ANATOLIENNE PRÉHISTOIRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La néolithisation de l'Anatolie centrale (6500-6000)

Le sud du plateau central n'est vraiment occupé qu'à partir de 6500, livrant alors un riche ensemble de villages : Suberde, Can Hasan III et Çatal Hüyük sont fondés alors. Ces deux derniers sont les mieux connus : le plan du village y est original et va caractériser l'architecture anatolienne presque jusqu'à l'époque actuelle. Ce plan est dit agglutinant, les maisons y sont contiguës et sans porte, l'accès se faisant par les toits. L'agriculture est présente mais aussi l'élevage du mouton à Suberde. Bien que cet ensemble dérive à l'évidence du « P.P.N.B. du Taurus », une civilisation originale est là en train de naître plus à l'ouest, qui s'épanouira à la période suivante. Une céramique encore grossière et peu abondante fait une apparition précoce à Çatal Hüyük vers 6300 avant J.-C.

Par contre, la chaîne du Taurus oriental, qui a joué le rôle que l'on sait dans l'acculturation néolithique de l'Anatolie, paraît maintenant à peu près abandonnée. Seuls ses piémonts méridionaux, à climat plus sec, présentent une série d'installations (Gritille, Hayaz) qui ne sont que la marge septentrionale d'une culture syro-turque, le P.P.N.B. récent du Moyen-Euphrate. C'est le silex, comme en Syrie, qui est ici le matériau de base, et l'élevage de la chèvre y joue un rôle économique important. Par Anatolie nous entendrons désormais le plateau anatolien et lui seul.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Anatolie préhistorique jusqu'à 6000 avant J.-C.

Anatolie préhistorique jusqu'à 6000 avant J.-C.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Village néolithique de «Cayonu» (Anatolie du Sud-Est) : plans de maisons

Village néolithique de «Cayonu» (Anatolie du Sud-Est) : plans de maisons
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Çatal Hüyük : reconstitution d'un quartier de village

Çatal Hüyük : reconstitution d'un quartier de village
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : directeur de recherche au C.N.R.S., directeur de la mission de Cafer Höyük et de préhistoire anatolienne du ministère des affaires étrangères
  • : directeur de recherche au C.N.R.S.

Classification

Autres références

«  ANATOLIENNE PRÉHISTOIRE  » est également traité dans :

ASSYRIE

  • Écrit par 
  • Guillaume CARDASCIA, 
  • Gilbert LAFFORGUE
  •  • 9 704 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La prédominance commerciale d'Assour (XXe-XVIIIe s.) »  : […] Assour, dont la terre est peu fertile, a renoncé à développer son agriculture et, dès le III e millénaire, s'est adonnée au commerce. Après la chute de la troisième dynastie d'Our (2002), elle tend à remplacer les villes sumériennes comme organisatrice des échanges avec la partie nord du Zagros, le Kurdistan et l'Anatolie, régions destinées à fournir des matières premières à la Mésopotamie, parv […] Lire la suite

ÉGÉEN MONDE

  • Écrit par 
  • Olivier PELON
  •  • 11 175 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « L'âge de la pierre »  : […] On a longtemps cru que le monde égéen n'avait été habité qu'à l'époque néolithique. Il se révèle maintenant que l'homme y a fait son apparition dès le Paléolithique, où une grande partie du continent paraît peuplée. De cet homme du paléolithique, on ne connaît qu'un crâne fossilisé trouvé dans une grotte de la Grèce septentrionale et des outils de silex ; les découvertes les plus nombreuses ont ét […] Lire la suite

EUROPE, préhistoire et protohistoire

  • Écrit par 
  • Gérard BAILLOUD, 
  • Jean GUILAINE, 
  • Michèle JULIEN, 
  • Bruno MAUREILLE, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Alain TURQ
  • , Universalis
  •  • 21 355 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « L'agriculture »  : […] L'apparition des communautés agricoles en Europe relève d'un processus qui, amorcé d'abord dans sa partie sud−est, s'est progressivement étendu à la presque totalité du continent. On estime que les facteurs qui ont permis, dans le monde égéen, la constitution des premières sociétés paysannes trouvent leur origine en Anatolie. On ne peut toutefois imaginer un simple transfert de culture car vers […] Lire la suite

GÖBEKLI TEPE, site archéologique

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 2 642 mots
  •  • 3 médias

Le site de Göbekli Tepe en Turquie, qui date d’environ 9000 avant notre ère, est l’une des grandes découvertes archéologiques de ces dernières décennies. Inscrit en 2018 sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO (World Heritage List), il comprend d'impressionnantes constructions circulaires mégalithiques parfois considérées comme « les premiers temples de l’humanité ». Connu depuis les année […] Lire la suite

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 054 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La période néolithique et le Bronze ancien »  : […] La période néolithique (4500-2600) est d'une importance capitale pour la fixation de cette tradition. L'introduction des techniques de l'agriculture céréalière et de l'élevage en provenance d'Anatolie bouleverse en effet profondément les rapports de l'homme avec la nature. Les nouvelles conditions économiques ont des incidences dans le domaine religieux. L'activité du paysan est faite d'une longu […] Lire la suite

INDO-EUROPÉEN

  • Écrit par 
  • Guy JUCQUOIS
  •  • 7 981 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le tokharien et le hittite »  : […] Les grands travaux de base étaient déjà écrits lorsque, coup sur coup, à la fin du xix e  siècle et au début du xx e , furent découvertes, déchiffrées et interprétées deux nouvelles langues de cette famille linguistique : le tokharien et le hittite. Ces langues allaient renouveler les connaissances de la protolangue et éclairer sur une foule de détails restés jusqu'alors dans l'ombre. Le tokharien […] Lire la suite

JERF EL AHMAR SITE ARCHÉOLOGIQUE DE, Syrie

  • Écrit par 
  • Danielle STORDEUR
  •  • 1 528 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Objets de la vie courante et « pièges à idées » »  : […] Les objets de la vie quotidienne sont caractéristiques de la culture mureybétienne (définie à Mureybet, 60 km plus au sud, par Jacques Cauvin). Le site est riche en outillages de silex (pointes de flèches diverses, grattoirs, herminettes) et d'os (poinçons, aiguilles, manches). De petits récipients, comme de grands bassins, sont façonnés dans le calcaire local. Par contre, l'obsidienne est import […] Lire la suite

MÉGARON

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 268 mots
  •  • 1 média

Grande salle rectangulaire à foyer central circulaire, le mégaron semble avoir été le premier type d'habitation chez les proto-hellènes (Mycéniens). Le toit, ouvert au-dessus du foyer, était soutenu par quatre colonnes ou par des piliers. Connu aussi bien à Dimini (Thessalie) et à Otzaki (culture de Sesklo) qu'en Asie antérieure (Jéricho, Byblos, Mersin), le mégaron existe, dès la fin du III e  mi […] Lire la suite

ORTHOSTATE

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 467 mots
  •  • 1 média

Terme désignant l'assise qui forme la base d'un mur appareillé. Les blocs d'orthostate posés sur la tranche constituent une assise plus haute et plus massive que les assises supérieures formées de parpaings, de carreaux ou de boutisses. Les murs sont constitués de blocs de dimension et d'appareillage réguliers, assemblés sans mortier. L'assise d'orthostate est dressée de chant en une ou plusieurs […] Lire la suite

SCULPTURES ET FRESQUES DU NÉOLITHIQUE (Proche-Orient)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 187 mots

Vers — 9000, des communautés de chasseurs-cueilleurs nomades se sédentarisent dans le Proche-Orient méditerranéen, le long d'une bande littorale allant de l'Égypte au sud de la Turquie, puis domestiquent peu à peu les espèces végétales (orge, blé, lentilles) et animales (mouton, chèvre, porc, bœuf) locales. Cette « révolution néolithique », qui voit l'apparition de l'agriculture et de l'élevage, s […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Marie-Claire CAUVIN, Jacques CAUVIN, « ANATOLIENNE PRÉHISTOIRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/prehistoire-anatolienne/