PANDECTES ou DIGESTE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Par ce terme d'origine grecque — pandectai, qui contient tout —, on désigne un recueil juridique, compilé sur l'ordre de l'empereur Justinien (527-565) et qui est plus connu sous son nom latin de Digeste. Les Pandectes sont formées de passages repris aux œuvres des jurisconsultes romains de l'époque classique, de Quintus Mucius Scaevola (mort en ~ 82) à Hermogénien et Charisius (fin iiie s.-déb. ive s.). Près de quarante jurisconsultes ont ainsi été utilisés, quelque 1 500 livres de droit dépouillés.

Le 15 décembre 530, Justinien chargeait de ce travail le questeur du palais, Tribonien, lequel s'entoura de collaborateurs pris parmi des avocats, des professeurs, des hauts fonctionnaires. Il était demandé à la commission de faire un choix dans les textes et, afin de mettre un terme aux incertitudes et aux controverses, d'écarter les contradictions, les solutions vieillies et, au besoin, de modifier les textes anciens pour mieux les adapter au droit du vie siècle (interpolation). Malgré son ampleur, l'œuvre fut conduite rapidement, et les Pandectes promulguées le 15 décembre 533 entraient en application et recevaient valeur de loi le 30 décembre de la même année, sous le titre de Digesta, sive Pandecta Juris.

Les textes des juristes classiques ont été groupés par matière. Les Pandectes se divisent en cinquante livres, chaque livre contient plusieurs titres, chacun étant consacré à un point de droit particulier. Dans chaque titre figurent les fragments des œuvres des jurisconsultes, avec indication du nom de leur auteur et du titre de l'ouvrage dont ils sont tirés.

Les Pandectes constituaient ainsi une somme du droit romain dans laquelle beaucoup de solutions remontant à l'époque classique se mêlaient à quelques innovations d'époque plus récente. L'œuvre ne fut guère utilisée, ni même connue, dans les parties occidentales de l'Empire romain reconquises par Justinien, mais elle eut une grande diffusion dans l'Empire byzantin et sera utilisée dans des compilations ultérieures, spécialement dans les Basiliques. En Occident, les Pandectes furent « découvertes » en Italie vers le milieu du xie siècle ; leur étude fut le point de départ d'un « droit savant », dont les droits modernes sont encore tributaires. De multiples éditions des Pandectes ont été données depuis le xvie siècle ; l'édition critique moderne est celle de T. Mommsen (2 vol., Berlin, 1866-1870, et, dans le Corpus juris civilis, t. I., de Mommsen-Krüger, 15e éd., 1928).

—  Jean GAUDEMET

Écrit par :

  • : professeur à la faculté de droit et des sciences économiques de Paris, directeur d'études à l'École pratique des hautes études

Classification


Autres références

«  PANDECTES ou DIGESTE  » est également traité dans :

DIGESTE

  • Écrit par 
  • Michèle DUCOS
  •  • 245 mots
  •  • 1 média

Le Digeste (parfois appelé Pandectes) est un recueil méthodique d'extraits des opinions et sentences des juristes romains, réunis sur l'ordre de l'empereur Justinien. Sous la direction de Tribonien, une commission avait rassemblé les écrits des juristes pour en extraire des citations et les classer par matière. Le Digeste comprend cinquante livres, eux-mêmes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/digeste/#i_19052

BUDÉ GUILLAUME (1468-1540)

  • Écrit par 
  • Marie-Madeleine de LA GARANDERIE-OSTERMAN
  •  • 2 838 mots

Dans le chapitre « La ferveur des études »  : […] Guillaume Budé représentait en son temps un type nouveau d'écrivain, non point clerc, mais laïque, homme marié et père d'une famille nombreuse, préoccupé de l'administration de ses biens (sa maison de la rue Saint-Martin à Paris, ses maisons de campagne), assumant diverses responsabilités publiques au milieu desquelles il réussit difficilement, mais obstinément, à ménager le temps de l'étude. Il é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-bude/#i_19052

CIVIL DROIT

  • Écrit par 
  • Muriel FABRE-MAGNAN
  •  • 9 088 mots

Dans le chapitre « Le droit romain »  : […] Le droit civil trouve son origine dans les constructions juridiques de la Rome antique, dont les principales dispositions ont été rassemblées et refondues sous l'autorité de l'empereur Justinien, pendant son règne à Byzance (527-565). Ce corpus comprend quatre recueils : le Codex , recueil des constitutions impériales, c'est-à-dire des réponses aux ques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-civil/#i_19052

CODIFICATION

  • Écrit par 
  • Guy BRAIBANT
  •  • 6 892 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les origines de la codification »  : […] La codification est une vieille ambition de l'humanité. Les plus anciens codes aujourd'hui connus apparaissent en Mésopotamie deux mille ans avant notre ère. Après le Code d'Our-Nammou, rédigé en réalité, semble-t-il, par son fils Shoulgi (2094-2047 av. J.-C.), et le Code d'Eschouna (vers 1800 av. J.-C.), du nom d'une ville, le plus complet et le plus intéressant est le célèbre Code d'Hammourabi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/codification/#i_19052

JUSTINIEN DROIT

  • Écrit par 
  • Jehan de MALAFOSSE
  •  • 1 285 mots

Dans le chapitre « Une œuvre immense de codification »  : […] L'œuvre de compilation réalisée sous le règne de Justinien recouvre un triple domaine : législatif (Code et Novelles), doctrinal (Digeste ou Pandecte) et pédagogique (Institutes). L'ensemble est désigné sous le nom de Corpus juris civilis . Le Code , publié en 529, contient une abondante série de lois de Justinien, ainsi que certaines constitutions dues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-justinien/#i_19052

PANDECTISTES

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 596 mots

École de juristes dont les plus illustres représentants furent des professeurs de droit romain dans l'Allemagne au xix e  siècle et qui — d'où leur nom — se sont attachés essentiellement à l'étude du droit romain dans son dernier état, tel que l'ont transmis les Pandectes de Justinien ; ils ont souvent fait figurer le terme Pandecte dans les titre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pandectistes/#i_19052

ROMAIN DROIT

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 6 356 mots

Dans le chapitre « Les codifications »  : […] À partir du iv e  siècle, les constitutions impériales deviennent la seule source créatrice de droit. Leur importance et leur nombre, leur échelonnement au cours du siècle rendaient cependant leur utilisation difficile. Dès le début du iii e  siècle, des commentaires avaient tenté d'en dégager que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-romain/#i_19052

ULPIEN DOMITIUS ULPIANUS dit (mort en 223)

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 459 mots

L'un des plus grands jurisconsultes romains, Ulpien, était d'origine provinciale. Il se rattache lui-même (Digeste, L, xv , 1, prol.) à la ville de Tyr en Syrie-Phénicie, élevée par Septime Sévère au rang de colonie romaine. D'après son nom de famille, Domitius, Ulpien appartenait peut-être à une vieille famille locale, depuis longtemps romanisée et qui aurait obtenu en m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domitius-ulpianus-ulpien/#i_19052

Pour citer l’article

Jean GAUDEMET, « PANDECTES ou DIGESTE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pandectes-digeste/