Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ANATOLIENNE PRÉHISTOIRE

La néolithisation de l'Anatolie du Sud-Est (7400-6500 av. J.-C.)

Village néolithique de «Cayonu» (Anatolie du Sud-Est) : plans de maisons

Village néolithique de «Cayonu» (Anatolie du Sud-Est) : plans de maisons

La première phase de la néolithisation proche-orientale, celle qui fut marquée dans les pays du Levant par l'invention de l'agriculture au début du VIIIe millénaire, ne s'est pas étendue à l'Anatolie. Celle-ci reste alors à peu près vide : on pense qu'un réchauffement postglaciaire plus tardif qu'ailleurs l'a gardée plus longtemps inhospitalière. Lorsque le Néolithique y apparaît, il n'est pas indigène mais vient d'ailleurs. Ce sont des populations arrivées de Syrie du Nord vers 7400 avant J.-C. qui ont remonté le cours supérieur du Tigre et de l'Euphrate et sont venues coloniser le Taurus oriental. Les nouveaux villages d'agriculteurs que l'on y trouve alors, Çayönü, Cafer Höyük, Nevali çori, appartiennent à la culture dite P.P.N.B. du Taurus, qui n'est qu'une extension vers le nord de la civilisation P.P.N.B. (Prepottery Neolithic B) du Levant. Ce sont des agglomérations de maisons rectangulaires dont les murs de brique crue sont montés sur des soubassements de pierre ; les premières maisons sont assises sur de longs murs multiples et juxtaposées en forme de gril, puis elles sont à plan tripartite et enfin elles comportent de nombreuses petites cellules ou une seule grande pièce. L'industrie lithique reste pour l'essentiel la transposition dans le matériau propre à l'Anatolie, l'obsidienne, des types d'armes et d'outils inventés plus au sud pour le silex. Pas de céramique encore, mais, par contre, une très belle vaisselle de marbre et des bracelets polis en même matière singularisent cette région, de même que des objets en cuivre martelé, à Çayönü, témoignent de la plus ancienne utilisation connue de ce matériau, sans fusion préalable cependant, ce qui ne permet pas encore de parler de métallurgie.

Quant au plateau anatolien proprement dit, son occupation reste encore peu connue. Seul le village d'Aşıklı, en Cappadoce, paraît contemporain des sites du Taurus oriental, mais il n'y pas encore d'agriculture. Son architecture rectangulaire, très dense, préfigure celle, plus tardive, de Çatal Hüyük.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : directeur de recherche au C.N.R.S.
  • : directeur de recherche au C.N.R.S., directeur de la mission de Cafer Höyük et de préhistoire anatolienne du ministère des affaires étrangères

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Anatolie préhistorique jusqu'à 6000 avant J.-C.

Anatolie préhistorique jusqu'à 6000 avant J.-C.

Village néolithique de «Cayonu» (Anatolie du Sud-Est) : plans de maisons

Village néolithique de «Cayonu» (Anatolie du Sud-Est) : plans de maisons

Çatal Hüyük : reconstitution d'un quartier de village

Çatal Hüyük : reconstitution d'un quartier de village

Autres références

  • ASSYRIE

    • Écrit par Guillaume CARDASCIA, Gilbert LAFFORGUE
    • 9 694 mots
    • 6 médias
    Un peu avant la fin du règne de son successeur, Erishoum Ier (env. 1939-1900), les Assyriens commencent à trafiquer directement avec l'Anatolie. Leurs colonies de marchands résidant dans les faubourgs des cités indigènes ont laissé sur place les innombrables « tablettes de Cappadoce » – archives commerciales...
  • ÉGÉEN MONDE

    • Écrit par Olivier PELON
    • 11 199 mots
    • 15 médias
    ...spirale, comme sur cette jarre où des faisceaux de lignes parallèles s'organisent sans monotonie ni froide symétrie autour d'un motif central en spirale. Les vases de Sesklo rappellent dans une certaine mesure les productions anatoliennes d'Hadjilar, et la spirale provient elle aussi d'Anatolie où elle figure...
  • EUROPE, préhistoire et protohistoire

    • Écrit par Gérard BAILLOUD, Universalis, Jean GUILAINE, Michèle JULIEN, Bruno MAUREILLE, Michel ORLIAC, Alain TURQ
    • 21 406 mots
    • 22 médias
    ...continent. On estime que les facteurs qui ont permis, dans le monde égéen, la constitution des premières sociétés paysannes trouvent leur origine en Anatolie. On ne peut toutefois imaginer un simple transfert de culture car vers 6000 avant notre ère, date approximative des prémices du Néolithique dans...
  • GÖBEKLI TEPE, site archéologique

    • Écrit par Jean-Paul DEMOULE
    • 2 646 mots
    • 3 médias

    Le site de Göbekli Tepe en Turquie, qui date d’environ 9000 avant notre ère, est l’une des grandes découvertes archéologiques de ces dernières décennies. Inscrit en 2018 sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO (World Heritage List), il comprend d'impressionnantes constructions...

  • Afficher les 10 références

Voir aussi