Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PROTÉROZOÏQUE

Mésoprotérozoïque (de — 1,6 à — 1 Ga)

Au Canada, l'évolution de la chaîne de Grenville débute vers — 1,29-— 1,19 Ga, suivie par la mise en place de grandes nappes cristallines, entre — 1,19 Ga et — 980 Ma (Rivers, 1997). En Australie, les cratons archéens sont entourés par plusieurs ceintures orogéniques juxtaposées dont les âges sont de — 1,9, — 1,8, — 1,6 et — 1,5 Ga. Le craton amazonien, quant à lui, aurait subi, entre — 1,7 Ga et — 920 Ma, via divers mécanismes (genèse d'arcs insulaires, collisions, magmatisme, sédimentation) une croissance quasi continue.

Au Brésil oriental, à la marge du craton de São Francisco, le groupe Macaúbas débute par du volcanisme basaltique, qui traduit un stade de formation de rift, daté de — 1,10 Ga. Les horizons à blocs de ce groupe sont interprétés comme une formation glaciaire marine, déposée aux environs de — 950 Ma et surmontée de formations terrigènes à cachet turbiditique montrant le passage à un environnement océanique avec restes possibles de croûte océanique.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Janine BERTRAND-SARFATI et Renaud CABY. PROTÉROZOÏQUE [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Média

Protérozoïque : échelle stratigraphique - crédits : Encyclopædia Universalis France

Protérozoïque : échelle stratigraphique

Autres références

  • AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

    • Écrit par Anne FAURE-MURET
    • 18 789 mots
    • 22 médias
    Le Protérozoïque inférieur (2 500 ± 100-1 650 ± 50 Ma) est une période d' accrétion crustale avec formation de chaînes plus ou moins linéaires (de 2 500 à 2 200-2 050 Ma), suivie d'une période de stabilisation (2 050-1 650 Ma) et de cratonisation avec des intrusions atectoniques. L'essentiel de l'histoire...
  • AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

    • Écrit par Jean AUBOUIN, René BLANCHET, Jacques BOURGOIS, Jean-Louis MANSY, Bernard MERCIER DE LÉPINAY, Jean-François STEPHAN, Marc TARDY, Jean-Claude VICENTE
    • 24 158 mots
    • 23 médias
    Le Protérozoïque repose en discordance sur l'Archéen. On y distingue trois grandes orogenèses séparées par les discordances qui ont permis une division du Protérozoïque canadien en Aphébien, Hélikien et Hadrynien.
  • ARCHÉEN

    • Écrit par Hervé MARTIN
    • 3 036 mots
    • 5 médias
    Lepassage de l'Archéen au Protérozoïque a été une période de changement majeur pour notre planète. Ainsi, les komatiites, les formations ferrifères rubanées et les T.T.G., roches abondantes à l'Archéen, disparaissent après 2,5 Ga, au profit des andésites, des roches magmatique peralcalines et des ...
  • AUSTRALIE

    • Écrit par Benoît ANTHEAUME, Jean BOISSIÈRE, Bastien BOSA, Vanessa CASTEJON, Universalis, Harold James FRITH, Yves FUCHS, Alain HUETZ DE LEMPS, Isabelle MERLE, Xavier PONS
    • 27 355 mots
    • 29 médias
    Le Protérozoïque inférieur est présent dans différentes zones d'Australie occidentale et centrale, mais il forme surtout une ceinture de près de 650 000 kilomètres carrés entre les Kimberleys, à l'ouest, et Mount Isa, le long de la côte nord. Cette zone est économiquement importante du fait de la présence...
  • Afficher les 8 références

Voir aussi