SARAH

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans la généalogie des Patriarches, Sarah (sarah, à partir de Gen., xvii, 15 ; jusque-là : saray, forme qui conserve la trace d'une vieille tournure féminine ; les deux termes signifiant « souveraine », « princesse ») est la prétendue sœur (Gen., xii, 13 ; xx, 2) et la femme d'Abraham (xi, 29-31). Quoique vieille et stérile, elle mit au monde, miraculeusement selon la tradition biblique, Isaac (xxi, 2). Elle fut enterrée « dans la grotte du champ de Macpéla, vis-à-vis de Mambré, au pays de Canaan » (xxiii, 19).

Associée à Abraham dans la première étape du destin d'Israël — la naissance du premier fils de la promesse, Isaac —, elle est de nouveau mentionnée dans le livre d'Isaïe (li, 2) ; elle apparaît comme complice de la foi de son époux, dans l'Épître aux Romains (iv, 19). L'Épître aux Hébreux (xi, 1) la présente, à sa place (après Abel, Hénoch, Noé et Abraham), dans la liste des modèles bibliques du croyant. Sa vertu d'obéissance lui vaut d'être désignée comme la mère des chrétiens dans la Ire Lettre de Pierre (iii, 6).

La littérature midrashique tardive a conservé une légende piquante sur Sarah : les païens déclarant qu'Isaac était le fils d'Agar et non de Sarah, Dieu aurait desséché les seins de leurs épouses ; celles-ci vinrent embrasser la poussière aux pieds de Sarah, l'implorant de bien vouloir nourrir leurs enfants, ce qu'elle fit à la suite de l'intervention d'Abraham.

—  André PAUL

Écrit par :

Classification

Autres références

«  SARAH  » est également traité dans :

ABRAHAM

  • Écrit par 
  • René Samuel SIRAT
  •  • 880 mots

Dans le chapitre « Le récit biblique »  : […] Son père, Terah, (descendant du fils aîné de Noé, Sem, d'où le nom de sémite) originaire d'Our en Chaldée, en route vers Canaan, s'était arrêté à Harran ( xi , 31) . Abraham reçoit de Dieu l'ordre de quitter Harran pour le pays de Canaan, qu'il parcourt du nord au sud. Il se rend d'abord à Sichem ( xii , 6) , Béthel ( xii , 8) , Hébron ( xii , 18) , Gérar ( xx , 1) , Beercheva ( xxi , 33) . Il con […] Lire la suite

Les derniers événements

Rejet de l’ordination d’hommes mariés. 10-12 février 2020

, la publication d’un livre initialement cosigné par le cardinal conservateur Robert Sarah et Benoît XVI, qui dénonçait l’ordination d’hommes mariés, avait créé la polémique, si bien que le pape émérite avait retiré son nom de la couverture. La position de François apparaît implicitement dans l’exhortation […] Lire la suite

France. Démission du président de la FFSG Didier Gailhaguet. 3-21 février 2020

patineuses de haut niveau, Sarah Abitbol, Hélène Godard, Anne Bruneteaux et Béatrice Dumur, qui affirment avoir été victimes de violences sexuelles de la part de trois entraîneurs entre la fin des années 1970 et le début des années 1990, alors qu’elles étaient mineures. Didier Gailhaguet est accusé […] Lire la suite

France. Irresponsabilité pénale de l’assassin de Sarah Halimi. 19 décembre 2019

La cour d’appel de Paris conclut à l’irresponsabilité pénale de Kobili Traoré, accusé d’homicide volontaire à caractère antisémite sur la personne de Sarah Halimi, en avril 2017, à Paris. Celle-ci, de confession juive, avait été agressée à son domicile et défenestrée aux cris de « Allahou Akbar […] Lire la suite

France. Condamnation des auteurs de la tentative d’attentat contre Notre-Dame de Paris. 14 octobre 2019

Madani, Ornella Gilligmann, est condamnée à vingt-cinq ans de prison. Sarah Hervouët et Amel Sakaou, deux autres femmes radicalisées également recrutées par le djihadiste Rachid Kassim en vue de commettre des attentats, sont condamnées à vingt ans de prison. Celui-ci, présumé mort en Irak en février 2017, est condamné à perpétuité. […] Lire la suite

France. Tentative d’attentat déjouée à Paris. 4-12 septembre 2016

personnes. Le 8, les policiers interpellent trois jeunes femmes à Boussy-Saint-Antoine (Essonne) : Inès Madani, Sarah Hervouët et Amel Sakaou. Les deux premières sont fichées « S » par la Direction générale de la sécurité intérieure pour avoir tenté de gagner la Syrie. Une déclaration d’allégeance à […] Lire la suite

Pour citer l’article

André PAUL, « SARAH », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/sarah/