ÉTAIX PIERRE (1928-2016)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Acteur, prestidigitateur, musicien, clown, peintre, dessinateur, sculpteur, créateur d’automates, affichiste, humoriste, écrivain, dramaturge, metteur en scène, gagman, scénariste et réalisateur de cinéma, tel était Pierre Étaix.

Né à Roanne le 23 novembre 1928, il découvre à cinq ans le cirque et manifeste aussitôt le désir d’être clown. Il étudie le violon, puis le piano et le dessin. Il rencontre Théodore-Gérard Hanssen, maître-verrier, sous la tutelle duquel il s’initie aux arts plastiques et à la technique du vitrail. Parallèlement, il « joue la comédie, peint des décors de théâtre, fait de la mise en scène, dessine pour la presse, agence des vitrines, monte des numéros de prestidigitation et d’imitation ». Après le service militaire, il s’installe à Paris où il subvient à ses besoins en illustrant des livres.

En 1954, Pierre Étaix rencontre Jacques Tati pour lui montrer ses dessins et lui demander conseil pour un numéro. Celui-ci, qui prépare Mon Oncle, l’engage comme dessinateur et gagman, puis comme assistant sur le tournage ; il réalisera également l’affiche du film. Il se produit ensuite en duo au cirque, comme auguste, avec le clown Nino, puis en solo au cabaret et au music-hall, notamment dans le spectacle Jour de fête à l’Olympia monté par Jacques Tati, tout en poursuivant son activité de dessinateur et illustrateur. Quand il fait la connaissance de Jean-Claude Carrière, ce dernier rédige les adaptations littéraires des Vacances de monsieur Hulot et de Mon Oncle, dont Pierre Étaix réalise les illustrations.

Toujours avec la complicité de Jean-Claude Carrière, Pierre Étaix coécrit, interprète et réalise, entre 1961 et 1968, trois courts-métrages, Rupture, Heureux Anniversaire – lauréat de l’oscar pour le meilleur court-métrage de fiction 1963 – et Insomnie, ainsi que quat [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : critique et historien de cinéma, professeur d'histoire du cinéma

Classification


Autres références

«  ÉTAIX PIERRE (1928-2016)  » est également traité dans :

LES VACANCES DE MONSIEUR HULOT, film de Jacques Tati

  • Écrit par 
  • Michel CHION
  •  • 1 038 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'air de rien »  : […] À première vue, nous avons affaire à une série de saynètes « bien observées » de la France vacancière. Le film est cependant construit autour de la rencontre attendue, espérée, effleurée, puis sans lendemain, entre Hulot et Martine. Le réseau de relations entre les personnages, et pas seulement entre les protagonistes, est très précis, beaucoup de choses renvoyant à la question de la paternité. Un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-vacances-de-monsieur-hulot-jacques-tati/#i_56910

Pour citer l’article

Alain GAREL, « ÉTAIX PIERRE - (1928-2016) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-etaix/