Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

RORTY RICHARD (1931-2007)

Bibliographie

R. Brandom dir., Rorty and his Critics, Blackwell, Oxford, 2000

J. P. Cometti dir., Lire Rorty, L'Éclat, Paris, 1992.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • DEWEY JOHN (1859-1952)

    • Écrit par Jean-Pierre COMETTI
    • 1 901 mots
    Richard Rorty, qui considère Dewey comme l'un des trois penseurs les plus importants du xxe siècle, à côté de Wittgenstein et de Heidegger, observe que, chez lui, la philosophie ne bénéficie d'aucun accès privilégié à la réalité. Son pragmatisme – auquel il a donné le nom d'...
  • ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La philosophie

    • Écrit par Jean-Pierre COMETTI
    • 6 292 mots
    • 1 média
    ...internes auxquels la philosophie analytique a dû faire face, bien que l'interprétation qui en est faite puisse donner lieu à des opinions variées. Pour un auteur comme Rorty, dans le droit fil de la réhabilitation du pragmatisme à laquelle il s'est attaché depuis le milieu des années 1980, le discrédit...
  • LANGAGE PHILOSOPHIES DU

    • Écrit par Jean-Pierre COMETTI, Paul RICŒUR
    • 23 538 mots
    • 9 médias
    ...années ont reçu une impulsion décisive de la pensée de Quine, que ce soit à travers son influence ou sous l'effet des oppositions qu'elle a suscitées. Richard Rorty, qui en a analysé autrement les conséquences, y a vu la marque d'une réhabilitation du pragmatisme dans un paysage philosophique complètement...
  • LINGUISTIC TURN, histoire

    • Écrit par Bertrand MÜLLER
    • 1 838 mots

    Le linguistic turn (ou « tournant linguistique », mais l'expression est surtout utilisée en anglais) n'est assurément réductible ni à une école ni à un courant de pensée. Une école de pensée se reconnaît à ses maîtres, à ses fondateurs : ici il n'y en pas vraiment. L'expression apparaît pour la première...

Voir aussi