NARVÁEZ PÁNFILO DE (1470 env.-1528)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Conquistador et explorateur espagnol, né vers 1470 à Valladolid, mort en 1528 dans le golfe du Mexique.

Engagé dans l'armée dès sa jeunesse, Pánfilo de Narváez est l'un des premiers colons à s'installer dans l'île de la Jamaïque en 1509. Il commande par la suite une compagnie d'archers pendant l'expédition que mène Diego Velázquez de Cuellar pour conquérir et pacifier Cuba en 1511. Il voit ses services récompensés par l'attribution de charges publiques et de vastes terres à Cuba. En mars 1520, Narváez quitte l'île à la tête d'une flotte rassemblant près de 900 hommes, chargé par Velázquez de soumettre Hernán Cortés et de le remplacer au poste de gouverneur du Mexique. Cortés, accusé de trahison et de déloyauté, vient cependant à bout de l'expédition. Narváez, fait prisonnier avec la plupart de ses hommes, est relâché l'année suivante sur ordre de l'Espagne et rentre à Cuba.

En 1526, Charles Quint autorise Narváez à conquérir et coloniser de vastes terres à l'ouest de la Floride et lui offre de nombreux titres de gouverneur. Narváez quitte ainsi l'Espagne le 17 juin 1527, à la tête de cinq navires et d'environ 600 soldats, marins et colons. Une fois l'expédition arrivée à Saint-Domingue, 140 hommes désertent, puis un cyclone fait sombrer deux navires à Cuba, tuant 50 hommes et plusieurs chevaux. Narváez reste dans l'île jusqu'à fin février 1528, avant de faire voile avec cinq navires et 400 hommes vers la baie de Tampa en Floride. Après avoir revendiqué les terres environnantes au nom de la couronne espagnole, Narváez envoie ses navires au Mexique et continue à explorer l'intérieur des terres en mai, accompagné de quelques 300 hommes. Il progresse difficilement vers le nord, harcelé par les Indiens, jusqu'à ce qu'il atteigne la région actuelle de Saint-Marks, près de Tallahassee (Floride), vers la fin du mois de juillet 1528.

Les navires de l'expédition ne venant pas à leur rencontre, les survivants de l'équipage de Narváez, souffrants, construisent cinq embarcations rudimentaires. À la fin de septembre, 245 hommes partent ainsi en cabotage dans l'espoir d'atteindre le Mexique. Les navires dérivent le long de la côte nord du golfe du Mexique, dépassant la baie de Pensacola et l'embouchure du Mississippi. Certains font naufrage au cours du voyage et, vers le début du mois de novembre 1528, Narváez disparaît lorsque les vents emportent subitement son embarcation au large. Seuls quelques rares survivants reviendront de l'expédition.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  NARVÁEZ PÁNFILO DE (1470 env.-1528)  » est également traité dans :

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 175 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre «  Découvertes et explorations »  : […] Le continent nord-américain entre assez tard dans l'histoire, par rapport à l'Amérique centrale et méridionale. Les « grandes découvertes » ont, en effet, pratiquement ignoré les immenses espaces situés au nord du golfe du Mexique, reconnu par Hernán Cortés au cours de son voyage de 1519. Les premiers explorateurs furent des Espagnols qui découvrirent la Floride et le «  Nouveau Mexique ». En 1513 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_25160

Pour citer l’article

« NARVÁEZ PÁNFILO DE (1470 env.-1528) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/panfilo-de-narvaez/