PAPOUS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Terme qui a longtemps servi à désigner collectivement les indigènes habitant l'île de la Nouvelle-Guinée, en Océanie, et qui dénote en fait les caractéristiques morphologiques qu'on retrouve chez un certain nombre de peuples de Mélanésie et plus particulièrement de Nouvelle-Guinée. Mais le mot « papou » ne désigne pas un groupe racial homogène et défini. Il dérive d'une appellation probablement malaise, pupuwa, qui signifie « crépu ». Il a d'abord été appliqué à des populations possédant certains caractères physiques généraux : peau sombre, petite taille, corps trapu, cheveux crépus ou frisés, nez très large, barbe fournie, mais le développement des recherches en archéologie, en anthropologie physique et en linguistique a permis de situer avec plus de précision ce qu'on pourrait appeler une « culture » papoue, bien que certains traits dégagés soient encore tout à fait hypothétiques. Les Papous seraient issus de peuples chasseurs et cueilleurs nomades de race « négride », venus, semble-t-il, du Sud-Est asiatique au cours de la dernière glaciation. En Nouvelle-Guinée, le brassage de ces peuples négrides dénommés Tasmaniens et Australiens serait à l'origine des Papous. Une autre hypothèse les fait provenir d'un courant migratoire distinct de populations, plus proches des Tasmaniens que des Australiens, mais issues sans doute du même foyer initial.

Papous

Papous

Photographie

Indigènes en costume traditionnel, près de Port Moresby, en Papouasie-Nouvelle-Guinée. 

Crédits : Darryl Torckler/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Selon M. Gussinde, ces nomades ou semi-nomades, pratiquant une horticulture d'appoint, exploitant peut-être le sagoutier dans les régions côtières et possédant un équipement technique rudimentaire, s'installèrent dans les régions côtières de la Nouvelle-Guinée entre ~ 10000 et ~ 3000. Puis, sous la pression d'immigrations successives, pénétrèrent dans l'intérieur de l'île et s'établirent dans les montagnes centrales. Selon d'autres avis, la chaîne centrale aurait été peuplée avant les régions basses moins salubres de la côte.

La dernière vague d'immigration de race négride, entre ~ 3500 et ~ 200, apporta en Océanie la civilisation de la hache à section ovale. Cette civilisation s'est répandue dans toute la Mélanésie, surtout [...]


Médias de l’article

Papous

Papous
Crédits : Darryl Torckler/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Masques papous

Masques papous
Crédits : Christopher Arnesen/ Getty Images

photographie



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  PAPOUS  » est également traité dans :

AUSTRONÉSIENS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 915 mots

Pris dans un sens strict, les Austronésiens forment un groupe ethnolinguistique considérable dispersé de Madagascar aux îles Hawaii et recouvrant la totalité de l'Indonésie, de la Malaisie et des Philippines, la quasi-totalité de la Mélanésie et de Formose, et enfin la Micronésie et la Polynésie. Entité essentiellement linguistique, cet ensemble exclut les populations autochtones de l'Australie et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/austronesiens/#i_27458

HULI

  • Écrit par 
  • Joël DUSUZEAU
  •  • 760 mots
  •  • 1 média

Peuple de langue papoue, les Huli habitent les montagnes centrales de la Papouasie - Nouvelle-Guinée . Les premiers contacts avec les Blancs ont lieu en 1934, mais ce n'est qu'en 1951 qu'un poste administratif est établi au centre du territoire des Huli. Puis les missions protestantes suivent. Les Blancs entreprennent systématiquement de supprimer les conflits qui existent entre groupes indigènes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huli/#i_27458

ÎLES

  • Écrit par 
  • Guy LASSERRE
  • , Universalis
  •  • 5 314 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le peuplement humain des îles »  : […] Aubert de La Rüe fait remarquer que les îles ont toujours exercé une certaine fascination sur les hommes, et qu' elles ont été très tôt colonisées par les habitants du continent. Très nombreuses sont les îles qui furent occupées dès la préhistoire. Dès le Paléolithique la Sicile fut peuplée par les Sicanes. Les Grecs fondèrent leurs premières colonies en Sicile vers le viii e  siècle avant J.-C. P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles/#i_27458

INDONÉSIE - L'Indonésie contemporaine

  • Écrit par 
  • Romain BERTRAND, 
  • Françoise CAYRAC-BLANCHARD
  •  • 17 690 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Des ambitions diplomatiques limitées par des contradictions »  : […] La diplomatie indonésienne, dominée par des impératifs économiques, a d'abord adopté un profil bas et témoigne d'une dépendance de fait envers le Japon et les États-Unis. Elle prétend pourtant être restée « libre et active ». L'amitié avec les États-Unis a connu des nuages. Djakarta s'inquiète en effet du « désengagement » américain en Asie du Sud-Est et regrette que Washington néglige de consulte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-l-indonesie-contemporaine/#i_27458

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 725 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Des populations peu nombreuses mais variées »  : […] Ce qui est frappant tout d'abord en Océanie, c'est la faiblesse numérique des populations : toutes les îles et tous les archipels, de la Nouvelle-Guinée aux Hawaii, de l'île de Pâques aux Salomon, réunissent à peine 10 millions d'habitants. Plus de la moitié du total d'ailleurs est à mettre au compte de la Papouasie - Nouvelle-Guinée, et ensuite seules les Hawaii dépassent le million d'habitants. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-humaine/#i_27458

OCÉANIE - Ethnographie

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 9 551 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Peuplement »  : […] On distingue en Mélanésie trois types physiques différents : les Pygmées, qui habitent les montagnes centrales de Nouvelle-Guinée ; les Papous, qui peuplent la plus grande partie de cette île ; les Mélanésiens proprement dits, qui occupent les zones côtières de Nouvelle-Guinée et les archipels. L'origine des Pygmées est incertaine et, bien que leur taille soit très petite, on a pu supposer qu'ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-ethnographie/#i_27458

OCÉANIE - Les langues

  • Écrit par 
  • Jean-Claude RIVIERRE
  •  • 2 542 mots

Dans le chapitre « Langues non austronésiennes »  : […] Les langues d'Océanie qu'on ne peut pas rattacher à l'austronésien ont longtemps été appelées « papoues » parce qu'elles occupent la majeure partie de la Nouvelle-Guinée, mais on en signale aussi en Nouvelle-Bretagne (archipel Bismarck), à Bougainville, sur quelques îlots des Salomon et jusqu'aux Santa Cruz (nord du Vanuatu). On préfère les appeler aujourd'hui « non austronésiennes » (NAN). Elles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-les-langues/#i_27458

PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 4 744 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  L'émiettement géographique, linguistique et culturel des populations »  : […] Le cloisonnement des milieux géographiques, la difficulté des communications ont favorisé l'émiettement des populations en petits groupes de quelques dizaines ou centaines d'habitants, à l'échelle du clan, du hameau et du village . Dans de telles sociétés aux structures atomisées, la chefferie n'était ni héréditaire ni élue, mais en général gagnée à l'issue d'une compétition fondée sur une économ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papouasie-nouvelle-guinee/#i_27458

SIUAI ou SIWAI

  • Écrit par 
  • François ZACOT
  •  • 612 mots

Au sud-ouest de l'île de Bougainville (archipel des Salomon), sur la plaine alluviale que délimitent les rivières Mivo à l'est, Torovera à l'ouest, les montagnes au nord et le littoral au sud, vit le groupe des Siuai (ou Siwai), paysans parlant un langage papou. Les Siuai travaillent et habitent dans les clairières, mais pénètrent dans la forêt dense pour chasser ou pour trouver une autre résidenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siuai-siwai/#i_27458

Pour citer l’article

Joël DUSUZEAU, « PAPOUS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/papous/