitat des plus caractéristiques du Gravettien de l'Europe centrale ou du Pavlovien (faciès distinctif du Paléolithique supérieur de l'Europe centrale et orientale que l'on date généralement de ~ 25000 environ). Les structures d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/predmost/#i_17490

PREMIÈRES TOMBES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 180 mots

À l'instar des autres animaux, l'homme, pendant la majeure partie de sa longue histoire, n'a pas creusé de tombes. Les premières sépultures n'apparaissent, au Proche-Orient puis en Europe, qu'avec l'homme de Néandertal, il y a environ 100 000 ans. Celui-ci ne se distinguait que très peu de l'homme moderne, dans ses particularités physiques et ses probables aptitudes psychomotrices. Ces sépultures […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premieres-tombes/#i_17490

PROTOHISTOIRE

  • Écrit par 
  • Jacques BRIARD
  •  • 3 487 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Civilisations du bronze »  : […] Assimilant rapidement les progrès métallurgiques réalisés au Proche-Orient, la Méditerranée occidentale est le berceau vers l'an 2000 des premières civilisations européennes du bronze. C'est tout d'abord le centre des Cyclades qui produit ces idoles de marbre blanc au visage stylisé représentant des déesses ou des musiciens , de même qu'une céramique originale célébrant la mer et la navigation ave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protohistoire/#i_17490

PUPPUT, archéologie

  • Écrit par 
  • Aïcha BEN ABED, 
  • Marc GRIESHEIMER
  •  • 1 105 mots
  •  • 1 média

Située sur la côte méditerranéenne, à 70 kilomètres au sud-est de Carthage, Pupput se trouve désormais au cœur de la zone touristique d'Hammamet. L'engagement d'une fouille préventive, dès 1996, sur des terrains agricoles situés à 300 mètres au nord du parc archéologique, a permis de fouiller une surface de 5 000 mètres carrés et de dresser un plan de la nécropole . Actuellement, quelque 1 400 sép […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pupput-archeologie/#i_17490

PYRAMIDE

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe LAUER
  •  • 8 778 mots
  •  • 16 médias

La pyramide , type de monument d'origine purement égyptienne, fut, au moins sous l'Ancien Empire (env. 2700 à 2200 av. J.-C.) , essentiellement la tombe d'un roi et parfois d'une reine, les dimensions étant en ce dernier cas beaucoup plus modestes. Près d'une quarantaine de pyramides de rois de la III e à la XIII e  dynastie, période couvrant un millénaire, ont été identifiées ou repérées. La for […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyramide/#i_17490

RELIEFS FUNÉRAIRES GRECS

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 394 mots
  •  • 2 médias

Si l'on excepte le groupe, d'ailleurs isolé et mystérieux dans l'art mycénien, des grandes stèles en calcaire qui signalaient les tombes royales du premier cercle funéraire de Mycènes (~ xvi e s.), la coutume d'installer sur les tombes des stèles à décor peint ou sculpté est relativement tardive en Grèce : durant toute la période géométrique, les tombes n'ont été généralement surmontées que d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reliefs-funeraires-grecs/#i_17490

RITUEL FUNÉRAIRE ARISTOCRATIQUE (Grèce antique)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 610 mots

Si les vestiges archéologiques de la vie sont souvent ténus et énigmatiques, ceux de la mort sont généralement nombreux et loquaces : l'apparence physique des hommes, leur statut social, leurs croyances, leur goût s'y révèlent ; aussi les tombes sont-elles la grande, parfois même la seule ressource de l'archéologie. Cela vaut également pour la civilisation grecque, quelle que soit la variété des s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rituel-funeraire-aristocratique/#i_17490

SAHUL

  • Écrit par 
  • José GARANGER
  •  • 4 048 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La préhistoire du continent sahulien »  : […] Sahul est le nom de la plate-forme continentale située entre la Nouvelle-Guinée et l'Australie, sous les mers de Timor et d'Arafoura ; c'est une partie de l'ancien bouclier australien. Pendant les grandes régressions marines consécutives aux glaciations du Quaternaire, cette plate-forme, émergée, réunissait la Nouvelle-Guinée et l'Australie, se poursuivait à l'ouest et au sud de l'Australie, et en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sahul/#i_17490

SAINT-DIZIER, archéologie

  • Écrit par 
  • Cécile PARÉSYS, 
  • Marie-Cécile TRUC
  •  • 427 mots
  •  • 1 média

Au début de l'année 2002, un habitat carolingien ainsi que trois riches sépultures mérovingiennes ont été fouillés au sud-est de Saint-Dizier (Haute-Marne). Si une grande partie de l'habitat était déjà bien documentée par des fouilles menées de 1991 à 1993, en revanche la découverte de sépultures fut inattendue. Ces inhumations comprennent deux tombes masculines et une féminine, et une sépulture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-dizier-archeologie/#i_17490

SAQQARAH ou SAQQARA

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 152 mots
  •  • 2 médias

À une trentaine de kilomètres au sud du Caire, sur le bord de la falaise libyque, au nord de l'ancienne capitale de Memphis, s'étend l'une des plus vastes nécropoles d'Égypte, à laquelle on donne le nom du village actuel de Saqqara. De l'époque thinite datent d'importants mastabas en brique crue, dont certains furent peut-être des tombeaux royaux. Sous la III e  dynastie (env. ~ 2700), Imhotep, ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saqqarah-ou-saqqara/#i_17490

SLAVES DU SUD (ART DES)

  • Écrit par 
  • Athanas BOJKOV, 
  • Vajislav DJURIC
  •  • 7 399 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les sources de l'art bulgare »  : […] Ce sont les Thraces qui ont laissé les premières œuvres importantes sur les terres bulgares. Ils occupent les régions centrales et orientales de la péninsule balkanique jusqu'à la fin du deuxième millénaire avant J.-C. et maintiennent de fructueuses relations séculaires avec le monde égéen. L'admiration avec laquelle Homère parle de leur orfèvrerie atteste la renommée de leur artisanat : ils sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slaves-du-sud-art-des/#i_17490

SLUTER CLAUS (1350 env.-1406)

  • Écrit par 
  • Pierre QUARRÉ
  •  • 1 474 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le tombeau de Philippe le Hardi »  : […] Avant même d'avoir achevé les statues des prophètes, Sluter, déjà en proie à la maladie, se retirait en 1404 à l'abbaye de Saint-Étienne de Dijon ; mais la mort de Philippe le Hardi allait l'obliger à s'occuper du tombeau du duc. Les arcatures d'albâtre, conçues par Jean de Marville et exécutées par son atelier à partir de 1384, dictaient les proportions, le nombre et la disposition des statuette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claus-sluter/#i_17490

STEPPES ART DES

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 4 289 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La période classique (VIIIe-IIIe s. av. J.-C.) »  : […] Au viii e  siècle avant J.-C. se produit un événement de première importance en Europe : les nomades éleveurs scythes, chassés d'Asie centrale, gagnent la Russie méridionale . Ils font éclater la confédération des Cimmériens, porteurs de la culture des tombes à charpentes, se lancent dans des campagnes d'extermination ou de soutien au Caucase, en Ourartou, en Assyrie, en Médie et jusqu'en Égypte. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-des-steppes/#i_17490

TAIRONA CULTURE

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 422 mots

La culture Tairona s'est développée en Colombie, sur les versants nord et nord-est de la sierra Nevada de Santa Marta et dans la plaine littorale voisine. De 500 à 700, la phase Nahuange (ou Neguange) se limite au littoral. Elle est caractérisée par une architecture de pierre, une orfèvrerie en tumbaga (alliage d'or et de cuivre), des ornements en pierre polie et une poterie rouge sur fond crème o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-tairona/#i_17490

TEOTIHUACÁN

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA
  •  • 1 879 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les sacrifices à Teotihuacán »  : […] Dans la Ciudadela, autour du temple de Quetzalcóatl, les archéologues ont dégagé 126 sépultures réparties en groupes de quatre à vingt, accompagnées de nombreuses offrandes. La disposition des mains derrière le corps, suggérant que les individus avaient été attachés, est une constante. Des sacrifices à grande échelle étaient donc pratiqués à Teotihuacán, que l'on concevait jusqu’aux années 1980 c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teotihuacan/#i_17490

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 824 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Signification du Bon »  : […] Ce que l'on sait des croyances religieuses prébouddhiques au Tibet se limite aux références contenues dans la littérature postérieure et à l'existence de croyances et de pratiques antérieures au bouddhisme, qui, au cours des siècles, n'ont cessé de faire partie de la religion tibétaine générale. La tradition bouddhique postérieure désigne toute croyance, toute pratique religieuse non bouddhique a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_17490

TIERRA ALTA SITE ARCHÉOLOGIQUE DE, Mexique

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA
  •  • 378 mots

La Huastèque, qui s'étend le long de la côte du golfe du Mexique, à l'extrémité nord-orientale de la Mésoamérique, est un territoire qui se développe culturellement surtout pendant le Post-Classique (900-1500 après J.-C.). Une sépulture découverte sur le site de Tierra Alta, dans l'État de Tamaulipas, correspond au début de cette période. Son importance réside donc dans sa datation, mais surtout d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-archeologique-de-tierra-alta-mexique/#i_17490

TORLONIA VILLA

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 269 mots

Dernière des trois grandes catacombes découvertes à Rome, la villa Torlonia renferme un grand nombre d'épitaphes marquées du chandelier, signe de reconnaissance de la plupart des sépultures juives. Comme la catacombe de Monteverde, la plus ancienne des trois, sa décoration se compose d'éléments exclusivement juifs. Au centre du plafond, un chandelier aux dimensions gigantesques couvre la salle. Au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/villa-torlonia/#i_17490

TRIALETI CULTURE DE

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 377 mots

On appelle « culture de Trialeti » un ensemble archéologique situé à 110 kilomètres à l'ouest de Tbilissi en Géorgie. Les vestiges découverts montrent une très longue occupation des lieux, du Paléolithique supérieur au Moyen Âge, mais le niveau le plus célèbre et auquel le nom de Trialeti reste attaché est celui de l'Âge du bronze ancien et du bronze moyen (~ III e -~ II e millénaire). C'est à ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-de-trialeti/#i_17490

VALLÉE DES ROIS

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 934 mots
  •  • 7 médias

À partir de la XVIII e dynastie, le lieu de sépulture des pharaons se trouve séparé de leur lieu de culte ; celui-ci prend place désormais dans les « temples de millions d'années », une expression apparue dans les textes égyptiens dès la fin du Moyen Empire pour désigner un type de sanctuaire où le culte du roi est associé à celui de certaines hypostases divines, par exemple à Thèbes celles d'Amo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vallee-des-rois/#i_17490

VANDALES

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 4 159 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les témoignages archéologiques »  : […] Les témoins archéologiques concernant les Vandales apparaissent des plus ténus jusqu'à leur établissement dans la partie orientale du Maghreb, ce qui ne saurait étonner. Les peuples en mouvement laissent en effet peu de traces dans le sol du fait de la brièveté relative de leurs étapes. C'est ainsi qu'il est pratiquement utopique d'espérer jalonner par des trouvailles archéologiques les itinérair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vandales/#i_17490

VARNA NÉCROPOLE DE

  • Écrit par 
  • René TREUIL
  •  • 1 050 mots

L'occupation néolithique des Balkans est connue par un très vaste cimetière, découvert en 1972 à Varna (Bulgarie) et daté du IV e millénaire avant notre ère. Des fouilles ont été menées par M. Lazarov et I. Ivanov de 1972 à 1979 mettant au jour trois cents tombes sur une superficie de 3 500 mètres carrés. L'étonnante originalité des pratiques funéraires et la richesse exceptionnelle du mobilier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/necropole-de-varna/#i_17490

VIETNAM

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Pierre-Bernard LAFONT, 
  • NGUYÊN TRÂN HUÂN, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Matthieu SALOMON, 
  • Stéphanie SOUHAITÉ, 
  • Christian TAILLARD
  • , Universalis
  •  • 46 526 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « L'Âge du fer »  : […] Aux alentours du viii e  siècle avant J.-C. se développent simultanément les cultures de Dông Son au nord et de Sa Huynh au sud. La première résulte en quelque sorte de la fusion des différentes cultures de l'Âge du bronze dans le nord du Vietnam. À cette époque, en effet, des formes spécifiques de bronzes se retrouvent dans les différentes régions du nord de façon à peu près uniforme, tandis que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vietnam/#i_17490

VIX TOMBE DE

  • Écrit par 
  • Claude ROLLEY
  •  • 2 544 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Résidences princières, tombes princières »  : […] L'évolution des découvertes et des réflexions a fait apparaître des préoccupations et des interrogations successives, chacune dissimulant momentanément les précédentes, sans les faire disparaître. Les perspectives s'élargirent d'abord grâce à la recherche allemande, à la suite de la fouille du site de la Heuneburg, sur le haut Danube. Elle conduisit à la définition de quelques sites fortifiés de h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tombe-de-vix/#i_17490

Voir aussi

Pour citer l’article

Roland MARTIN, « SÉPULTURE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sepulture/