Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PÉTRARQUE (repères chronologiques)

Fin du xiiie s.-début du xive s. Dolce Stil Novo, poésie amoureuse savante.

20 juillet 1304 Naissance de Pétrarque à Arezzo, en Toscane.

1311 Son père se rend à Avignon, près de la cour pontificale. Pétrarque étudiera le droit à Montpellier, puis à Bologne.

1326 À la mort de son père, il revient à Avignon et reçoit les ordres mineurs.

6 avril 1327 Pétrarque rencontre Laure de Noves, en l'église Sainte-Claire-d'Avignon.

1337 Se rend à Rome pour la première fois.

1338 Commence le poème Africa, achevé en 1342.

1341 Est couronné prince des poètes à Naples par René d'Anjou.

1346-1371 Rédige le De vita solitaria.

6 avril 1348 Mort de Laure.

1353-1361 S'installe à Milan.

1351 Commence les Triomphes, auxquels il travaillera jusqu'à sa mort sans les achever.

1356-1358 Prépare une première édition du Canzoniere.

1370 S'établit définitivement à Arquà, près de Padoue.

1373-1374 Travaille à l'édition définitive du Canzoniere.

1374 Mort de Pétrarque à Arquà.

— Jean-François PÉPIN

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : agrégé d'histoire, docteur ès lettres, professeur au lycée Jean-Monnet, Franconville

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • CANZONIERE, Pétrarque - Fiche de lecture

    • Écrit par Claudette PERRUS
    • 898 mots
    • 1 média

    Un des manuscrits qui contient le Canzoniere de Pétrarque (1304-1374) porte le titre en latin de Rerum vulgarium fragmenta (« fragments en langue vulgaire »). Non que ces 366 sonnets, chansons, sextines et ballades présentent le moindre signe d'inachèvement : Pétrarque désignait par...

  • ANCIENS ET MODERNES

    • Écrit par Milovan STANIC, François TRÉMOLIÈRES
    • 5 024 mots
    • 4 médias
    ...employé de manière dépréciative, pour qualifier l'éphémère et partant le superficiel, la valeur étant dans ce cas associée à la durée, voire à l'éternité. C'est ainsi que Pétrarque (1304-1374), par exemple, appelait Modernes les doctes de son époque, trop imprégnés du latin de la scolastique et...
  • APELLE (IVe s. av. J.-C.)

    • Écrit par Adrien GOETZ
    • 2 450 mots
    • 1 média
    ...ôter la main d'un tableau ». La Bibliothèque nationale à Paris possède une copie manuscrite de ce passage de Pline portant, en marge, les postillae que Pétrarque mettait aux livres de sa bibliothèque. Face à cette phrase, que l'on trouve aussi dans les Lettres de Cicéron et chez Pétrone, il indique...
  • GIOTTO

    • Écrit par Daniel RUSSO
    • 3 177 mots
    • 7 médias
    ...obligatoirement. À la lecture attentive des documents, nous comprenons que ce genre de réaction n'est pas isolé. Déjà, en 1353, Boccace condamne l'attitude de Pétrarque qui refuse l'invitation officielle de la commune de Florence et accepte de se rendre à la cour des Visconti, à Milan. Un événement considérable...
  • ITALIE - Langue et littérature

    • Écrit par Dominique FERNANDEZ, Angélique LEVI, Davide LUGLIO, Jean-Paul MANGANARO
    • 28 414 mots
    • 20 médias
    En plein milieu du xive siècle, Pétrarque inaugure, dans un petit livre aux résonances étrangement modernes, qu'il appelle son Secretum, le genre de la confession. À contre-courant de toute la tradition classique et humaniste, qui fait un devoir à chacun de combattre ses faiblesses et d'affermir...
  • Afficher les 9 références

Voir aussi