LIVRE RELIGIONS DU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Trois religions, le judaïsme, le christianisme et l'islam, se sont structurées et, par-delà toutes les scissions (karaïsme, protestantisme, shī‘isme, etc.) que chacune a pu connaître, se sont confirmées dans leur unité au cours des longs siècles de leur histoire par le double effet, inspirateur et régulateur, d'un livre. Cet effet est particulièrement fort dans l'islam, puisque la langue elle-même, l'arabe coranique, y constitue une source et un facteur essentiels pour la vie religieuse et sociale.

La fonction herméneutique — avec des instances, des critères et des modalités d'exécution qui sont différents selon telle ou telle religion, mais sont partout affirmés — est donc fondamentale dans l'expression historique et dans la justification rationnelle (théologie) des pratiques respectives. Elle s'exerce sur la base d'une articulation, cohérente et dynamique, de la notion de révélation et de la notion de tradition. En bref, toute religion du Livre se déploie, historiquement, en corrélation avec la marche d'un groupe-lecteur, à la fois constitué et se constituant. Le concept d'inspiration scripturaire est posé comme fondamental, repère nécessaire d'un lieu et d'un fait fondateur, légitimés comme divins.

Cette définition stricte des religions du Livre peut s'élargir néanmoins à bien d'autres religions (iranisme, hindouisme) et, d'une certaine façon, jusqu'à celles qui n'ont comme référence structurante qu'un corpus de mythes oraux (religions africaines). Cette extension peut se faire, aujourd'hui, dans l'espace géographique et culturel de la planète, par le truchement de l'ethnologie ; elle doit se faire aussi, dans le temps, à travers le vaste champ des travaux historiques sur l'Antiquité. Déjà les Sumériens, puis les Akkadiens et les Cananéens avaient leur livre, ou leur ensemble de livres (par exemple, le grand poème babylonien Enouma Elish ou, en Égypte, les Textes des pyramides ou le Livre des morts). Entre le dieu-scribe Nabou, la div [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages



Écrit par :

Classification


Autres références

«  LIVRE RELIGIONS DU  » est également traité dans :

BIBLE - Ancien et Nouveau Testament

  • Écrit par 
  • Paul BEAUCHAMP, 
  • Xavier LÉON-DUFOUR, 
  • André PAUL
  •  • 10 302 mots
  •  • 1 média

La notion biblique de testament, que le christianisme a valorisée en la mettant au pluriel (Ancien Testament et Nouveau Testament), pluriel dont le concept de bible (livre) fut et demeure l'agent unificateur, est la confluence, repérable comme processus à travers l'histoire littéraire d'Israël, dans ses éléments canoniques et non canoniques, de la notion d' alliance (le latin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-ancien-et-nouveau-testament/#i_3703

CHIISME ou SHĪ‘ISME

  • Écrit par 
  • Henry CORBIN, 
  • Yann RICHARD
  •  • 9 424 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le phénomène religieux shī‘ite en son essence »  : […] Le phénomène shī‘ite est en son essence un phénomène religieux, tel qu'il ne pouvait éclore qu'au sein d'une « communauté du Livre » ( ahl al-Kitāb ), c'est-à-dire rassemblée autour du « phénomène du Livre saint » révélé par un prophète. Il procède du fait que la première et la plus urgente question devant laquelle le « Livre saint révélé » mette la communauté du Livre est c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chiisme-shi-isme/#i_3703

ÉSOTÉRISME

  • Écrit par 
  • Serge HUTIN
  •  • 7 491 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La tradition et les traditions »  : […] Luc Benoist donne une définition précise de la tradition, telle du moins que l'entend l'ésotérisme : « La tradition est la transmission d'un ensemble de moyens consacrés qui facilitent la prise de conscience de principes immanents d'ordre universel, puisque l'homme ne s'est pas donné à lui-même ses raisons de vivre. L'idée la plus proche, la plus capable d'évoquer ce que le mot signifie, serait c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esoterisme/#i_3703

ISLAM (La religion musulmane) - Les fondements

  • Écrit par 
  • Jacques JOMIER
  •  • 12 611 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le dogme de l'islam »  : […] Matériellement parlant, la foi du musulman s'exprime dans des formules diverses dont la plus connue et la plus employée est l'attestation ( shahāda ) : « J'atteste que Dieu est unique et que Muḥammad est l'envoyé de Dieu. » De même, de nombreux versets du Coran sont très caractéristiques de la foi musulmane et en offrent autant de formulations particulières. Ainsi : « Ô vous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-les-fondements/#i_3703

MANICHÉISME

  • Écrit par 
  • Henri-Charles PUECH
  •  • 15 291 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les Écritures »  : […] Religion œcuménique, missionnaire, de droit et de fait, le manichéisme est, tout aussi fondamentalement, une « religion du Livre ». À certains égards, c'est même parce qu'il repose sur un corps d'Écritures unes et intangibles qu'il se croit en état de promettre à sa propagande un succès universel et définitif. Pour lui, en effet, la raison principale de la rapide décadence des religions qui l'ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manicheisme/#i_3703

MISSIONS

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT, 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Antonin-Marcel HENRY, 
  • Anastasios YANNOULATOS
  •  • 17 270 mots
  •  • 6 médias

Dans le vocabulaire religieux qui était courant au xix e - xx e siècle, le terme « mission » désigne essentiellement l'envoi, par une communauté, de représentants ou de délégués, qui sont mandatés pour propager sa foi et implanter ses institutions. Dans ce sens, il n'y a mission que vers l'extéri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/missions/#i_3703

TRADITION

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Jean PÉPIN
  •  • 6 370 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le Nouveau Testament »  : […] Tel est le climat psychologique et culturel où naquit le culte de la tradition. En soi, le prix que, dans le christianisme, on reconnaît à la tradition est indifférent au canal qu'elle emprunte, et qui peut être la parole ou l'écrit ; à l'appui de ce sens large du mot, on cite l'injonction de saint Paul aux chrétiens de Thessalonique : « Demeurez fermes et retenez les traditions que nous vous avo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tradition/#i_3703

Pour citer l’article

André PAUL, « LIVRE RELIGIONS DU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/religions-du-livre/