PARCOURS (J. Habermas)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une pensée politique

En laissant à l’arrière-plan les ouvrages majeurs de Habermas qui sont souvent lus de façon isolée, à savoir la Théorie de l’agir communicationnel, De l’éthique de la discussion et Droit et démocratie, Parcours permet de saisir des lignes de continuité entre des écrits très variés et séparés dans le temps. Le rapprochement de certains textes produit des effets de compréhension. De nouvelles clés de lecture apparaissent. C’est l’effet produit en particulier par la publication de Sociologie et théorie du langage (les « conférences Gauss » de 1971) aux côtés de La Pensée postmétaphysique I et II et d’écrits de théorie politique – parmi lesquels « La souveraineté populaire comme procédure », « De la légitimation par les droits de l’homme » ou encore « La constitutionnalisation du droit international a-t-elle encore une chance ? ». On comprend ainsi que les « conférences Gauss », qui rompent les premières avec la philosophie de la réflexion en se tournant vers la philosophie du langage de Ludwig Wittgenstein et le pragmatisme de George Herbert Mead, ne représentent pas simplement un préalable à la Théorie de l’agir communicationnel. Elles trouvent un écho dans la pensée politique de Habermas en formulant une ontologie sociale fondée sur l’intersubjectivité, qui est au centre de sa vision d’une démocratie fondée sur la discussion et la participation de la société civile.

De la même manière, la publication des deux livres de La Pensée postmétaphysique, rédigés à vingt-cinq ans d’intervalle, à la suite de Sociologie et théorie du langage et d’écrits revenant sur la signification de la théorie de l’agir communicationnel (« Textes philosophiques », les entretiens de 2010 et de 2016) aide à saisir les enjeux du tournant langagier en matière de théorie de la connaissance et de théorie sociale : le passage d’une philosophie du sujet à une philos [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : maître de conférences en philosophie, enseignante-chercheuse

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

12-29 janvier 2021 Inde. Suspension de la réforme agraire.

parcours autorisés, et investissent le Fort Rouge, ancien palais emblématique des Grands Moghols. De violents affrontements avec la police font un mort. Les jours suivants, les autorités rompent les négociations avec les syndicats paysans et ouvrent des enquêtes contre certains de leurs dirigeants. Les dispositifs policiers sont renforcés autour des […] Lire la suite

30 septembre 2019 Belgique. Conclusion d'un accord de gouvernement en Flandre.

parcours d’intégration obligatoire. Sur le plan économique, l’accord prône un retour à l’équilibre budgétaire en 2021. L’ancien ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA) doit assurer les fonctions de ministre-président. […] Lire la suite

17-19 septembre 2016 États-Unis. Attentats terroristes dans le New Jersey, à New York et dans le Minnesota.

parcours d’une course à pied explose sans faire de victime à Seaside Park (New Jersey). Dans la soirée, une bombe explose dans le quartier de Chelsea, à New York, faisant une trentaine de blessés. Un deuxième engin explosif est désamorcé non loin. Le 17 également, un jeune Américain d’origine somalienne, Dahir Adan, blesse neuf personnes à l’arme blanche […] Lire la suite

21 juillet 2016 France. Adoption de la « loi travail ».

parcours professionnels », au terme de trois navettes entre les assemblées et de trois recours à l’article 49.3 de la Constitution qui permet une adoption sans vote grâce à l’engagement de la responsabilité du gouvernement. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Isabelle AUBERT, « PARCOURS (J. Habermas) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/parcours/