OURS BRUN EN EUROPE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Ours brun en Finlande

Ours brun en Finlande
Crédits : Rémy Marion/ Poles d'images

photographie

Localisation des ours bruns en Europe

Localisation des ours bruns en Europe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Les ours dans les Pyrénées du XIXe siècle à 1990

Les ours dans les Pyrénées du XIXe siècle à 1990
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Localisation des ours bruns dans les Pyrénées

Localisation des ours bruns dans les Pyrénées
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte


Régression des populations d’ours brun et changement de statut

L'élimination par la chasse, le piégeage, l'empoisonnement ainsi que la destruction des milieux ont entraîné une forte régression des populations d'ours, qui se sont éteintes dans plusieurs territoires. L'espèce a fortement diminué dès l'époque romaine sur les façades maritimes et le long des axes de transport qui connaissaient alors un essor et transformaient les usages territoriaux. L'ours aurait disparu d'Angleterre au xie siècle, d’Allemagne au milieu du xixe, et le dernier ours suisse aurait été abattu en 1904 dans le canton des Grisons. Dans les années 1930, il n'est plus présent dans la plupart des pays européens. En France, il disparaît en 1850 du Massif central et dans l'Est (Franche-Comté). Dans les Alpes françaises, il est probable que l'espèce se soit éteinte à la fin des années 1930, le dernier ours de cette région ayant été vu à Saint-Martin-en-Vercors (Drôme) en 1937.

La population ursine de l’Hexagone ne va se maintenir que dans les Pyrénées et particulièrement dans sa partie occidentale (Béarn, vallées d'Aspe, d'Ossau et de Barétous). La plupart des chiffres d'estimation des ours dans les Pyrénées n'ont pas grand sens avant les années 1980 car il n'existait pas de méthode scientifique de comptage. Par exemple, le chasseur et médecin Marcel Couturier (1897-1973) avance le chiffre de soixante-dix ours en 1954, chiffre probablement surestimé car il comptait par commune, or les animaux ne se cantonnent pas à ces limites territoriales. À cette époque, la population d'ours dans les Pyrénées est déjà scindée en deux, avec des effectifs plus denses à l'ouest qu'à l'est, où les derniers ours disparaissent en premier. En 1980, l'Office national de la chasse et le biologiste Jean-Jacques Camarra évaluent entre douze et quinze le nombre d’ours vivant en France. En 1995, six ours seulement survivent, dont une seule femelle, baptisée Cannelle et qui sera abattue par un chasseur en 2004. Sans les opérations de réintroducti [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages


Écrit par :

  • : géographe, chercheur associé au laboratoire Ruralités de l'université de Poitiers, enseignant en classes préparatoires aux grandes écoles
  • : docteur ès sciences, retraité de l'enseignement supérieur

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Farid BENHAMMOU, Jean-Pierre RAFFIN, « OURS BRUN EN EUROPE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ours-brun-en-europe/