PARLEMENT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Nicolas II à la Douma

Nicolas II à la Douma
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Femmes : l'entrée en politique

Femmes : l'entrée en politique
Crédits : The Image Bank

vidéo


L'institution parlementaire a des origines lointaines. L'Islande, avant l'an 1000, la Sicile, en 1130, avaient créé un Parlement. Mais c'est en Angleterre, aux environs de 1300, que prend naissance ce qui devait constituer par la suite le modèle des assemblées délibérantes dont les caractères se sont développés depuis. Au xviiie siècle, le Parlement britannique profite de la faiblesse de rois qui ne parlent pas la langue du pays pour définir et imposer un mode de gouvernement, le régime parlementaire, qui rend le gouvernement responsable de l'Assemblée, imité en France et en Belgique avec un certain éclat dès la première moitié du xixe siècle. La Constitution des États-Unis oppose un Congrès au président, chef de l'État ; Bismarck s'impose difficilement à un Reichstag ; le tsar réunit une douma en 1905. Il n'y a pas d'État contemporain, quel que soit son régime politique, qui n'ait son Parlement.

Nicolas II à la Douma

Nicolas II à la Douma

Photographie

Le 10 mai 1906, le tsar Nicolas II ouvre la première séance de la Douma, dans le palais d'Hiver, à Saint-Pétersbourg. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

On ne s'étonnera pas que ce mot ait recouvert au cours des années, et recouvre encore, à travers le monde, des réalités très différentes. En France, l'institution est actuellement liée à la république et à la démocratie. Mais ailleurs, on trouve des parlements dans des régimes monarchiques ; et des gouvernements qui n'avaient (et d'autres qui n'ont encore) rien de commun, dans les faits, avec la conception occidentale de la démocratie ont estimé et estiment fondamentale l'existence d'un organisme représentatif de l'ensemble de la population du pays. C'est peut-être là le caractère essentiel des parlements : ils détiennent le monopole de la représentativité.

Leur rôle, généralement défini avec précision par la loi fondamentale, est très varié. Créés à l'origine pour consentir l'impôt, ils en sont venus, par la surveillance de l'emploi des fonds, au vote de la loi et au contrôle de l'ensemble de l'activité gouvernementale [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages




Écrit par :

  • : docteur en droit, diplômé de l'École des sciences politiques, secrétaire général de l'Assemblée nationale

Classification


Autres références

«  PARLEMENT  » est également traité dans :

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République fédérale d'Allemagne jusqu'à la réunification

  • Écrit par 
  • Alfred GROSSER, 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 16 224 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Gouvernement et Parlement »  : […] Les constituants ont voulu assurer la stabilité gouvernementale, tout en faisant du chef de l'exécutif l'émanation de l'Assemblée. Le chancelier est élu, sans débat, à la majorité absolue. Jusqu'ici, il n'y a jamais eu échec du candidat proposé par le président. La marge la plus étroite a été celle de Konrad Adenauer (1876-1967) à sa première élection, le 15 septembre 1949, puisqu'il a obtenu trè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-republique-federale-d-allemagne-jusqu-a-la-reunification/#i_16449

ALLEMAGNE - Les institutions

  • Écrit par 
  • Stéphane SCHOTT
  •  • 4 225 mots

Dans le chapitre « Le pouvoir législatif »  : […] La Loi fondamentale allemande du 23 mai 1949 institue un Parlement bicaméral composé du Bundestag – la Diète fédérale représentant le peuple allemand – et du Bundesrat – le Conseil fédéral représentant les États fédérés. Le bicamérisme de la république fédérale d’Allemagne peut être qualifié d’inégalitaire, en ce sens que les deux chambres n’ont pas les mêmes prérogatives : les pouvoirs du Bundes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-les-institutions/#i_16449

AMENDEMENT

  • Écrit par 
  • Charles EISENMANN, 
  • Daniel GAXIE
  •  • 1 211 mots

Au sens juridique du terme, un amendement est une tentative de modification d'un texte par une assemblée délibérante. On retrouve donc dans le vocabulaire juridique le sens de correction, d'amélioration, que le mot revêt dans la langue courante. La notion juridique a un contenu précis et n'est utilisée que dans des circonstances déterminées : il faut tout d'abord qu'il y ait discussion devant une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amendement/#i_16449

ARTICLE 16 (Constitution française de 1958)

  • Écrit par 
  • Annie GRUBER
  •  • 1 023 mots

Dans la Constitution française du 4 octobre 1958, l'article 16 autorise, en cas de nécessité, le président de la République à exercer une dictature temporaire, au sens romain du terme. Il introduit dans la Constitution un régime d'exception prévu pour faire face à une crise institutionnelle particulièrement grave. Il dispose en effet, dans son premier paragraphe : « Lorsque les institutions de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/article-16/#i_16449

ASQUITH HERBERT HENRY, 1er comte d'Oxford et Asquith (1852-1928)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 882 mots
  •  • 1 média

Homme d'État anglais, Premier ministre du Royaume-Uni de 1908 à 1916. Né dans une famille de manufacturiers du Lancashire, l'un des plus brillants étudiants jamais connus à Balliol College (Oxford), Asquith commença en 1876 une carrière d'avocat londonien. Très tôt attiré par le combat politique, séduit par le libéralisme de Gladstone, il entre au Parlement en 1886, s'y distingue rapidement au poi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-henry-asquith/#i_16449

BAHREÏN

  • Écrit par 
  • André BOURGEY, 
  • Laurence LOUËR
  •  • 4 755 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une expérience parlementaire écourtée »  : […] La découverte du pétrole en 1932 marque le début de la transformation de l'économie mais aussi des pratiques politiques. C'est au sein de l'industrie pétrolière que se développent les premiers mouvements de contestation organisés. En liaison avec la notabilité marchande sunnite et chiite, les ouvriers de la Bahrain Petroleum Company se mobilisent à la fois pour améliorer leurs conditions de trava […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bahrein/#i_16449

BICAMÉRISME ou BICAMÉRALISME

  • Écrit par 
  • Raymond FERRETTI
  •  • 5 321 mots
  •  • 2 médias

Une chambre ou deux ? Monocamérisme ou bicamérisme ? Telle est la question que bon nombre de constituants se sont posés lorsqu'il s'est agi de mettre en place un Parlement. La tradition fait pencher la balance du côté du bicamérisme ou bicaméralisme puisque le Parlement anglais, la référence de tous les Parlements, est composé de deux assemblées : la Chambre des communes et la Chambre des lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bicamerisme-bicameralisme/#i_16449

BIRMANIE (MYANMAR)

  • Écrit par 
  • Denise BERNOT, 
  • Pierre-Arnaud CHOUVY, 
  • Renaud EGRETEAU, 
  • Bernard Philippe GROSLIER, 
  • Jean PERRIN
  •  • 29 119 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La transition par le haut : Constitution, élections et dissolution de la junte  »  : […] Nonobstant ce contexte social troublé, la junte choisit de poursuivre sa feuille de route transitionnelle vers une « démocratie disciplinée ». Une nouvelle Constitution fut adoptée par voie référendaire le 10 mai 2008, une semaine après le passage de Nargis. Reprenant les conclusions des travaux de la Convention nationale, achevée en 2007, cette Constitution codifiait le paysage institutionnel «  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/birmanie-myanmar/#i_16449

CENSURE MOTION DE

  • Écrit par 
  • Daniel AMSON
  •  • 1 168 mots

Demande déposée par un ou plusieurs parlementaires, tendant à obtenir la condamnation du gouvernement par l'Assemblée à laquelle ils appartiennent. Expressément prévue en France par la Constitution de la IV e République, la motion de censure tomba rapidement en désuétude, le gouvernement préférant, en général, mettre en jeu sa responsabilité devant le Parlement. C'est pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/motion-de-censure/#i_16449

CHOIX PUBLICS ÉCOLE DES ou PUBLIC CHOICE SCHOOL, économie

  • Écrit par 
  • Samuel FEREY
  •  • 1 115 mots

Dans le chapitre « Une analyse économique de la politique »  : […] En développant l'analogie entre comportements politiques et comportements économiques, l'école des choix publics a orienté ses recherches dans trois directions. La première a trait au processus de décision démocratique. Si un électeur rationnel peut classer, selon ses préférences, les propositions politiques, il votera pour celle qu'il préfère. Cependant, à la différence des choix effectués sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/choix-publics-public-choice-school/#i_16449

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - La période gaullienne (1958-1969)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 8 834 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « L'adoption de la nouvelle Constitution »  : […] Les députés doivent donc accepter de remettre le pouvoir constituant au général, dans des conditions d'ailleurs non conformes aux textes puisque, pour modifier la Constitution de 1946, le processus était normalement très long et difficile. Les députés, craignant une dérive vers un régime autoritaire comme en 1940, vont mettre des conditions pour encadrer le processus de refonte des institutions. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinquieme-republique-la-periode-gaullienne-1958-1969/#i_16449

CODIFICATION

  • Écrit par 
  • Guy BRAIBANT
  •  • 6 892 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La codification systématique »  : […] La renaissance vient après la guerre. Curieusement, elle trouve son origine plus dans les milieux administratifs et professionnels que dans la doctrine juridique. Avec le développement des interventions économiques et sociales de l'État naît le besoin de disposer d'instruments commodes dans lesquels les intéressés trouveraient l'ensemble des textes concernant une activité ou même un produit. La co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/codification/#i_16449

CONSEIL CONSTITUTIONNEL

  • Écrit par 
  • Annie GRUBER
  •  • 1 011 mots

Parmi les institutions établies par la Constitution de 1958, le Conseil constitutionnel est un organe spécialisé qui a été conçu pour assurer principalement le contrôle de constitutionnalité, qu'exerçait en partie le Comité constitutionnel de 1946. De nature ambiguë, il est plutôt politique par sa composition tout en étant proche d'un organe juridictionnel par son statut et ses attributions. Le Co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conseil-constitutionnel/#i_16449

CONSEIL DE LA RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Daniel AMSON
  •  • 492 mots
  •  • 1 média

Dans les dernières années de la III e République française, le Sénat avait renversé un certain nombre de gouvernements, et notamment — en juin 1937 et en avril 1938 — les deux ministères dirigés par Léon Blum . Cela explique que les partis de gauche, qui avaient en 1946 une grande importance numérique au sein de la deuxième Assemblée constituante, aient souhaité réduire l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conseil-de-la-republique/#i_16449

CONSTITUTION DE LA Ve RÉPUBLIQUE (France)

  • Écrit par 
  • Arnaud LE PILLOUER
  •  • 3 427 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Ultra-rationalisation du parlementarisme sous la Ve République »  : […] La V e  République est peut-être, avant toute autre chose, une réaction contre les dérives « parlementaires » des régimes précédents. La « rationalisation du parlementarisme » à laquelle il a été procédé dans le texte de 1958 a cependant conduit à une pratique qui dépasse largement les espérances mêmes de ses rédacteurs : force est de constater que le Parlement est aujour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constitution-de-la-ve-republique-france/#i_16449

DÉMOCRATIES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 8 416 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les assemblées politiques »  : […] D'après les Constitutions des États socialistes, les assemblées politiques sont les titulaires du pouvoir d'État, et tous les autres organes de l'État leur sont subordonnés. Mais, dans la pratique, le rôle du Parlement varie selon les pays. Dans les six pays unitaires, le Parlement est monocaméral. Dans les deux États fédéraux (Tchécoslovaquie et Yougoslavie), il existe à côté du Parlement fédéral […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/democraties-populaires/#i_16449

ÉCOSSE

  • Écrit par 
  • Edwige CAMP-PIETRAIN, 
  • Roland MARX
  •  • 6 824 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La naissance du nationalisme politique écossais  »  : […] À partir de 1918, l'Écosse subit le déclin des grandes industries qui ont fait son renom, du charbonnage aux chantiers navals. Le taux de chômage augmentant, elle bénéficie des programmes d'aide aux régions défavorisées mis en place par Londres dès les années 1930. À cette époque, un Parti national écossais (Scottish National Party, S.N.P.) voit le jour, né de la fusion de mouvements et de petits […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecosse/#i_16449

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - La démocratie institutionnelle

  • Écrit par 
  • Serge HURTIG
  • , Universalis
  •  • 10 415 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le Congrès »  : […] Composé du Sénat (deux membres par État, élus pour six ans et renouvelables par tiers, soit un total de 96 jusqu'en 1958, de 100 depuis l'admission de l'Alaska et de Hawaii au rang d'États membres de l'Union) et de la Chambre des représentants (435 membres élus pour deux ans, répartis proportionnellement à la population de chaque État), le Congrès des États-Unis continue lui aussi à fonctionner s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-la-democratie-institutionnelle/#i_16449

EXCÈS DE POUVOIR

  • Écrit par 
  • Francis HAMON
  •  • 8 263 mots

Dans le chapitre « Le contrôle parlementaire »  : […] Dans la plupart des régimes politiques, le Parlement, en plus de son rôle législatif, exerce, en principe, un contrôle sur le gouvernement. Ce contrôle implique un droit de regard sur l'ensemble des activités administratives car, comme le dit la Constitution française (art. 20), le gouvernement « dispose » de l'administration. Le contrôle parlementaire s'exerce de différentes manières. S'il s'agi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exces-de-pouvoir/#i_16449

FRANCE (Histoire et institutions) - La France d'aujourd'hui

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 6 682 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Une modification des structures de la vie politique »  : […] Toutefois, cette déstabilisation du système politique entraîne d'importantes modifications structurelles de la vie politique française. L'une des plus fondamentales est l'amenuisement du rôle de l'État, rogné par les pratiques libérales, l'importance croissante et prééminente des décisions prises par l'Union européenne et le transfert aux régions d'une partie des attributions étatiques du fait de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-la-france-d-aujourd-hui/#i_16449

FRANCE (Histoire et institutions) - Le droit français

  • Écrit par 
  • Jean-Louis HALPÉRIN
  •  • 7 137 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Dynamiques actuelles du droit français »  : […] Pays de droit écrit, la France continue à développer un ordre juridique composé de normes générales dont beaucoup prennent la forme de textes législatifs et réglementaires. En dépit des limites imposées au domaine de la loi par les articles 34 et 37 de la Constitution, qui avantagent le domaine réglementaire, le Parlement reste appelé à voter le plus grand nombre des réformes d'ampleur du droit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-le-droit-francais/#i_16449

GOUVERNEMENT

  • Écrit par 
  • Didier MAUS
  •  • 4 698 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La responsabilité du gouvernement »  : […] « Les ministres sont solidairement responsables devant les chambres de la politique générale du gouvernement... » Ainsi s'exprimait l'article 6 de la Loi constitutionnelle française du 25 février 1875. Énoncé de cette manière ou selon une autre rédaction, le principe de la responsabilité du gouvernement est clair : le Parlement a le droit de mettre fin aux fonctions du gouvernement ; en contrepar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gouvernement/#i_16449

JUSTICE - Justice constitutionnelle

  • Écrit par 
  • Francis HAMON, 
  • Céline WIENER
  •  • 10 087 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'essor »  : […] Cette expansion remarquable du contrôle s'explique par diverses raisons. La première est la nécessité de protéger les droits individuels ou collectifs reconnus aux citoyens. Ces droits sont en effet le plus souvent affirmés de manière solennelle par la Constitution, qui se voulait à l'origine garante du pacte social, et qui de nos jours cherche en plus à poser les conditions du plein épanouisseme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justice-justice-constitutionnelle/#i_16449

KOWEÏT

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Ghassan SALAMÉ
  •  • 7 171 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le système politique »  : […] Koweït s'est tôt distingué par une relative démocratisation, non que la dynastie au pouvoir y soit plus encline que celles qui règnent dans d'autres émirats, mais en raison de la pression exercée par une bourgeoisie financièrement autonome. L'émir ( amir ) Abdallah al-Salim (1950-1965) préside donc à une certaine libéralisation de la vie associative et de la presse avant de r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/koweit/#i_16449

LIBAN

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Elizabeth PICARD, 
  • Éric VERDEIL
  •  • 26 458 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Le retour du communautarisme »  : […] Qualifié de provisoire par l'accord de Taëf, le système communautaire est sorti renforcé de la guerre, d'autant qu'au Pacte national de 1943, formule implicite et non écrite de coexistence communautaire, Taëf a substitué une formule écrite de « pacte de vie en commun », fondement de la légalité du nouveau pouvoir qui instaure la parité entre chrétiens et musulmans dans la répartition des sièges pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liban/#i_16449

LOI

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU, 
  • Universalis
  •  • 12 636 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Pouvoir législatif et pouvoir gouvernemental »  : […] À partir du moment où la résistance de l'opinion publique à l'absolutisme monarchique aboutit à l'établissement de constitutions limitant l'autorité royale ou même l'éliminant définitivement, l'exercice du pouvoir fut aménagé sur la base d'un principe considéré comme la règle d'or de l'organisation constitutionnelle : le principe de la séparation des pouvoirs. Empiriquement mis en œuvre en Anglet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loi/#i_16449

LOI PROPOSITIONS & PROJETS DE

  • Écrit par 
  • Daniel AMSON
  •  • 452 mots

Aux termes de l'article 39 de la Constitution française de 1958, « l'initiative des lois appartient concurremment au Premier ministre et aux membres du Parlement ». On appelle projets de loi les textes déposés au nom du gouvernement, devant l'une ou l'autre des Assemblées, par le Premier ministre. On dénomme, au contraire, propositions de loi les texte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/propositions-et-projets-de-loi/#i_16449

LORDS CHAMBRE DES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 432 mots

Chambre haute de la Grande-Bretagne, cette institution du système bicaméral anglais est apparue au xiii e et au xiv e siècle comme un élément distinct au sein du Parlement. Elle est composée actuellement : des archevêques de Canterbury et d'York, des évêques de Durham, de Londres et de Wincheste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chambre-des-lords/#i_16449

PLEINS POUVOIRS

  • Écrit par 
  • Daniel AMSON
  •  • 513 mots

Quand une assemblée législative accorde à un gouvernement les pleins pouvoirs, cela signifie qu'elle lui permet, au cours d'une période donnée, de prendre les mesures exigées par les circonstances, dans un domaine bien défini. Juridiquement, la notion de pleins pouvoirs a le même contenu que celle de délégation du pouvoir législatif. Mais elle en diffère sur le plan politique en ce que l'usage a p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pleins-pouvoirs/#i_16449

RÉGIME PARLEMENTAIRE

  • Écrit par 
  • André DEMICHEL, 
  • Pierre LALUMIÈRE
  • , Universalis
  •  • 7 476 mots

On peut recenser dans le monde des régimes politiques qui se proclament parlementaires ; mais les conditions de leur fonctionnement réel présentent une telle diversité qu'il paraît difficile de les ranger sous le même vocable. Il n'est donc pas surprenant que des discussions passionnées aient eu lieu sur la recherche du « vrai » régime parlementaire. Le problème est d'autant plus complexe que l'on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regime-parlementaire/#i_16449

REPRÉSENTANTS CHAMBRE DES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 691 mots

Instituée par la Constitution des États-Unis d'Amérique de 1787, la Chambre des représentants est l'un des deux organes, l'autre étant le Sénat, qui détiennent le pouvoir législatif et qui, pris ensemble, forment le Congrès. Aux termes de la Constitution, le nombre des représentants ne peut excéder quatre cent trente-cinq. Tout candidat doit avoir au moins vingt-cinq ans, posséder la citoyenneté a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chambre-des-representants/#i_16449

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « Le système de gouvernement »  : […] Ce trône est apparu singulièrement consolidé par une succession de grandes transformations politico-administratives que d'aucuns n'hésitent pas à qualifier de révolutionnaires. On a eu tendance, dans les années 1980, à mettre davantage l'accent sur la continuité des changements et leur complémentarité, et on a nié qu'une période quelconque, en particulier le règne d'Élisabeth , ait connu une ruptu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_16449

ROYAUME-UNI - Le système politique

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 10 912 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La Chambre des lords »  : […] Le vote du premier Reform Act de 1832, qui lui fait perdre son droit de patronage ancien sur les députés aux Communes, a marqué le début de son déclin face à la Chambre élue. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle elle s'y oppose avec acharnement, et il faudra que George III menace de créer un nombre de pairs propre à inverser la majorité pour que les lords finissent par s'incliner. Plus tard, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-le-systeme-politique/#i_16449

SÉNAT (France)

  • Écrit par 
  • Arnaud LE PILLOUER
  •  • 2 655 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les compétences limitées du Sénat »  : […] La V e  République a institué un bicamérisme inégalitaire, c'est-à-dire dans lequel la seconde chambre joue un rôle moindre que la première (contrairement à la III e  République, à l'Italie, ou même aux États-Unis). Il est cependant moins inégalitaire que sous la IV e  République, et le Sénat joue un rôle tout à fait consid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/senat/#i_16449

SÉNAT AMÉRICAIN

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 719 mots

Le Congrès fédéral américain est composé de deux assemblées législatives, dont l'une est le Sénat. Chaque État, quelle que soit sa population, désigne au suffrage universel deux sénateurs ; suivant la Constitution, tout candidat doit avoir la nationalité américaine depuis neuf ans, résider dans l'État où il se présente et être agé de trente ans. Le district de Columbia et les territoires d'outre-m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/senat-americain/#i_16449

SUISSE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Dusan SIDJANSKI
  • , Universalis
  •  • 24 362 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Institutions représentatives fédérales »  : […] Le fédéralisme s'inscrit également dans les structures de l'État central qui, tout en garantissant l'autonomie des cantons, assure leur participation au processus législatif. Le Parlement (Assemblée fédérale suisse) comprend deux Chambres. Le Conseil national de deux cents membres, élu à la proportionnelle, représente le peuple suisse dans son ensemble ; le nombre de députés élus dans les circons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suisse/#i_16449

Voir aussi

Pour citer l’article

Émile BLAMONT, « PARLEMENT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/parlement/