SAINT-GUILHEM-LE-DÉSERT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Saint-Guilhem-le-Désert est d'abord un site exceptionnel, dans le cadre grandiose des gorges de l'Hérault. C'est en raison de sa sauvagerie que Guillaume, comte de Toulouse, cousin de Charlemagne par sa mère Aude, fille de Charles Martel, le choisit pour terminer en odeur de sainteté une vie jusque-là consacrée aux entreprises guerrières. Vers 804, il renonce au siècle et se fait moine à l'abbaye d'Aniane qu'avait fondée en 782 Benoît, le grand réformateur de la discipline monastique à l'époque carolingienne. Puis, peu après, sur le conseil et avec l'aide de ce dernier, il fonde non loin d'Aniane, dans le désert de Gellone, un monastère qu'il dote richement le 15 décembre 804. Il s'y retire en 806 et y meurt en 812. On pense assez communément que ce personnage historique fut l'ébauche du plus célèbre des héros de l'épopée médiévale après Charlemagne et Roland : Guillaume d'Orange.

Aux xie et xiie siècles, Gellone, qui devient Saint-Guilhem-le-Désert, est l'objet d'un important pèlerinage, et le Guide du pèlerin de Saint-Jacques-de-Compostelle fait obligation aux pèlerins empruntant la route de Toulouse de « rendre visite au corps du bienheureux confesseur Guillaume ». C'est aussi le moment où l'on reconstruit l'église et le cloître.

Du monastère carolingien, il reste de nombreux fragments du mobilier liturgique et funéraire, sous forme de panneaux et de pilastres sculptés, dont les motifs d'entrelacs et de tresses, souvent d'excellente qualité, sont exécutés en méplat ou en biseau.

Une première reconstruction eut lieu vers l'an mille, entre 990 et 1006. L'église, connue par des fouilles menées entre 1962 et 1970, se caractérisait alors par une organisation du chevet tout à fait intéressante pour l'étude des cryptes édifiées durant la période intermédiaire entre les époques carolingienne et romane. À l'est et en léger contrebas d'une basilique charpentée de petites dimensions était établie une confession massiv [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : professeur émérite d'histoire de l'art à l'université de Toulouse-Le-Mirail

Classification

Pour citer l’article

Marcel DURLIAT, « SAINT-GUILHEM-LE-DÉSERT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-guilhem-le-desert/