ROYAUME-UNIL'empire britannique

Médias de l’article

Commonwealth

Commonwealth
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

1600 à 1700. Les nouveaux conquérants

1600 à 1700. Les nouveaux conquérants
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

La morale puritaine

La morale puritaine
Crédits : Hulton Getty

photographie

William Penn

William Penn
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


Du xvie siècle des Tudors aux années 1960, l'Angleterre s'identifie avec le « grand large ». « Rocher » à la pointe du continent européen, elle a étendu sa domination sur des territoires de plus en plus vastes, au point que son empire a représenté, au début du xxe siècle, le quart des terres émergées et une proportion similaire de l'espèce humaine. Lorsqu'elle se détermine, à partir de 1961, à privilégier son identité continentale et se persuade de chercher à nouer sa destinée à celle des partenaires de la Communauté économique européenne, elle ne se résigne pas pour autant à rompre totalement avec un passé qui continue de lui inspirer orgueil et nostalgie : au début du xxie siècle, un Commonwealth de cinquante-trois nations associées sous l'égide du souverain britannique rappelle et proroge l'existence d'un ensemble qui n'a jamais connu son pareil.

Commonwealth

Commonwealth

carte

Afrique du Sud, Antigua-et-Barbuda, Australie, Bahamas, Bangladesh, Barbade, Belize, Botswana, Brunei, Cameroun, Canada, Chypre, Dominique, Fidji (suspendu en décembre 2009), Gambie, Ghana, Grenade, Guyana, Inde, Jamaïque, Kenya, Kiribati, Lesotho, Malaisie, Malawi, Maldives, Malte, Maurice,… 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

De cet ensemble, le géographe Albert Demangeon, en 1924, retenait deux définitions essentielles : l'hétérogénéité et l'ubiquité. « Les communautés d'hommes qui le constituent, éloignées les unes des autres, manquent de continuité territoriale ; toute fusion entre [elles] paraît impossible. » Mais il relevait aussitôt que, contre la distance, il y avait la mer, qui, à condition d'être « libre », unissait les zones tempérées et tropicales en une imposante «  thalassocratie ». L'empire britannique, à l'opposé d'autres grandes constructions historiques, a, dès le départ, été un empire des mers. Britannia, qui le symbolise, porte le trident de Neptune ; Oceana est le nom de baptême que lui offrent James Harrington en 1656, comme James Anthony Froude deux cent trente ans après. L'aventure impériale est inséparable de la conquête de la domination maritime, car, comme le dit très tôt Walter Raleigh, « qui tient la mer tient le monde ».

Avant que les mappemondes de l'époque victorienne se teintent résolument du rouge qui définit les possessions britanniques, comme le rose définit les françaises, l'expansion n'a pas été commandée par un grand dessein. Les termes d'impérialisme et d'impérialistes ne deviennent courants qu'au cours des deux dernières décennies du [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 33 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  ROYAUME-UNI  » est également traité dans :

ROYAUME-UNI - Géologie des îles Britanniques

  • Écrit par 
  • Frederick Wiar DUNNING
  •  • 4 171 mots
  •  • 1 média

Les îles Britanniques sont constituées de roches dont l'âge s'échelonne du Précambrien ancien (le plus ancien identifié à ce jour en Europe occidentale) jusqu'au Néogène récent et au Quaternaire. Cette succession comporte peu de lacunes : les sédiments de l'époque miocène, bien que largement développés dans les fonds sous-marins adjacents, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-geologie-des-iles-britanniques/

ROYAUME-UNI - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 15 003 mots
  •  • 16 médias

La Grande-Bretagne et l' Irlande du Nord constituent le Royaume-Uni, qui s'étend sur 244 030 km2 et abrite, selon les estimations de 2011, 62,6 millions d'habitants. La Grande-Bretagne est elle-même formée de l'Angleterre, du pays de Galles et de l' Écosse , tandis que l'Irlande du Nord n'est que l'extrémité orientale de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-geographie/

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 270 mots
  •  • 67 médias

L'espace géographique britannique n'a pas coïncidé, pendant longtemps, avec une réalité politique. Sans évoquer immédiatement les divisions tribales qui frappèrent un César , pourtant bien préparé par sa conquête de la Gaule à rencontrer des peuples séparés, on retiendra que seuls l'Angleterre et le pays de Galles réalisèrent leur unité au cours […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/

ROYAUME-UNI - Le système politique

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 10 914 mots
  •  • 5 médias

Beaucoup de bons esprits, en France, estimaient autrefois que le Royaume-Uni « n'avait pas de Constitution ». Ce n'était pas faux en ce sens qu'il n'y a pas de texte fondamental unique décrivant en détail les institutions politiques et la façon dont elles fonctionnent. Il existe néanmoins un cadre constitutionnel général qu'on appelle le « modèle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-le-systeme-politique/

ROYAUME-UNI - La société britannique contemporaine

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 7 541 mots
  •  • 5 médias

Depuis 1945 et les grandes réformes socio-économiques d'après-guerre, la société britannique n'a cessé d'évoluer à vive allure. On peut distinguer dans cette époque contemporaine deux grandes périodes à peu près égales mais contrastées. La première, avec l'épanouissement de l'État-providence (Welfare State), correspond à une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-la-societe-britannique-contemporaine/

ROYAUME-UNI - Économie

  • Écrit par 
  • Emmanuel HACHE
  •  • 7 960 mots
  •  • 2 médias

Le Royaume-Uni est l'un des rares pays de l'O.C.D.E., avec les États-Unis et le Canada, à bénéficier de ressources énergétiques importantes, ressources sur lesquelles il a pu fonder son développement et sa puissance industrielle. Le charbon au xixe siècle, l'énergie nucléaire dans les années 1950, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-economie/

Voir aussi

AFRIQUE NOIRE histoire période coloniale    BOSTON TEA PARTY    EMPIRE BRITANNIQUE Afrique    EMPIRE BRITANNIQUE Amérique    EMPIRE BRITANNIQUE Asie    EMPIRE BRITANNIQUE Australie et Nouvelle-Zélande    EMPIRE BRITANNIQUE Moyen-Orient    CANADA histoire jusqu'en 1968    CEYLAN    CHINE histoire : l'Empire des Yuan à la Révolution de 1911    COMMERCE histoire    COMMERCE TRIANGULAIRE    COMPAGNIES DE COMMERCE MARITIME    COMPTOIRS    DARWINISME SOCIAL    DÉCLARATION DE L'INDÉPENDANCE AMÉRICAINE    ÉCONOMIE DE LA DÉFENSE    POLITIQUE DOUANIÈRE    PRÉFÉRENCE DOUANIÈRE    UNION DOUANIÈRE    ÉGYPTE histoire : de 1805 à 1952    ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE histoire des origines à 1865    ÉVANGÉLISATION    GEORGE III    histoire des Tudors GRANDE-BRETAGNE    histoire des Stuarts GRANDE-BRETAGNE    GRANDE-BRETAGNE histoire : XVIIIe s.    GRANDE-BRETAGNE histoire de 1801 à 1914    GRANDE-BRETAGNE histoire de 1914 à 1945    GRANDE-BRETAGNE histoire de 1945 à nos jours    GREY sir GEORGE    BAIE D'HUDSON    IMPÉRIALISME & ANTI-IMPÉRIALISME    du XIIIe s. à la conquête britannique - INDE    INDE histoire : l'époque coloniale    GUERRE DE L'INDÉPENDANCE AMÉRICAINE    INDES ORIENTALES COMPAGNIE ANGLAISE DES ou EAST INDIA COMPANY    LABOUR PARTY ou PARTI TRAVAILLISTE    LIBRE-ÉCHANGE    CONVENTIONS DE LOMÉ    MANDAT COLONIAL    MAORIS    MARCHÉ COMMUN EUROPÉEN    MAYFLOWER    HISTOIRE DES MIGRATIONS    MUTINERIE    ACTE DE NAVIGATION    HISTOIRE DE LA NAVIGATION MARITIME    PHILANTHROPIE    POLITIQUE CULTURELLE    ACTE DU QUÉBEC    RHODÉSIE    ROUTE MARITIME DU NORD    ROUTES DES ÉPICES    ROUTES MARITIMES    ROYAL NAVY    ROYAUME-UNI histoire de 1801 à 1914    ROYAUME-UNI histoire de 1914 à 1945    ROYAUME-UNI histoire de 1945 à nos jours    SELF-GOVERNMENT    LES STUART    CONFÉRENCE DE LA TABLE RONDE    DROITS DE TIMBRE    TRANSJORDANIE    LES TUDOR    TRAITÉ DE VERSAILLES 3 sept. 1783    RICHARD COLEY WELLESLEY

Pour citer l’article

Roland MARX, « ROYAUME-UNI - L'empire britannique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-l-empire-britannique/