RICHARD II (1367-1400) roi d'Angleterre (1377-1399)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Monté sur le trône à l'âge de dix ans, Richard II connaît un règne particulièrement troublé qui se termine tragiquement. Longtemps soumis à la tutelle légale, puis à la tutelle de fait de son oncle Jean de Gand, il entre dans l'histoire comme le souverain de la « révolte des paysans » de 1381 : son intervention personnelle contribue au rétablissement de l'ordre social. Proclamé majeur en 1389, il entend exercer une autorité jalouse, veut ignorer les intérêts des puissants féodaux, faire fi de certains intérêts des élites sociales représentées au Parlement. Une première tentative tyrannique marque le début de son règne personnel, puis en 1396 commence sa « seconde tyrannie ». Organisant un gouvernement central fort, il s'appuie localement sur des shérifs soigneusement sélectionnés, utilise son sceau personnel pour hâter la transmission d'édits et de lettres patentes, organise une garde personnelle d'archers, fait pression sur le Parlement quand il veut bien le réunir, n'hésite pas à faire arrêter et condamner ses principaux adversaires ; en février 1399, il dépouille de son héritage Henri Bolingbroke, héritier légitime de Jean de Gand. Les confiscations, les emprunts plus ou moins forcés, les droits de douane qui lui ont été votés à titre viager lui valent des ressources considérables dont il entend se servir davantage pour conquérir définitivement l'Irlande que pour revendiquer à nouveau son « royaume français » : cette dernière cause aurait pourtant été bien plus populaire.

Une irrésistible coalition de grandes familles aristocratiques se forme autour de Henri Bolingbroke et bénéficie du soutien quasi unanime des élites bourgeoise et cléricale. Elle permet une rébellion facilitée par l'absence, au début de 1399, du roi qui fait alors campagne en Irlande. Elle aboutit à la capture de Richard II. Son vainqueur, malgré ses proclamations antérieures, entend obtenir pour sa maison de Lancastre bien plus que la restitution de ses fiefs : ayant extorqué à Richard la convocation d'un parlement, il lui arrache une abdication « volontaire » que ce parlement ratifie le 30 septembre 1399. Cependant, il est difficile pour Henri IV de tenir longtemps emprisonné l'ancien roi légitime, et tout permet de penser que les geôliers ont volontairement laissé mourir de faim Richard II, en février 1400. La déposition et l'assassinat de Richard II ébranlent la conception traditionnelle de la légitimité dynastique et du caractère divin des rois, ouvrant ainsi la voie aux usurpations et aux révoltes des siècles suivants.

—  Roland MARX

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  RICHARD II (1367-1400) roi d'Angleterre (1377-1399)  » est également traité dans :

ARUNDEL THOMAS FITZALAN (1353-1414)

  • Écrit par 
  • Paul BENOÎT
  •  • 326 mots

Archevêque de Canterbury et chancelier d'Angleterre. Le père de Thomas Arundel, Richard est un des cinq régents du royaume en 1355 ; son frère aîné, Richard, est membre du Conseil royal pendant la minorité de Richard II et l'un des ses gouverneurs. Thomas, évêque d'Ely dès 1374, rejoint son frère dans le parti aristocratique aux côtés du duc de Glo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-fitzalan-arundel/#i_14136

EDWARD II et RICHARD II (C. Marlowe et W. Shakespeare)

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 1 656 mots

Deux drames historiques joués en 1996 nous ont fait revivre un grand pan de l'histoire de l'Angleterre au Moyen Âge, deux époques de guerres étrangères (menées contre l'Écosse, l'Irlande, la France) et, surtout, civiles : les féodaux s'y affrontent à des rois faibles et méprisés pour leur prodigalité et leur conduite licencieuse. Les auteurs, Marl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-ii-richard-ii/#i_14136

GUERRE DE CENT ANS

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 4 436 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Deux minorités »  : […] La minorité des deux nouveaux rois, Richard II (à partir de 1377) en Angleterre, Charles VI (à partir de 1380) en France, fut marquée de graves difficultés dans les deux pays. Ici et là, la cause en fut un redoublement d'impôts levés, au nom d'une monarchie encore fragile, par des princes surtout soucieux de satisfaire leurs ambitions personnelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-cent-ans/#i_14136

JEAN DE GAND (1340-1399) duc de Lancastre (1361-1399)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 261 mots

Quatrième fils d'Édouard III d'Angleterre, Jean de Gand doit son nom au hasard de sa naissance en Flandre. Époux de Blanche de Lancastre, il est fait, en 1362, duc de Lancastre. Moins souvent absent de son pays que son frère, le Prince Noir, il y joue un rôle politique grandissant et cela malgré des prétentions au trône de Castille, affirmées depui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-gand/#i_14136

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « L'Angleterre normande »  : […] Vainqueur à Hastings, en 1066, d'un autre prétendant, Harold de Wessex, lui-même tout juste victorieux de Harold Hardrada de Norvège, Guillaume le Conquérant succède au dernier roi saxon, Édouard le Confesseur . Il a réussi la dernière invasion du sol britannique de l'histoire, et son expédition est immortalisée par la tapisserie de Bayeux. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_14136

TYLER WALTER dit WAT (mort en 1381)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 472 mots

D'origine obscure, peut-être ancien valet d'armes, Walter Tyler est présenté par toutes les chroniques, dont celles de Froissart, comme l'un des grands « capitaines » de la révolte des paysans et artisans anglais de 1381. Il surgit dans l'histoire au moment d'une grave crise économique, sociale et démographique, liée en particulier aux effets de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tyler-walter-dit-wat/#i_14136

Pour citer l’article

Roland MARX, « RICHARD II (1367-1400) - roi d'Angleterre (1377-1399) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-ii/