PETTY sir WILLIAM (1623-1687)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Tour à tour marin, chirurgien, membre du Parlement, homme public et homme d'affaires, sir William Petty est surtout connu pour ses écrits économiques. L'ensemble de son œuvre permet de le situer comme l'un des plus notables auteurs de transition entre les mercantilistes et les libéraux. Sa théorie de la valeur, qu'il fonde à la fois sur le travail et sur la terre, annonce à certains égards les théories de la valeur-travail. Il ne mérite pas pour autant le titre de fondateur de la science économique que Marx lui confère un peu à la légère ; on trouve chez Petty une théorie du salaire minimum vital, mais à titre de prescription de politique économique, les bas salaires devant permettre une plus grande incorporation de travail dans les exportations et favoriser le plein-emploi de la main-d'œuvre.

De leur côté, les économistes keynésiens insistent actuellement sur le caractère moderne des ouvrages de Petty en arguant de l'importance qu'il donne aux problèmes d'emploi, mais cela doit être replacé dans le cadre des politiques mercantilistes d'excédent systématique de la balance commerciale dont Petty est un des protagonistes, et un protagoniste déjà attardé.

L'intérêt, surtout rétrospectif, de l'œuvre de Petty est ailleurs : il faut voir en lui avant tout l'inventeur de l'« arithmétique politique », notamment par son ouvrage Political Arithmetick, écrit en 1676, mais publié seulement en 1690, et par ses Essays in Political Arithmetick, publiés en 1672 avec son Survey or Anatomy of Ireland. Il concevait cette arithmétique comme « l'art de raisonner au moyen de chiffres dans les questions de gouvernement », formule souvent citée comme étant de lui, mais procédant de son disciple Charles Davenant. Les estimations de la production nationale auxquelles Petty se livre font de lui un des précurseurs de l'économie quantitative aux côtés de Gregory King et de Boisguilbert, ses contemporains. [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification


Autres références

«  PETTY sir WILLIAM (1623-1687)  » est également traité dans :

AGRÉGAT ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Marc PÉNIN
  •  • 1 482 mots

Dans le chapitre « De l'arithmétique politique à la comptabilité nationale »  : […] Le calcul de grandeurs caractéristiques de l'économie nationale remonte pourtant loin. En 1676, William Petty élaborait, dans son ouvrage, Political Arithmetick , une estimation du revenu ( income ) et de la dépense ( expence ) de l'Angleterre pour 1664. Quelques années plus tard, Gregory King fournissait, pour huit ans consécutifs, ces mêmes grandeurs pour l'Angleterre, la France et la Holland […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agregat-economique/#i_15780

DÉMOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Hervé LE BRAS
  •  • 8 952 mots

La définition de la démographie, simple et universellement admise, est l'étude scientifique des populations. Cette définition entraîne immédiatement les quatre questions qui vont être abordées dans cet article : qu'est-ce qu'une population ? en quoi consiste l'étude « scientifique » des populations ? dans quelle mesure l'évolution des populations est-elle la cause et dans quelle mesure est-elle la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/demographie/#i_15780

MATHÉMATIQUE ÉCOLE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • François ETNER
  •  • 2 774 mots

Dans le chapitre « Les grandes étapes de l'économie mathématique »  : […] En Angleterre, à la fin du xvii e  siècle, William Petty prône l'usage du calcul pour rationaliser l'action publique. Il nomme « arithmétique politique » sa méthode, l'appliquant à ce que l'on appellerait aujourd'hui de l'économie, de la démographie et de la statistique descriptives ( Political Arithmetick , 1690). On doit à ses disciples la loi de King, qui indique de combien varie le prix du bl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-economique-mathematique/#i_15780

MERCANTILISME

  • Écrit par 
  • François ETNER
  •  • 6 591 mots

Dans le chapitre « L'État ou les marchands ? »  : […] Pour la plupart des analystes, l'État représentait l'intérêt général, la justice, l'efficacité, tandis que les marchés ordinaires étaient le lieu d'expression et d'affrontement des intérêts particuliers. Faire confiance aux initiatives privées impliquait que des créances ne seraient pas honorées, que des produits défectueux seraient vendus aux consommateurs, que des prix exorbitants leur seraient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercantilisme/#i_15780

REVENU NATIONAL

  • Écrit par 
  • Véronique PAREL, 
  • Francisco VERGARA
  •  • 5 800 mots

Dans le chapitre « Tentatives de mesure du revenu national et choix politiques »  : […] Le revenu national n'a pas été seulement l'objet de débats théoriques entre philosophes. Ainsi, ceux qui ont cherché à le mesurer concrètement ont été, depuis toujours, guidés par des préoccupations précises dont la principale était d'éclairer les choix politiques de l'État. Les premières estimations connues du revenu national sont celles de William Petty, de Gregory King et de Charles Davenant, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revenu-national/#i_15780

SCIENCES SOCIALES PRÉHISTOIRE DES

  • Écrit par 
  • Bernard-Pierre LÉCUYER
  •  • 17 535 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'arithmétique politique britannique et ses prolongements sur le continent »  : […] C'est en 1662 que l'on s'accorde à fixer l'année de naissance de l'arithmétique politique, avec la publication à Londres des Natural and Political Observations... upon the Bills of Mortality , par John Graunt (1620-1674), « citoyen de Londres », fils de drapier, apprenti mercier, puis mercier lui-même sa vie durant, et autodidacte. Pourtant, l'expression proprement dite d'arithmétique politique n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prehistoire-des-sciences-sociales/#i_15780

Pour citer l’article

Bernard DUCROS, « PETTY sir WILLIAM - (1623-1687) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/petty-sir-william/