SÉNAT (France)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La légitimité de la composition du Sénat

L'idée même d'introduire une seconde chambre chargée de « représenter les collectivités territoriales » (à la manière, donc, d'un État fédéral), dans un État unitaire comme la France, ne va pas de soi. On peut estimer que l'expression, consacrée à l'art. 24 de la Constitution, permet surtout de justifier l'utilisation d'un suffrage à deux degrés pour l'élection d'une des deux chambres du Parlement – les sénateurs étant en effet désignés par un collège électoral composé d'élus (certains diraient : « de notables »). C'est surtout ce mode de désignation qui concentre les critiques, d'une part, parce qu'il conduit à de fortes disparités géographiques du point de vue de la représentation, et, d'autre part, parce qu'il conduit à un certain monolithisme politique.

Disparités géographiques dans la composition du Sénat

Le Sénat est aujourd'hui composé de 348 sénateurs, élus chacun pour six ans (l'assemblée se renouvelant par moitié tous les trois ans), dans le cadre du département, par un collège électoral composé par : les députés du département, ses conseillers généraux, quelques conseillers régionaux désignés par le Conseil régional pour ce département, mais surtout, à plus de 95 p. 100, par des délégués des conseils municipaux des communes de ce dernier. Conclusion : ce sont moins les « collectivités » qui sont représentées par le Sénat, que les communes. La Constitution de 1958 est donc à cet égard restée fidèle à la tradition initiée par les constituants de 1875, qui avaient fait de cette seconde chambre un « grand conseil des communes de France » – pour reprendre l'expression, teintée d'ironie, de Léon Gambetta.

Mais tel n'est pas le seul problème que soulève la composition de ce collège électoral. Le nombre de délégués municipaux désignés par une commune pour participer à l'élection des sénateurs dépend évidemment de sa taille : les plus petites ne désignent qu'un délégué (au sein du conseil municipal), tandis que, dans les plus grandes, ce sont non seulement tous les membres du [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Médias de l’article

Le palais du Luxembourg, siège traditionnel de la Seconde Chambre depuis 1799

Le palais du Luxembourg, siège traditionnel de la Seconde Chambre depuis 1799
Crédits : A. Demyanenko/ Shutterstock

photographie

France : groupes politiques au Sénat (2004-2020)

France : groupes politiques au Sénat (2004-2020)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : maître de conférences en droit public à l'université de Cergy-Pontoise

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

6 juillet 2021 France. Abandon du référendum sur l'introduction dans la Constitution de la préservation de l'environnement.

Le Premier ministre Jean Castex annonce l’abandon du projet de référendum sur la modification de l’article 1er de la Constitution en vue d’y inscrire la préservation de l’environnement et la lutte contre le dérèglement climatique, qui figurait parmi les propositions de la convention citoyenne sur le climat. Il invoque le refus réitéré, par le Sénat […] Lire la suite

29 juin 2021 France. Adoption de la loi bioéthique autorisant la PMA pour toutes les femmes.

Sénat. Le texte prévoit notamment l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes célibataires et à celles vivant en couple lesbien. Le Comité consultatif national d’éthique, saisi par le président Emmanuel Macron, avait rendu un avis favorable à cette disposition en juin 2017. La France est le onzième pays de l’Union européenne […] Lire la suite

1er-29 avril 2021 France. Annonce d'un déconfinement par étapes.

Sénat, le 14, approuvent cette décision. Le 13 également, le Premier ministre annonce la suspension des vols en provenance du Brésil, afin de freiner la propagation du variant P1 du SARS-CoV-2, dit « brésilien », qui est plus contagieux. Le 14, le gouvernement annonce que le vaccin Janssen, de la firme Johnson & Johnson, dont l’administration a été […] Lire la suite

8-10 avril 2021 Algérie – France. Tension diplomatique entre Alger et Paris.

Sénat, le ministre algérien du Travail et de la Sécurité sociale, El Hachemi Djaâboub, qualifie la France d’« ennemi traditionnel et éternel ». Le 8 également, l’annonce par des adhérents marocains au parti présidentiel français La République en marche (LRM) de l’ouverture d’une antenne de LRM à Dakhla, dans le Sahara occidental contrôlé par le Maroc […] Lire la suite

10-29 décembre 2020 France. Maintien de mesures de restriction face à la Covid-19.

Le 8, l’Assemblée nationale rend public le rapport de sa commission d’enquête parlementaire sur la gestion de la crise liée à la pandémie de Covid-19, adopté le 2. Celui-ci dénonce un « défaut de préparation » du pays à la situation sanitaire « résultant […] d’un faux sentiment de sécurité et d’un souci d’économies budgétaires » ; il pointe les  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Arnaud LE PILLOUER, « SÉNAT (France) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/senat/