FISCHINGER OSKAR (1900-1967)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Oskar Fischinger est né à Gelnhausen (Allemagne). Il est le seul des trois plasticiens-cinéastes de l'avant-garde allemande des années 1920 à avoir axé toute sa carrière (1922-1961) sur et autour de l'abstraction filmique. Walter Ruttmann mit, par la suite avec Berlin, symphonie d'une grande ville (1927), son sens du rythme au service du documentaire tandis que Hans Richter devint un compagnon de route des surréalistes à partir de Filmstudie (1926). De nombreux peintres des années 1910 étaient taraudés par l'idée d'animer formes et couleurs en obéissant au modèle des pulsations et des rythmes musicaux (Survage, Kandinsky...). Ruttmann et Richter, associés à Viking Eggeling – qui mourut précocement – précédèrent Fischinger dans cette voie.

Selon ses propres aveux (« Ce que j'ai à dire est inscrit dans mon travail », in Musique film, 1986), Oskar Fischinger serait venu à l'expérimentation pour s'acquitter, en 1920, d'une commande : ayant à faire un exposé dans un club littéraire sur deux pièces de théâtre, il choisit de les analyser graphiquement grâce à un jeu de lignes et de courbes qui gravitent autour d'un trait horizontal de référence. Conseillé par le critique d'art Bernhard Diebold, qui commence à faire la théorie du film abstrait dès 1916, il s'avise d'ajouter le mouvement pour que ses croquis soient plus explicites. Lors de la projection d'Opus no 1 de Ruttmann, en février 1921 à Francfort – très certainement le premier film abstrait montré en public –, Diebold présente Fischinger à l'auteur. Enthousiasmé, le jeune homme confie à Ruttmann qu'il travaille sur un projet de machine à découper et à modeler la cire. Dans les nombreux « exercices » qu'il pratique en dilettante jusqu'en 1929, on trouve, en 1922, un Wachsexperimente, obtenu grâce à son invention, qu'il vend ensuite à Ruttmann.

Jusqu'en 1929, lorsqu'il s'oriente définitivement vers ce qu'il appelle le « film absolu », Fischinger accomplit toutes sortes d'essais : tra [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Raphaël BASSAN, « FISCHINGER OSKAR - (1900-1967) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/oskar-fischinger/