GALLICANS RITE & CHANT NÉO-

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mouvement liturgique du xviie siècle, surtout français. Bien qu'il faille éviter d'établir un parallèle trop étroit avec le gallicanisme politique, on constatera une certaine ressemblance d'attitude ici et là en raison du fait que les évêques revendiquaient une certaine autonomie et s'estimaient les seuls juges des adaptations à effectuer sur les pièces ou les rites non romains, après les réformes du concile de Trente concernant le chant et la liturgie. Il existait en effet de nombreux usages et coutumes propres aux diocèses (messes et offices particuliers pour célébrer les saints locaux) qui demandaient à être préservés et maintenus. Comme l'Église de France, au xviie siècle, comptait un nombre non négligeable d'érudits, ceux-ci voulurent corriger le style de certaines pièces écrites en un latin tardif qu'ils estimaient décadent. Leur effort s'appliqua à la réforme des textes (bréviaire, missel, rituel, graduel, antiphonaire). L'influence de ce mouvement se fit sentir dans quelques diocèses allemands et hollandais.

En matière liturgique, les réformateurs protestèrent, en assemblée du clergé (1650), contre les additions romaines faites au pontifical (sous le pape Urbain VIII). Clément IX condamna en 1661 le Rituel publié par l'évêque d'Alet-les-Bains (Aude), mais vingt-neuf évêques français n'acceptèrent pas cette condamnation, estimant qu'ils étaient juges en la matière (« Comme les évêques sont les vrais docteurs de l'Église, personne n'a le droit de s'élever contre leur doctrine, à moins qu'ils ne soient tombés dans des erreurs manifestes »). À partir de 1678 furent publiés plusieurs bréviaires particuliers à quelques diocèses (Vienne, Paris, Cluny, Orléans, Sens). Le premier essai de réforme du missel fut tenté en 1709 (Missel de Meaux, qui insérait un Amen après la consécration, invitant de ce fait le célébrant à réciter le canon à haute voix... comme le IIe concile du Vatican devait l'admettre) ; il [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « GALLICANS RITE & CHANT NÉO- », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rite-et-chant-neo-gallicans/